Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Herman Koch

Herman Koch
Herman Koch est né en 1953. Très connu en Hollande pour ses émissions de télé satiristes et pour ses chroniques dans des journaux réputés, il est également un auteur renommé avec ses romans, tous marqués d'une ironie grinçante. La consécration lui vient avec Le Dîner, élu livre de l'année aux Pay... Voir plus
Herman Koch est né en 1953. Très connu en Hollande pour ses émissions de télé satiristes et pour ses chroniques dans des journaux réputés, il est également un auteur renommé avec ses romans, tous marqués d'une ironie grinçante. La consécration lui vient avec Le Dîner, élu livre de l'année aux Pays-Bas où il connut un succès phénoménal et qui fut traduit par les maisons les plus prestigieuses dans une vingtaine de langues. Villa avec piscine est son deuxième roman.

Avis sur cet auteur (40)

  • add_box
    Couverture du livre « Le fossé » de Herman Koch aux éditions Belfond

    Mimosa sur Le fossé de Herman Koch

    Une 4ème de couverture alléchante!Las,malgré la multitude de thèmes abordés:la vie politique et ses compromissions,l'écologie,le rôle de l'apparence physique,l'autre dans le couple et la fidélité ,la jalousie fondée ou non ,l'euthanasie, la décrépitude de la vieillesse,le racisme ,l'univers...
    Voir plus

    Une 4ème de couverture alléchante!Las,malgré la multitude de thèmes abordés:la vie politique et ses compromissions,l'écologie,le rôle de l'apparence physique,l'autre dans le couple et la fidélité ,la jalousie fondée ou non ,l'euthanasie, la décrépitude de la vieillesse,le racisme ,l'univers etc...un humour très pince-sans-rire (:la scène à la réception avec F.Hollande )je n'ai absolument pas accroché.Trop" intello" dans le mauvais sens du terme ,un rythme qui lanterne,trop de non-dits qui font que l'on ignore si c'est l'imagination alambiquée du narrateur qui invente les faits ou si c'est la réalité...
    Un fastidieux monologue!
    "La Terre est une planète indifférente...Elle n'en a rien à faire d'être habitée ou non par des êtres humains."
    Lu dans le cadre du Grand Prix des Lecteurs 2020 de l'Actu-Littéraire.

  • add_box
    Couverture du livre « Le dîner » de Herman Koch aux éditions 10/18

    les livres d'Emma sur Le dîner de Herman Koch

    https://emmatourte.wixsite.com/website

    Le dîner
    Roman d'Herman Koch
    Editions 1018
    Littérature néerlandaise

    Premières Phrases : » Nous allions dîner au restaurant. Je ne dirai pas de quel restaurant il s’agit, sinon la prochaine fois il sera envahi de gens venus voir si nous y sommes...
    Voir plus

    https://emmatourte.wixsite.com/website

    Le dîner
    Roman d'Herman Koch
    Editions 1018
    Littérature néerlandaise

    Premières Phrases : » Nous allions dîner au restaurant. Je ne dirai pas de quel restaurant il s’agit, sinon la prochaine fois il sera envahi de gens venus voir si nous y sommes retournés. »


    Petite chronique:
    Je suis arrivée au restaurant à peu près en même temps qu’eux, ma table était à côté de la leur.
    J’ai assisté depuis ma chaise, à leurs discussions, j’ai vu les réactions sur les visages, et les larmes refoulées. Je les ai vus quitter la table, revenir, feindre le plaisir, goûter le vin, faire comme si tout allait bien.
    Mais il était évident que quelque chose n’allait pas, je ne suis pas dupe, alors j’ai tendu d’avantage l’oreille, pour écouter les banalités et pour ne rien rater des sous-entendus, des secrets.
    Je me suis levé derrière d’eux, pour suivre les discussions en »off » et là j’ai compris, le but réel de ce repas, les vérités que l’on n’aborderas sans doute jamais, la violence des fils qui restera en second plan passant après l’entrée et le plat principal ….Mais viendra forcément, le dîner terminer, le douloureux moment de l’addition.
    Addition qui sera salée très salée ….

    Un roman quelque peu déstabilisant... à découvrir .

    Emma aime :
    -Cette plume incroyable de justesse
    - La facilité des personnages de se détacher de la réalité des événements.
    -l’auriculaire du Maître d’hôtel

  • add_box
    Couverture du livre « Villa avec piscine » de Herman Koch aux éditions 10/18

    julien Raynaud sur Villa avec piscine de Herman Koch

    On adore ou on déteste mais de grâce, on ne condamne pas l'auteur en lui déniant le droit de faire dire ce qu'il veut à son personnage principal ! Ce serait aussi bête que de prétendre qu'un auteur de thriller ne devrait pas décrire les actes sanglants perpétrés par son serial killer...
    Je...
    Voir plus

    On adore ou on déteste mais de grâce, on ne condamne pas l'auteur en lui déniant le droit de faire dire ce qu'il veut à son personnage principal ! Ce serait aussi bête que de prétendre qu'un auteur de thriller ne devrait pas décrire les actes sanglants perpétrés par son serial killer...
    Je conseille absolument et assume totalement !

  • add_box
    Couverture du livre « Le dîner » de Herman Koch aux éditions 10/18

    Anita Millot sur Le dîner de Herman Koch

    Paul Lohman, le narrateur, et sa femme Claire, ont rendez-vous dans un restaurant chic d’Amsterdam avec le frère dudit Paul, Serge Lohman, et son épouse Babette. Paul n’a pas terriblement envie de se retrouver avec Serge, homme politique en ascension, qui lui tape visiblement sur les nerfs....
    Voir plus

    Paul Lohman, le narrateur, et sa femme Claire, ont rendez-vous dans un restaurant chic d’Amsterdam avec le frère dudit Paul, Serge Lohman, et son épouse Babette. Paul n’a pas terriblement envie de se retrouver avec Serge, homme politique en ascension, qui lui tape visiblement sur les nerfs. Leurs fils respectifs sont absents de ce diner … Ainsi débute l’intrigue du brillantissime roman d’Herman Koch …
    En premier lieu, on s’attend à une satyre légère et drôle sur le comportement un peu snob d’une classe privilégiée néerlandaise. Grossière erreur ! L’auteur va nous distiller - au compte-goutte - des informations dramatiques (mais toujours plus ou moins floues …) sur la raison d’être de ce dîner. La gravité des évènements commence à poindre, titillant la curiosité du lecteur jusqu’à ce qu’une ambiance terriblement pesante s’installe, allant crescendo et virant rapidement à l’insoutenable …
    C’est dans ce contexte que la réelle personnalité de chaque protagoniste se fait jour, provoquant un revers de situation, qui donnera une tournure inattendue à l’intrigue. On se méprend sur les responsabilités des uns et des autres, pour se demander finalement : qui des adolescents ou des parents sont les plus monstrueux ?

Récemment sur lecteurs.com