Gregoire Delacourt

Gregoire Delacourt
Après le succès mondial de "La liste de mes envies" et de "La première chose qu'on regarde", Grégoire Delacourt signe sans doute son roman le plus fort, le plus personnel, sur la violence de nos vies et aussi sur le pardon.

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Gregoire Delacourt (7)

Avis sur cet auteur (229)

  • add_box
    Couverture du livre « La liste de mes envies » de Gregoire Delacourt aux éditions Lgf

    jocelyne dufort sur La liste de mes envies de Gregoire Delacourt

    Je me suis retrouvée dans l'héroïne de ce roman, qui ne prend pas la tête et donne un peu de rêve en ces temps d'austérité.

    Je me suis retrouvée dans l'héroïne de ce roman, qui ne prend pas la tête et donne un peu de rêve en ces temps d'austérité.

  • add_box
    Couverture du livre « L'écrivain de la famille » de Gregoire Delacourt aux éditions Lgf

    célia briand sur L'écrivain de la famille de Gregoire Delacourt

    j'avais adoré "la liste de mes envies", l'écriture y était simple avec cette fausse légèreté. J'ai été très déçus de ce 1er roman, que j'ai trouvé un peu lourd dans le style.

    j'avais adoré "la liste de mes envies", l'écriture y était simple avec cette fausse légèreté. J'ai été très déçus de ce 1er roman, que j'ai trouvé un peu lourd dans le style.

  • add_box
    Couverture du livre « La liste de mes envies » de Gregoire Delacourt aux éditions Lgf

    Michèle FINANCE sur La liste de mes envies de Gregoire Delacourt

    bel ouvrage, agréable à lire, texte simple mais efficace qui remonte le moral et donne envie de se battre pour quelques instants de bonheur ... et c'est déjà beaucoup !

    bel ouvrage, agréable à lire, texte simple mais efficace qui remonte le moral et donne envie de se battre pour quelques instants de bonheur ... et c'est déjà beaucoup !

  • add_box
    Couverture du livre « La liste de mes envies » de Gregoire Delacourt aux éditions Lgf

    Muriel Pautet sur La liste de mes envies de Gregoire Delacourt

    Ce très beau roman (qui a plu aux femmes en général), est, en plus le remarquable portrait d'une femme vieillissante, une très belle fable pour méditer sur le bonheur,l'amour, l'argent et l'amitié ; et cette merveilleuse phrase :
    " Je possédais ce que l'argent ne pouvait pas acheter mais juste...
    Voir plus

    Ce très beau roman (qui a plu aux femmes en général), est, en plus le remarquable portrait d'une femme vieillissante, une très belle fable pour méditer sur le bonheur,l'amour, l'argent et l'amitié ; et cette merveilleuse phrase :
    " Je possédais ce que l'argent ne pouvait pas acheter mais juste détruire,
    le bonheur".

Discussions autour de cet auteur