Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Frederic Pillot

Frederic Pillot
Frédéric Pillot est né à Hayange, en Moselle. Après des cours avec Claude Lapointe aux Arts décoratifs de Strasbourg, il publie des albums historiques, puis des BD chez Glénat, Delcourt ; il travaille dans la publicité et la presse (Milan) et ses talents multiformes lui permettent une grande dive... Voir plus
Frédéric Pillot est né à Hayange, en Moselle. Après des cours avec Claude Lapointe aux Arts décoratifs de Strasbourg, il publie des albums historiques, puis des BD chez Glénat, Delcourt ; il travaille dans la publicité et la presse (Milan) et ses talents multiformes lui permettent une grande diversité de créations (série "Raoul Taffin", romans). Peintures acryliques, ou aquarelles et crayons, Frédéric Pillot manie ses outils avec dextérité. "Edmond" chez Magnard conforte son succès, installé par les "Lulu Vroumette" (18 titres) avec Daniel Picouly. Leur collaboration complice s'étoffe avec "Little Piaf".

Avis sur cet auteur (13)

  • add_box
    Couverture du livre « Balbuzar, le pirate aux oiseaux » de Frederic Pillot et Gerard Moncomble aux éditions Daniel Maghen

    Mathilde Guillaume sur Balbuzar, le pirate aux oiseaux de Frederic Pillot - Gerard Moncomble

    Un magnifique album de pirates : des illustrations grandioses et tellement grandes qu’elles nous immergent totalement dans ce duel naval. Le narrateur pirate est un conteur hors pair et raconte avec fougue le récit de cette rencontre entre deux grands hommes que tout sépare. Un voyage en mer qui...
    Voir plus

    Un magnifique album de pirates : des illustrations grandioses et tellement grandes qu’elles nous immergent totalement dans ce duel naval. Le narrateur pirate est un conteur hors pair et raconte avec fougue le récit de cette rencontre entre deux grands hommes que tout sépare. Un voyage en mer qui décoiffe !

    En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2020/11/27/balbuzar/

  • add_box
    Couverture du livre « Mazette aime bien gagner ; Mazette aime bien jouer » de Frederic Pillot et Agnes Ledig aux éditions Pere Castor

    Marie HECKMANN sur Mazette aime bien gagner ; Mazette aime bien jouer de Frederic Pillot - Agnes Ledig

    Faut-il jouer pour gagner à tout prix ou juste pour le plaisir?

    Avec les aventures de Mazette et de son mouton, Agnès guide nos enfants à être épanouis, sereins et heureux sur le chemin de la vie. Les 2 sens de lecture permettent de choisir entre plusieurs actions selon leurs besoins et...
    Voir plus

    Faut-il jouer pour gagner à tout prix ou juste pour le plaisir?

    Avec les aventures de Mazette et de son mouton, Agnès guide nos enfants à être épanouis, sereins et heureux sur le chemin de la vie. Les 2 sens de lecture permettent de choisir entre plusieurs actions selon leurs besoins et leurs capacités. Cet ouvrage traitedu jeu, de la gagne et du sentiment de frustration. Mais là aussi Agnès relève le défi haut la main et traite avec justesse de ces sujets. Les dessins de Fréderic sont toujours aussi agréables à regarder, en parfaite symbiose avec le texte et conforte ladouceur émanant de cet album.

  • add_box
    Couverture du livre « Mazette est trop sensible ; Mazette est très sensible » de Frederic Pillot et Agnes Ledig aux éditions Pere Castor

    Marie HECKMANN sur Mazette est trop sensible ; Mazette est très sensible de Frederic Pillot - Agnes Ledig

    Une histoire à lire dans les deux sens pour voir la vie différemment !Connaissez-vous Mazette et son ami Mouton ?Leurs histoires nous parlent de ce que peut ressentir l'enfant au quotidien, et comment l'aider à s'épanouir.Lues dans un sens, puis dans l'autre, elles présentent la vie sous un...
    Voir plus

    Une histoire à lire dans les deux sens pour voir la vie différemment !Connaissez-vous Mazette et son ami Mouton ?Leurs histoires nous parlent de ce que peut ressentir l'enfant au quotidien, et comment l'aider à s'épanouir.Lues dans un sens, puis dans l'autre, elles présentent la vie sous un angle très différent. Est-ce un problème d'être trop sensible ou faut-il juste l'accepter ?

    Agnes Ledig et son comparse Frédéric Pillot m'ont séduit dans cet album.

    Mazette est une jolie petite fille qui traite de la question de l'hyper sensibilité sou 2 angles différents , selon qu'on lit le livre de façon traditionnelle ou en commençant par la fin. Concept original mais qui marche.

    Agnès met les mots justes, sincères pour évoquer ce sentiment, parfois mal vécu et mal vu par la société. Mais elle réussit à dédramatiser le fait et montre aux enfants comment vivre avec et en faire une force. Les illustrations sont magnifiques, douces, colorées et vivantes.

  • add_box
    Couverture du livre « Le cimetière des mots doux » de Frederic Pillot et Agnes Ledig aux éditions Albin Michel

    Marie HECKMANN sur Le cimetière des mots doux de Frederic Pillot - Agnes Ledig

    Agnès Ledig, avec la sensibilité et l'empathie qui la caractérisent, raconte par la voix d'une petite fille, Annabelle, le parcours de Simon, son amoureux atteint de leucémie, et les émotions qu'elle ressent. Avec des mots simples et justes, Agnès Ledig aborde un sujet très difficile, la mort...
    Voir plus

    Agnès Ledig, avec la sensibilité et l'empathie qui la caractérisent, raconte par la voix d'une petite fille, Annabelle, le parcours de Simon, son amoureux atteint de leucémie, et les émotions qu'elle ressent. Avec des mots simples et justes, Agnès Ledig aborde un sujet très difficile, la mort d'un enfant malade et l'indicible chagrin de son amie.

    Cette histoire poignante- qui suit la trame de son dernier roman adulte Dans le murmure des feuilles qui dansent - permet en douceur d'appréhender, en famille, cette notion délicate. Elle a aussi pour vocation d'offrir à l'enfant concerné par la mort d'un proche, un outil concret pour vivre le deuil et apprivoiser le chagrin : un geste symbolique, ici les mots doux qu'Annabelle écrit et va ensuite déposer dans la forêt qu'aimait Simon. Dans une nature à la fois poétique et puissante, la vie est plus forte que tout

    Agnès Ledig réussit par un tour de force génial à évoquer le difficile sujet de la mort avec nos enfants, dès 5 ans. A travers des mots simples, elle traite les différentes étapes du long chemin allant de la nouvelle du décès jusqu'à l'accepter et vivre avec et ce tout en poésie, finesse, empathie, douceur, sincérité.
    Les illustrations sont de vraies œuvres d'art: douces, colorées, laissant le champ à l'imagination.
    Bref ce duo est génial et ce livre est une merveille.