Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Gilles Leroy

Gilles Leroy

Gilles Leroy est un écrivain français né le 28 décembre 1958 à Bagneux (Hauts-de-Seine). Il est lauréat du Prix Goncourt en 2007 pour son roman Alabama Song mêlant biographie et imaginaire sur la vie de Zelda Fitzgerald. 
Après un cursus universitaire, il voyage et se passionne pour les littératur...

Voir plus

Gilles Leroy est un écrivain français né le 28 décembre 1958 à Bagneux (Hauts-de-Seine). Il est lauréat du Prix Goncourt en 2007 pour son roman Alabama Song mêlant biographie et imaginaire sur la vie de Zelda Fitzgerald. 
Après un cursus universitaire, il voyage et se passionne pour les littératures américaine et japonaise.
Ses romans sont empreints d'une large dimension autobiographique.
En 2015, il reçoit le Prix Marcel Pagnol pour son roman Le Monde selon Billy Boy, publié au Mercure de France. 

Articles en lien avec Gilles Leroy (3)

  • Tendance : La catastrophe naturelle inspire les romanciers français
    Tendance : La catastrophe naturelle inspire les romanciers français

    Ouragans, tsunamis, inondations, éruptions : les éléments déchaînés inspirent les auteurs français. Sans remonter jusqu’aux grands classiques (« L’Inondation », nouvelle de Zola ou « La Peste » de Camus), chaque rentrée littéraire, ou presque, livre « son roman de catastrophe ». 

  • La chronique #4 du Club des Explorateurs : "Le monde selon Billy Boy" de Gilles Leroy

    Lancé ce mois-ci, le Club des Explorateurs permet chaque semaine à deux lecteurs de lire en avant-première un même titre que nous avons sélectionné pour eux et de confronter ainsi leur point de vue. Cette semaine, Anthony a choisi Maryline pour partager sa lecture et son avis sur le livre Le monde selon Billy Boy de Gilles Leroy (Mercure de France).

  • Zola Jackson
    L'étoffe des mères

    Après Zelda Fitzgerald, l’héroïne-égérie de son dernier livre, Alabama Song, couronné du Prix Goncourt 2007, Gilles Leroy prend un virage à 180 degrés pour ériger une nouvelle héroïne, vieille femme ordinaire qu’il dote d’une dimension romanesque bouleversante.

Avis sur cet auteur (44)

  • add_box
    Couverture du livre « Requiem pour la jeune amie » de Gilles Leroy aux éditions Mercure De France

    Sevlipp sur Requiem pour la jeune amie de Gilles Leroy

    Cela faisait 30 ans qu'il avait tenté de l'oublier, de vivre sans vouloir penser à sa jeune, sa meilleure amie, morte, violée, assassinée.
    Et puis, un jour les souvenirs affluents, ne peuvent plus être canalisés et imposent l'écriture.
    Quel beau roman que cette peine, ce deuil, cette douleur...
    Voir plus

    Cela faisait 30 ans qu'il avait tenté de l'oublier, de vivre sans vouloir penser à sa jeune, sa meilleure amie, morte, violée, assassinée.
    Et puis, un jour les souvenirs affluents, ne peuvent plus être canalisés et imposent l'écriture.
    Quel beau roman que cette peine, ce deuil, cette douleur vont engendrer.
    Le style, le rythme rendent hommage à cette jeune fille solaire, Agathe.
    Le ton n'est ni larmoyant ni pesant.
    Il est aussi questions de la jeunesse de l'auteur, de la fin des années 70, des années 80 qui s'annoncent, du début de la vie d'adulte, de la place des parents, du premier amour, d'assumer son homosexualité, d'une mère aimante, d'un père trop peu présent.
    La plume tout en finesse m'a émue et m'a fait passer, malgré le sujet, un merveilleux moment de lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Dormir avec ceux qu'on aime » de Gilles Leroy aux éditions Folio

    marischr sur Dormir avec ceux qu'on aime de Gilles Leroy

    Remarquable de profondeur et de sens ! Une pépite ! CM

    Remarquable de profondeur et de sens ! Une pépite ! CM

  • add_box
    Couverture du livre « Requiem pour la jeune amie » de Gilles Leroy aux éditions Mercure De France

    Bakkar sur Requiem pour la jeune amie de Gilles Leroy

    Ce n’est pas la mort, mais la vie qui précède qui donne sens à son existence.
    Une prière, un chant de vie pour les morts…la mort de cette amie chère qui n’a pu échapper à une « faille temporelle » à la suite d’un viol dans la ville animée de Paris.

