Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Futhi Ntshingila

Futhi Ntshingila

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Enragé contre la mort de la lumière » de Futhi Ntshingila aux éditions 10/18

    Samuel D. sur Enragé contre la mort de la lumière de Futhi Ntshingila

    Enragé contre la mort de la lumière m'a permis de sortir de ma zone de confort niveau lecture. Moi qui lis beaucoup de polar et roman policier, ici il n'en est absolument pas question.
    Avec ce roman on baigne dans le monde de l’Afrique noir, au coeur des bidonvilles, On est dans la période...
    Voir plus

    Enragé contre la mort de la lumière m'a permis de sortir de ma zone de confort niveau lecture. Moi qui lis beaucoup de polar et roman policier, ici il n'en est absolument pas question.
    Avec ce roman on baigne dans le monde de l’Afrique noir, au coeur des bidonvilles, On est dans la période ségrégationniste et dans l'apartheid.
    L'auteur nous décris vraiment ce qu'est ce monde et comment vivent les femmes. On suit la vie de Mvelo, qui est une petite fille joyeuse mais qui va passer par beaucoup d’étapes dures : Pauvreté, maladie, agression, malnutrition, trahison, lâcheté, saleté.
    Un bon roman, qui est à lui seul une grande leçon de vie

  • add_box
    Couverture du livre « Enragé contre la mort de la lumière » de Futhi Ntshingila aux éditions 10/18

    Fanny C. sur Enragé contre la mort de la lumière de Futhi Ntshingila

    Enragé contre la mort de la lumière est un roman social qui nous plonge dans la vie de filles et de femmes noires sud africaines particulièrement déshéritées.Nous faisons connaissance avec Zola et avec Mvelo sa fille qui se battent quotidiennement pour leur survie dans un bidonville.Elles ont...
    Voir plus

    Enragé contre la mort de la lumière est un roman social qui nous plonge dans la vie de filles et de femmes noires sud africaines particulièrement déshéritées.Nous faisons connaissance avec Zola et avec Mvelo sa fille qui se battent quotidiennement pour leur survie dans un bidonville.Elles ont vécu du temps de Sipho , avocat, des jours meilleurs. Sipho vient de mourir du sida.Zola est atteinte de la maladie à «  trois lettres » VIH également, elle sait sa fin proche , elle a compris que Mvelo est enceinte.Mvelio a été violee par le pasteur supposé la protéger.L’intérêt du récit est de dérouler la maltraitance faite aux filles et aux femmes, la violence , le viol sont omniprésents. Les personnages dans un univers très instable ont une force de résilience extraordinaire.On regrettera une fin de type conte de fées alors que l’histoire est par ailleurs réaliste et crédible,

  • add_box
    Couverture du livre « Enragé contre la mort de la lumière » de Futhi Ntshingila aux éditions 10/18

    Sevlipp sur Enragé contre la mort de la lumière de Futhi Ntshingila

    Quel livre lumineux malgré des destins chaotiques et brisés.
    Mvelo est une petite fille joyeuse qui s'attache au gens mais qui va devoir affronter de nombreuses épreuves.
    Pauvreté, maladie, agression, malnutrition, trahison, lâcheté, saleté et va petit-à-petit perdre son innocence.
    Mais sur...
    Voir plus

    Quel livre lumineux malgré des destins chaotiques et brisés.
    Mvelo est une petite fille joyeuse qui s'attache au gens mais qui va devoir affronter de nombreuses épreuves.
    Pauvreté, maladie, agression, malnutrition, trahison, lâcheté, saleté et va petit-à-petit perdre son innocence.
    Mais sur sa route, il y a aussi une mère aimante, un beau-père qui saura lui donner de l'affection, une avocate féministe qui lui montrera le chemin, une grande tante accueillante, un vagabond solidaire, un couple bienveillant et altruiste et les autres.
    Les personnages sont attachants avec des femmes fortes et résilientes.
    Le rythme est fluide, l'écriture simple et élégante.
    Ce premier roman de l'auteure est beau, intelligent et bouleversant.
    Un prix des libraires encore largement mérité.
    Merci à lecteurs.com et aux éditions 10/18 pour la découverte de cette pépite.

  • add_box
    Couverture du livre « Enragé contre la mort de la lumière » de Futhi Ntshingila aux éditions 10/18

    Regine Zephirine sur Enragé contre la mort de la lumière de Futhi Ntshingila

    Histoire de femmes dans l’Afrique du Sud pauvre et ségrégationniste, « Enrage contre la mort de la lumière » nous entraine dans les bidonvilles de Mkhumbane.
    On fait connaissance avec Mvelo, adolescente que sa mère Zola élève seule dans un bidonville ; Il y a bien eu Sipho l’avocat, amoureux...
    Voir plus

    Histoire de femmes dans l’Afrique du Sud pauvre et ségrégationniste, « Enrage contre la mort de la lumière » nous entraine dans les bidonvilles de Mkhumbane.
    On fait connaissance avec Mvelo, adolescente que sa mère Zola élève seule dans un bidonville ; Il y a bien eu Sipho l’avocat, amoureux de Zola, il s’est occupé de Mvelo comme si c’était sa fille. Oui mais voilà, le destin, tragique rattrape les deux femmes. Zola apprend sa contamination au VIH tandis que sa fille se retrouve enceinte suite à un viol. Malgré les vicissitudes de la vie, elles gardent la rage de survivre dans des conditions précaires. Il ne fait pas bon être une femme noire et pauvre dans cette Afrique du Sud où règne l’apartheid.
    On croise tout au long de ce roman plusieurs figures féminines dont celle de Nonceba, Fille d’une amérindienne et d’un blanc, elle est écartelée entre la culture afro-américaine et la culture africaine. Où se trouvent ses racines ? Avocate de la cause noire, son destin va se trouver intimement mêlé à celui de Mvelo.
    Les personnages sont nombreux dans cette saga sociale et féministe, et l’on s’y perd parfois quand l’auteur nous raconte par le menu l’histoire de chacun, provocant des longueurs au détriment de l’action. On a envie de savoir comment survivre dans un township, comment combattent ces femmes maltraitées qui doivent élever seules leurs enfants. On aimerait que les questions de l’apartheid, de la domination patriarcales et du combat de militants abolitionnistes soient davantage développées tout au long de ce récit qui sombre trop souvent dans le sentimentalisme. L’effort est louable mais j’ai eu l’impression que l’auteure, obnubilée par ses personnages et leurs relations compliquées, est passée un peu vite sur des sujets sociétaux importants comme les ravages du sida ou encore l’extrême pauvreté et l’absence d’éducation chez ces jeunes filles vulnérables face aux prédateurs sexuels.
    Je n’ai pas accroché au style, assez convenu, qui trahit souvent l’effort.
    Je reste sur ma faim, dommage car l’histoire m’avait attirée.
    Je remercie les éditions 10/18 et Lecteur.com pour cette lecture

Thèmes en lien avec Futhi Ntshingila

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !