Henning Mankell

Henning Mankell
Né en Suède en 1948, Henning Mankell est l'un des maîtres incontestés du roman policier suèdois. Il a reçu de nombreux prix littéraires dont le prix Mystère de la Critique, le prix Calibre 38, et le Trophée 813. Sa série centrée autour de l'inspecteur Wallander, pour laquelle l'Académie suèdoise ... Voir plus
Né en Suède en 1948, Henning Mankell est l'un des maîtres incontestés du roman policier suèdois. Il a reçu de nombreux prix littéraires dont le prix Mystère de la Critique, le prix Calibre 38, et le Trophée 813. Sa série centrée autour de l'inspecteur Wallander, pour laquelle l'Académie suèdoise lui a décerné le Grand Prix de littérature policière, est disponible en Points Policier.

Articles (1)

Voir tous les articles

Avis (139)

  • Couverture du livre « Le dynamiteur » de Henning Mankell aux éditions Seuil

    Ju-s-tine sur Le dynamiteur de Henning Mankell

    Un roman qui me laisse un avis mitigé. Le texte en lui-même est intéressant, l'histoire plutôt originale, en tout cas pour moi, je n'ai pas eu d'impression de déjà vu, et pourtant j'ai le sentiment qu'il m'a manqué un petit quelque chose que je n'arrive pas à déterminer...

    Un roman qui me laisse un avis mitigé. Le texte en lui-même est intéressant, l'histoire plutôt originale, en tout cas pour moi, je n'ai pas eu d'impression de déjà vu, et pourtant j'ai le sentiment qu'il m'a manqué un petit quelque chose que je n'arrive pas à déterminer...

  • Couverture du livre « Les chaussures italiennes » de Henning Mankell aux éditions Points

    Catherine Monneraye sur Les chaussures italiennes de Henning Mankell

    Perplexe sur le début du récit, que l'ai laissé de côté quelques temps, arrive l'instant ou la construction est plus lumineuse. La suite est plus fluide, légère et des situations qui pourraient être plus mélodramatiques (la fin de vie, la désillusion ..) sont presque fantasques grâce à des...
    Voir plus

    Perplexe sur le début du récit, que l'ai laissé de côté quelques temps, arrive l'instant ou la construction est plus lumineuse. La suite est plus fluide, légère et des situations qui pourraient être plus mélodramatiques (la fin de vie, la désillusion ..) sont presque fantasques grâce à des personnages hauts en couleur. Très apprécié ce roman que je recommande

  • Couverture du livre « Les bottes suédoises » de Henning Mankell aux éditions Seuil

    Enidan sur Les bottes suédoises de Henning Mankell

    J'ai lu ce roman dans la foulée de "Les chaussures italiennes", en toute honnêteté, je suis un peu déçu et n'est pas retrouvé la magie du premier. Dommage...

    J'ai lu ce roman dans la foulée de "Les chaussures italiennes", en toute honnêteté, je suis un peu déçu et n'est pas retrouvé la magie du premier. Dommage...

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !