Helene Montardre

Helene Montardre
Hélène Montardre est née en 1954 à Montreuil, mais ses racines se trouvent dans les monts du Forez. Grâce au hasard des mutations de son père, elle habite successivement à Saint-Étienne, Marvejols, Nantes, Loudun, Issoire où elle passe le bac pour poursuivre des études d'anglais à l'université de... Voir plus
Hélène Montardre est née en 1954 à Montreuil, mais ses racines se trouvent dans les monts du Forez. Grâce au hasard des mutations de son père, elle habite successivement à Saint-Étienne, Marvejols, Nantes, Loudun, Issoire où elle passe le bac pour poursuivre des études d'anglais à l'université de Clermont-Ferrand, études qui la conduiront jusqu'à une thèse de doctorat en études américaines. Petite, quand on lui demandait ce qu'elle voudrait faire plus tard, elle répondait : écrire, voyager, avoir des enfants. Cela ne correspondait à aucun métier précis. Alors elle en a exercé plusieurs : assistante de direction, guide culturel, éditrice... Les voyages ? Ils ont toujours fait partie de sa vie. Les enfants ? Elle a deux filles. L'écriture ? L'écriture a toujours été une certitude, un fil conducteur, un besoin, le seul moyen qu'elle ait trouvé pour transmettre rêves, envies, espoir, mais aussi la force et la fragilité de la vie et de la mémoire. Ses livres, romans, albums contes, documentaires (une cinquantaine publiés à ce jour) s'adressent aux enfants, aux petits, aux grands, aux ados et à tous ceux qui ont envie d'y mettre leur nez. La littérature de jeunesse la passionne et l'interpelle à un point tel qu'elle lui a consacré une deuxième thèse de doctorat portant sur l'image des personnages féminins. Depuis 1981, Hélène Montardre vit dans la région toulousaine avec son compagnon qui est aussi le père de ses enfants (ce qui tombe plutôt bien). Mais elle s'en échappe souvent pour rencontrer ses lecteurs, voyager, ou retrouver le Forez, la région des Bois Noirs au coeur des « Monts du Soir » où naissent ses idées de romans.

Avis sur cet auteur (19)

  • add_box
    Couverture du livre « Marche à l'étoile » de Helene Montardre aux éditions Rageot

    Mes écrits d'un jour sur Marche à l'étoile de Helene Montardre

    1854, Géorgie (États-Unis), un jeune esclave, Billy, se voit perdre son dernier repère dans la plantation, cette vieille femme qui l’a élevé. Avant de partir elle lui transmet son histoire, celle précédant la mort de sa mère lorsqu’il n’avait que 8 jours. Pour prouver la véracité de ses propos...
    Voir plus

    1854, Géorgie (États-Unis), un jeune esclave, Billy, se voit perdre son dernier repère dans la plantation, cette vieille femme qui l’a élevé. Avant de partir elle lui transmet son histoire, celle précédant la mort de sa mère lorsqu’il n’avait que 8 jours. Pour prouver la véracité de ses propos elle lui confie une unique boucle d’oreille en forme d’étoile. Le bijou suscite sa curiosité, à tel point qu’en le tripotant chez le Maître, Billy laisse échapper le bijou sous les lattes du plancher du salon, il est alors accusé de vol. Pour fuir les remontrances du contremaître Grove, Billy prend une décision qui à jamais change sa vie : sauter par la fenêtre et disparaître le plus rapidement possible de ces terres d’esclaves. Sa course dure des heures, des jours, des mois. Il traverse les états afin de rejoindre la région du Nord, là où les esclaves sont libres. Lors de cette traversée du pays il rencontre des membres du réseau clandestin œuvrant pour la liberté des esclaves, ceux-ci l’aident à se cacher, se vêtir, se nourrir afin d’atteindre au plus vite sa destination : le Canada. Et pour cela il fait confiance à l’étoile du Nord car pour lui le Nord c’est la liberté.
    2017, Maine (États-Unis). En rangeant la maison de son grand-père décédé Jasper dégote un carnet contenant les écrits de Billy se racontant à l’âge de 80 ans. Jasper est déstabilisé par ses découvertes, ses ressemblances avec ce jeune esclave ayant fui une plantation il y a plus d’un siècle. Qu’ont-ils en commun ? Ce nom de famille : Stoner ? Cette mèche rousse au milieu de leurs cheveux noirs ? Une longue enquête débute alors pour Jasper. Il va suivre les pas de Billy de la Stone Mountain à Atlanta en passant par la East Mill Plantation jusqu’à parvenir à Bordeaux en France.

