Gilles Van Grasdorff

Gilles Van Grasdorff
Né d'un père flamand et d'une mère bretonne, Gilles Van Grasdorff est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages. Ceux qu'il a consacrés au Tibet sont traduits en treize langues. En octobre 1993, sa rencontre avec le quatorzième dalaï-lama bouleverse sa vie. Le chef temporel du Tibet en exil l'invite ... Voir plus
Né d'un père flamand et d'une mère bretonne, Gilles Van Grasdorff est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages. Ceux qu'il a consacrés au Tibet sont traduits en treize langues. En octobre 1993, sa rencontre avec le quatorzième dalaï-lama bouleverse sa vie. Le chef temporel du Tibet en exil l'invite à écrire un livre d'entretiens, Terre des dieux, malheurs des hommes(Lattès, 1995). A Dharamsala, en Inde, il fait la connaissance de Jetsun Pema, la soeur du dalaï-lama. Un livre naît de cette rencontre, Tibet, mon histoire, préfacé par Elie Wiesel. En 1996, il travaille sur un ouvrage capital pour l'histoire du Tibet, Panchen-Lama, otage de Pékin. L'année suivante, il publie aux éditions Albin-Michel, Le Palais des Arcs-en-ciel appelé à un immense succès mondial. Le livre L'Homme n'est pas la mesure de l'homme (Presses de la Renaissance), qu'il a co-signé avec Xavier Emmanuelli, a obtenu le prix Louis Pauwels 1999. Reconnu aujourd'hui comme le grand spécialiste du Tibet, il publie deux autres ouvrages incontournables, la Biographie non autorisée du dalaï-lama (Plon, 2002) et la Nouvelle Histoire du Tibet (Perrin, 2006). Son dernier livre, La Belle Histoire des Missions étrangères (Perrin, 2007) connaît déjà un succès considérable.