Gihef

Gihef
Gihef est né le 27 mars 1974 à Montignies-sur-Sambre en Belgique. S'il est totalement autodidacte, il a toutefois bénéficié des bons conseils du dessinateur Eric Lenaerts durant quelques années, pour lequel il réalise notamment quelques décors sur le tome 1  Des Romantiques (Casterman - avec A-P.... Voir plus
Gihef est né le 27 mars 1974 à Montignies-sur-Sambre en Belgique. S'il est totalement autodidacte, il a toutefois bénéficié des bons conseils du dessinateur Eric Lenaerts durant quelques années, pour lequel il réalise notamment quelques décors sur le tome 1  Des Romantiques (Casterman - avec A-P. Duchâteau au scénario). Après une multitude de projets avortés, quelques planches atterrissent au studio Gottferdom, et c'est Dominique Latil qui met en contact Gihef et Jean-Christophe Derrien en 2001. Ensemble, ils signent R.I.P, Limited qui paraît chez Nucléa. Puis ce sera Haute Sécurité avec Callède et Mister Hollywood avec Lenaerts, chez Dupuis.

Avis (4)

  • add_box
    Couverture du livre « Dark museum T.2 ; le cri » de Alcante et Gihef aux éditions Delcourt

    Mathilde Guillaume sur Dark museum T.2 ; le cri de Alcante - Gihef

    Une magnifique couverture aux couleurs d’Halloween qui vous ouvrira les portes de la folie et de l’horreur. Un mélange inspiré entre faits réels et fiction sur la vie de l’artiste Edvard Munch. Une histoire originale qui mêle psychiatrie, religion et magie. Un traitement un peu trop classique du...
    Voir plus

    Une magnifique couverture aux couleurs d’Halloween qui vous ouvrira les portes de la folie et de l’horreur. Un mélange inspiré entre faits réels et fiction sur la vie de l’artiste Edvard Munch. Une histoire originale qui mêle psychiatrie, religion et magie. Un traitement un peu trop classique du dessin et des couleurs. Un deuxième tome dans la veine du premier.

    En savoir plus : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2017/11/03/dark-museum-2-le-cri/

  • add_box
    Couverture du livre « Greenwich village T.1 ; love is in the air » de Antonio Lapone et Gihef aux éditions Kennes Editions

    Vibration Litteraire sur Greenwich village T.1 ; love is in the air de Antonio Lapone - Gihef

    Rien ne va plus dans la vie de Norman Oaks, journaliste, depuis que la belle Bebe Newman, hôtesse de l’air, s’est installée dans l’appartement au dessus.
    Il est important de savoir que l’histoire se déroule au printemps 1960.
    Norman aime la solitude et le calme. Il est un peu rétro. Un bon...
    Voir plus

    Rien ne va plus dans la vie de Norman Oaks, journaliste, depuis que la belle Bebe Newman, hôtesse de l’air, s’est installée dans l’appartement au dessus.
    Il est important de savoir que l’histoire se déroule au printemps 1960.
    Norman aime la solitude et le calme. Il est un peu rétro. Un bon vieux garçon comme on peut l’imaginer.
    Bebe elle, aime la technologie en plein essor à cette époque. Elle adore faire la fête avec ses amis. Et des amis, elle en a beaucoup.

    Harcelée par un riche italien qui souhaite la ramener chez lui pour la demander en mariage, Bebe va redoubler d’inventivité et se retrouver à devoir cohabiter avec Norman. Imaginez le choc de ces deux univers ! Elle va permettre à Norman de sortir du quotidien dans lequel il s’est enraciné mais aussi le faire émerger de la coquille dans laquelle il s’était enfermé.

    Cette bande dessinée est légère, agréable. Les dessins sont vraiment beaux. Les personnages sont hauts en couleur, charismatiques, attachants. Les planches renferment beaucoup d’onomatopées nous permettant presque d’entendre le quotidien de nos personnages, jusqu’aux bruits des fêtes de Bebe ! Beaucoup de couleurs parfois criardes, on ne s’ennuie pas !