    Vous l’aurez compris Marche à l’étoile est un double récit, celui de Billy esclave rêvant de liberté et celui de Jasper partant sur les traces de ses ancêtres.
    La première partie du roman m’a beaucoup plu, j’ai été imprégnée par Billy à travers les paysages d’Amérique si bien décrits, j’ai fui et couru avec lui jusqu’à en avoir le souffle coupé. Jeune homme courageux et téméraire criant son prénom à tue-tête dans les bois pour ne pas oublier qui il est et être fier de ce qu’il est, se laissant guider chaque soir par l’étoile du Nord.
    « -Marche à l’étoile, Billy, chuchota-t-il. Marche à l’étoile… »
    Dans la seconde partie il est question d’origines. Jasper a soif de son histoire, a besoin de savoir, trouver ses racines pour construire son identité et ainsi honorer la mémoire de ses ancêtres. Il saisit chaque souvenir du recueil et se l’approprie tel un puzzle à reconstituer qui l’emmènera de New-York à Bordeaux en survolant l’Afrique.
    L’intrigue est amenée de façon judicieuse pour que le lecteur prenne place dans le récit rapidement. L’esclavage est traité délicatement, en sensibilisant le jeune lecteur sans jamais le choquer avec des détails morbides.
    Un roman où les ados enrichiront leurs connaissances et où l’adulte pourra se remémorer cette période historique, si marquante mais souvent négligée.
    « Durant toute cette période, les Noirs ont résisté. Ils ne se sont pas soumis. Ils ont essayé de conserver des lambeaux de leurs cultures, ils ont tenté de constituer des familles, ils ont tout fait pour protéger leurs enfants, ils se sont révoltés, ils se sont enfuis pour gagner les États du Nord des États-Unis puis le Canada où l’esclavage était interdit. »

    www.mesecritsdunjour.com/archives/2019/11/16/37790727.html

  • add_box
    Couverture du livre « Zeus le roi des dieux » de Helene Montardre aux éditions Nathan

    Claudia Charrier sur Zeus le roi des dieux de Helene Montardre

    L'avis de Esteban (13 ans)

    C'est toujours avec grand plaisir que je continue à découvrir dans cette collection, ces trois nouvelles aventures.

    Sur le thème de la mythologie, cette série me plait beaucoup et j'aime suivre les péripéties de ces dieux et de ces héros aux légendes...
    Voir plus

    L'avis de Esteban (13 ans)

    C'est toujours avec grand plaisir que je continue à découvrir dans cette collection, ces trois nouvelles aventures.

    Sur le thème de la mythologie, cette série me plait beaucoup et j'aime suivre les péripéties de ces dieux et de ces héros aux légendes fascinantes.

    Comme pour les autres ouvrages, ils sont faciles à lire et très agréables.
    Le texte est aéré et ponctué d'illustrations.

    Une immersion douce donnant goût à la lecture et la découverte de la mythologie.

    Vous pouvez retrouver mes autres chroniques sur mon blog sur cette collection riche et réussie.
    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2019/12/les-lectures-jeunesse-du-mois-de.html

  • add_box
    Couverture du livre « À la recherche d'Europe » de Helene Montardre aux éditions Nathan

    Claudia Charrier sur À la recherche d'Europe de Helene Montardre

    L'avis de Esteban (13 ans)

    C'est toujours avec grand plaisir que je continue à découvrir dans cette collection, ces trois nouvelles aventures.

    Sur le thème de la mythologie, cette série me plait beaucoup et j'aime suivre les péripéties de ces dieux et de ces héros aux légendes...
    Voir plus

    L'avis de Esteban (13 ans)

    C'est toujours avec grand plaisir que je continue à découvrir dans cette collection, ces trois nouvelles aventures.

    Sur le thème de la mythologie, cette série me plait beaucoup et j'aime suivre les péripéties de ces dieux et de ces héros aux légendes fascinantes.

    Comme pour les autres ouvrages, ils sont faciles à lire et très agréables.
    Le texte est aéré et ponctué d'illustrations.

    Une immersion douce donnant goût à la lecture et la découverte de la mythologie.

    Vous pouvez retrouver mes autres chroniques sur mon blog sur cette collection riche et réussie.
    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2019/12/les-lectures-jeunesse-du-mois-de.html

  • add_box
    Couverture du livre « Hercule et l'hydre de Lerne » de Helene Montardre et Alban Marilleau aux éditions Nathan

    Claudia Charrier sur Hercule et l'hydre de Lerne de Helene Montardre - Alban Marilleau

    Je continue à découvrir cette série qui me plait beaucoup.

    J'ai déjà lu plusieurs ouvrages de cette collection comme Ariane et le défi du labyrinthe - Ulysse et le cheval de Bois - Hercule et le lion de Némée.

    A chaque fois, je me plonge avec plaisir, dans une nouvelle aventure où...
    Voir plus

    Je continue à découvrir cette série qui me plait beaucoup.

    J'ai déjà lu plusieurs ouvrages de cette collection comme Ariane et le défi du labyrinthe - Ulysse et le cheval de Bois - Hercule et le lion de Némée.

    A chaque fois, je me plonge avec plaisir, dans une nouvelle aventure où légendes, combats, rencontres, péripéties se côtoient...

    Des petits romans malins qui permettent de se plonger dans l'univers de la mythologie.

    Grâce à des histoires courtes composées de petits chapitres et de jolies illustrations, ils sont parfaits pour donner envie de les lire, tout en s'instruisant.

    Un personnage, un dieu ou un héros est mis en avant dans chaque livre.

    Des ouvrages pédagogiques et réussis où l'enfant pourra suivre facilement et avec intérêt, les plus grands récits de mythologie.

    Pour les petits aventureux et les petits curieux, c'est une belle collection que je vous invite à découvrir.
    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2019/10/orphee-aux-enfers-pegase-le-cheval-des.html