Godi

Godi
GODI est né en 1951 à Bruxelles. Après avoir suivi les cours de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles, il publie des pagesde jeux dans l'hebdomadaire "Junior" et des cartoons dans "Tintin". En 1973, il anime les aventures du Comte Lombardi dans "Tintin" sur scénario de Blareau, puis RED RETRO écrit p... Voir plus
GODI est né en 1951 à Bruxelles. Après avoir suivi les cours de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles, il publie des pagesde jeux dans l'hebdomadaire "Junior" et des cartoons dans "Tintin". En 1973, il anime les aventures du Comte Lombardi dans "Tintin" sur scénario de Blareau, puis RED RETRO écrit par Vicq, enfin TIMOTHY HYDE l'année suivante. En 1981, il crée DIOGÈNE TERRIER aux éditions Casterman. Il abandonne alors la bande dessinée pour se consacrer à la publicité et à l'illustration pour enfants chez Milan avec L'ABC en BD, Do Ré Mi. Il revient à la BD en 1992, avec la création de L'Élève Ducobu avec Zidrou dans l'hebdomadaire belge "Tremplin". En 1997, il anime les gags de la série Suivez le guide dans "Spirou", toujours avec Zidrou. Tou t en poursuivant les exploits de son célèbre cancre qui connaît le succès aux éditions du Lombard, il propose Le Bar des acariens aux éditions Glénat avec la complicité de Bob de Groot.

Avis (12)

  • Couverture du livre « L'élève Ducobu T.20 ; 0+0 = Duco ! » de Zidrou et Godi aux éditions Lombard

    Ju-s-tine sur L'élève Ducobu T.20 ; 0+0 = Duco ! de Zidrou - Godi

    Du Ducobu dans toute sa splendeur. On le retrouve égal à lui-même, avec ses gags et ses compagnons de route.
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu les aventures du célèbre tricheur, et c'est avec plaisir que je les ai retrouvées.

    Du Ducobu dans toute sa splendeur. On le retrouve égal à lui-même, avec ses gags et ses compagnons de route.
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu les aventures du célèbre tricheur, et c'est avec plaisir que je les ai retrouvées.

  • Couverture du livre « L'élève Ducobu T.8 ; punis pour le meilleur et pour le pire » de Zidrou et Godi aux éditions Lombard

    Gérald Lobry sur L'élève Ducobu T.8 ; punis pour le meilleur et pour le pire de Zidrou - Godi

    Alors que les albums précédents prenaient de la maturité, celui-ci est plus décevant. Au niveau graphique, il y a quelques nouveautés comme l'en-tête de chaque gags qui se personnalise avec le thème du gag. Dans cet album, nous ressentons moins l'année qui passe car les gags peuvent facilement...
    Voir plus

    Alors que les albums précédents prenaient de la maturité, celui-ci est plus décevant. Au niveau graphique, il y a quelques nouveautés comme l'en-tête de chaque gags qui se personnalise avec le thème du gag. Dans cet album, nous ressentons moins l'année qui passe car les gags peuvent facilement se lire un peu n'importe quand. Le dessin est mieux travaillé et les couleurs sont aussi mieux finies. Même le papier de cette édition est de meilleure qualité. Jusqu'à présent, les premières éditions étaient en papier normal, et cet album est en papier glacé.

    Les gags sont de plus en plus régulièrement étalés sur plusieurs pages et bien plus que les précédents albums. Les gags mettent en scène moins souvent l'entourage indirect comme les parents et se déroulent principalement en classe avec Latouche et Gratin. Malheureusement, cet album prend trop le parti contre les professeurs et l'éducation nationale en général. Il apparaît parfois très cynique et acide contre la bêtise de l'enseignement. Latouche en prend une sacrée couche sur le coin du nez... mais cet humour est mieux connu dans Le Profs qu'ici alors que nous lisons normalement une bande dessinée humoristique pour un public jeune, de primaire même.

    Finalement, c'est le premier album décevant de la saga Ducobu. En espérant que le niveau remonte rapidement...

  • Couverture du livre « L'élève Ducobu T.7 ; vivement les vacances ! » de Zidrou et Godi aux éditions Lombard

    Gérald Lobry sur L'élève Ducobu T.7 ; vivement les vacances ! de Zidrou - Godi

    Dans ce septième tome, Ducobu démontre encore plus son intelligente différente, impossible à s'imbriquer dans le moule de l'école. Il est encore plus astucieux et... humain. Cet album est d'une grande maturité, faisant de certains gags peut-être, de l'humour ne pouvant pas être compris par les...
    Voir plus

    Dans ce septième tome, Ducobu démontre encore plus son intelligente différente, impossible à s'imbriquer dans le moule de l'école. Il est encore plus astucieux et... humain. Cet album est d'une grande maturité, faisant de certains gags peut-être, de l'humour ne pouvant pas être compris par les enfants.

    Cet album change grâce aussi à des gags plus longs, prenant plusieurs pages. Ce tome est réussi pour cette nouvelle construction de l'année scolaire et cet humour renouvelé. Un humour, comme dit plus haut, qui ne vise plus trop les jeunes mais plutôt les adolescents et les adultes.

    Certains gags masquent quelques critiques sur le système de l'éducation et ses élèves mis de côté parce que différent alors que finalement cet élève Ducobu n'est peut-être qu'un enfant surdoué, précoce donc, incompris.

    Un très bon album, qui fait murir le personnage dans le bon sens.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com