    En conclusion, j’ai passé un très bon moment avec cette bande dessinée haute en couleur en compagnie de Norman et Bebe qui sont tous les deux très attachants. La fin reste prévisible mais cette bande dessinée a agréablement su égayer mon dimanche de garde !

  • add_box
    Couverture du livre « Justices T.1 ; les deux ligues » de Renaud De Vriendt et Gihef aux éditions Kennes Editions

    Sabrina Desremp sur Justices T.1 ; les deux ligues de Renaud De Vriendt - Gihef

    L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier
    http://revesurpapier.blog4ever.com/justice-des-renaud-de-vriendt


    Camille vit à Nova City, là où des supers héros dotés de pouvoirs protègent les habitants des supers vilains. Lorsque ses parents ont disparus, il a été recueilli par la ligue de...
    Voir plus

    L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier
    http://revesurpapier.blog4ever.com/justice-des-renaud-de-vriendt


    Camille vit à Nova City, là où des supers héros dotés de pouvoirs protègent les habitants des supers vilains. Lorsque ses parents ont disparus, il a été recueilli par la ligue de super héros Justice pour Tous, et rejoint leur quartier général. Ces derniers temps, notre apprenti héro remarque des disparitions étranges. Apparemment, la cause serait une épidémie de grippe. Mais Camille n'est pas de cet avis. Il pense qu'un super vilain sévit à Nova City en enlevant les habitants, comme sa prof ou le gardien du S.T.O.N.E. Et il se trouve que Camille voyait juste depuis le début. Direction Luminoland, ancien parc d'attractions et repaire du maléfique M Le Mystère.

    Accompagné par son nouvel ami Maximilien, Camille se lance dans une aventure périlleuse. De nombreux pièges les attendent à Luminoland. M Le Mystère est bien décidé à atteindre et détruire tous les super héros et il a tout prévu pour accomplir sa mission et se venger. Camille est un garçon malin et brave. Lui n'a pas de super pouvoir et pourtant il s'attaque au super vilain sans hésiter une seconde. Tout simplement parce qu'il veut aider sa ville et qu'il ne peut pas laisser M Le Mystère parvenir à ses fins. Il est bien décidé à secourir tous ces prisonniers qui n'ont rien demandé. Les héros qui l'entourent sont gentils et un peu (beaucoup) maladroits. Ils ne sont pas vraiment doués! Ce sont des catastrophes ambulantes, qui ne contrôlent pas leurs de pouvoirs. Des pouvoirs qui n'ont d'ailleurs pas l'air très utiles lorsqu'on les rencontre. Lady Wood fait pousser des plantes et BoingMan... rebondit ^^. Ils ont de quoi faire sourire!

    Il y a aussi beaucoup de situations et d'autres personnages vraiment ridicules et hilarants (plusieurs fois, je me suis demandé ce que cette chose venait faire là). Un exemple avec l'ours en peluche qui leur sert de guide dans le parc d'attraction. Imaginez un ours rose qui parle, un ours bagarreur et bipolaire, un ours qui pleure des plumes, un ours armé d'un couteau! Il est vraiment étrange, inquiétant... Bref... flippant. A la place de Camille, j'aurais déjà détalé! Je pense aussi aux armes utilisées par les sbires déguisés de M Le Mystère, inattendues et amusantes : pistolets à eau, grenades en forme de canard en plastique...

    Verdict : Même si j'aurais aimé plus de pages et plus de descriptions, j'ai bien apprécié cette lecture. Une lecture rapide et drôle. Un peu d'absurde aussi, qui m'a bien fait rire. Une super aventure, pleine de surprises et d'action, dans laquelle les vrais héros et les super vilains ne sont pas toujours ceux auxquels on pense. J'ai hâte de retrouver Camille et tous ces drôles de héros.

  • add_box
    Couverture du livre « D'encre et de sang t.1 » de Renaud et Gihef aux éditions Sandawe

    Gatien de radzitzky sur D'encre et de sang t.1 de Renaud - Gihef

    Magnifiques dessins.
    Le scénario est tellement captivant que je suis impatient de lire la suite!!!

    Magnifiques dessins.
    Le scénario est tellement captivant que je suis impatient de lire la suite!!!

Bibliographie (45)

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !