Gilles Lades

Gilles Lades
Gilles Lades est né en 1949 à Figeac. Après une enfance et une jeunesse partagées entre diverses régions et le Quercy, dont les paysages et l'atmosphère marquent son imaginaire, il habite le Lot depuis le début des années 80. Il a beaucoup voyagé en Europe, particulièrement en Italie. Il est l'a... Voir plus
Gilles Lades est né en 1949 à Figeac. Après une enfance et une jeunesse partagées entre diverses régions et le Quercy, dont les paysages et l'atmosphère marquent son imaginaire, il habite le Lot depuis le début des années 80. Il a beaucoup voyagé en Europe, particulièrement en Italie. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de poésie, notamment « Les forges d'Abel » (la Bartavelle), « Le Causse et la Rivière » (L'Arrière-pays, 1994), « La moitié du symbole » (Rougerie, 1997), « Lente lumière » (L'Amourier, 2001), « Vue seconde » (Encres Vives, 2008), « Témoins de fortune » (L'Arrière-pays, 2010). Il a obtenu les prix Froissart 1987 et Antonin Artaud 1994. Il fait partie des comités de rédaction des revues Encres Vives et Friches. En prose, il a publié des récits : « Sept solitudes » (Les éditions du Laquet, 2000), « Dans le chemin de buis » (Tertium édit., 2007), et des carnets de route, où le paysage est l'objet d'une quête renouvelée : « Saint-Cirq-Lapopie, lecture d'un site » (les Amis de Saint-Cirq-Lapopie, 2003), « Rocamadour, le sanctuaire et le gouffre » (Tertium éditions, 2006), « Les vergers de la Vicomté » (Tertium éditions, 2010). Citons également « l'Anthologie des poètes du Quercy » (Les éditions du Laquet, 2001).