    Mitraillé par le silence, lui raconte les...
    Voir plus

    Ce n’est pas la mort, mais la vie qui précède qui donne sens à son existence.
    Une prière, un chant de vie pour les morts…la mort de cette amie chère qui n’a pu échapper à une « faille temporelle » à la suite d’un viol dans la ville animée de Paris.

    Mitraillé par le silence, lui raconte les souvenirs de sa rencontre avec elle qui reviennent, sa présence, son sourire solaire et leur amitié naissante.

    Puis, tel un mirage son visage s’efface et les contours s’estompent.

    « Requiem pour la jeune amie » est une belle ode à l’amitié entre lui et elle jeune amie au sourire espiègle et la grande douceur d’âme. Une histoire lumineuse qui finit tristement.

    Elle, la jeune amie a une personnalité si particulière : hyper féminine et très mec à la fois qu’elle provoque un coup de foudre amical entre elle et lui.
    Ils vivront de frugalité joyeuse, d’une vie de bohème, de légèreté et de profondeur dans leurs échanges de regards. Leur tandem suffit.

    Elle, cette jeune amie, à l’oreille musicale, danse divinement bien, patiente et attentionnée à souhait. Elle travaille sur des chantiers d’appartements. Le départ de leur amitié ? Une entente silencieuse qui démarre entre cette inconnue découverte lors d’une soirée qui va d’un soir compter beaucoup et longtemps.

    Après cet évènement tragique du viol et ce meurtre, l’empreinte de son âme est restée. Sa mémoire est là malgré le bagage du chagrin.

    On ressort de ce magnifique roman plein de poésie et pudique… émue et habitée par ses deux personnages héros qui nous ont accompagné.

    Merci à l’auteur Gilles Leroy pour ce kaléidoscope d’émotions et ce voyage d’amitié parsemé de montagnes russes.

    #gillesleroy #requiempourlajeuneamie #roman #mercuredefrance #viol #meutre #amitie #vertige #revolte #silence #liberte #solaire #unisson #portrait #femme

  • add_box
    Couverture du livre « Requiem pour la jeune amie » de Gilles Leroy aux éditions Mercure De France

    La roulotte de Margotte sur Requiem pour la jeune amie de Gilles Leroy

    Gilles Leroy, en repeignant sa bibliothèque, va faire tomber un pot de peinture. Cet incident va lui rappeler une anecdote qu'il a vécu avec sa jeune amie Agathe, alors qu'ils travaillaient tous les deux sur des chantiers quand ils avaient une vingtaine d'années.
    L'auteur à travers ce livre,...
    Voir plus

    Gilles Leroy, en repeignant sa bibliothèque, va faire tomber un pot de peinture. Cet incident va lui rappeler une anecdote qu'il a vécu avec sa jeune amie Agathe, alors qu'ils travaillaient tous les deux sur des chantiers quand ils avaient une vingtaine d'années.
    L'auteur à travers ce livre, s'attache à rendre hommage à Agathe qui a été violée et tuée en juillet 1984. C'est un livre d'une grande pudeur à la plume délicate. Il n'y a pas de pathos ni larmoiement. L'auteur se remémore leur rencontre dans une soirée et les moments importants passés ensemble. Il dresse un portrait magnifique d'une jeune femme solaire, appréciée de tous. C'est aussi la description d'une époque : le début des années 80. Gilles Leroy aborde le début de la vie adulte, les premiers amours, la vie nocturne dans Paris, son homosexualité, l'arrivée du sida, la relation qu'il entretient avec ses parents.
    Le ton est juste. L'histoire narrée de façon simple mais l'écriture est subtile. L'auteur arrive avec brio à faire revivre sa jeune amie à travers ce livre. « Requiem pour la jeune amie » est un bel hommage à leur amitié, à la liberté et à la jeunesse. C'est un récit intime et nostalgique qui touche le lecteur.