Frederic Brremaud

Frederic Brremaud
Brrémaud (de son prénom Frédéric) est né à Séoul. Revenu assez vite en France, il se remet bientôt à voyager par le biais des études. Après une spécialisation en « un peu tout » à la Rochelle et à Newcastle Upon Tyne, en Angleterre, il intègre le Centre National de la Bande Dessinée et de l'Image... Voir plus
Brrémaud (de son prénom Frédéric) est né à Séoul. Revenu assez vite en France, il se remet bientôt à voyager par le biais des études. Après une spécialisation en « un peu tout » à la Rochelle et à Newcastle Upon Tyne, en Angleterre, il intègre le Centre National de la Bande Dessinée et de l'Image. Il y est chargé de créer des liens sur l'image entre les pays francophones. Rapidement, il passe de l'autre côté de la barrière et devient scénariste, activité qu'il développe intensément, de la France à la Suisse en passant par l'Italie. Capable d'écrire de la série de gags comme du récit historique, il aime aussi mélanger les genres. Mais son travail de scénariste ne se limite pas à la seule bande dessinée, puisqu'il écrit également du dessin animé, une influence dont il infuse volontiers son travail en planches. Incapable de tenir en place, il partage aujourd'hui son temps entre la France et l'Italie et s'est lancé dans la réalisation d'un court métrage en live. Une chose est sûre, le monde ne va pas tarder à devenir trop petit pour Brrémaud ! Pour preuve encore avec "Lolika", récit plein de fureur et d'action édité par Le Lombard et par lequel, il nous entraîne dans un futur inquiétant avec la complicité graphique de Giovanni Rigano.

Avis (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Brindille T.1 ; les chasseurs d'ombres » de Frederic Brremaud et Federico Bertolucci aux éditions Vents D'ouest

    Laulau Bob sur Brindille T.1 ; les chasseurs d'ombres de Frederic Brremaud - Federico Bertolucci

    Cela faisait un petit moment que j'avais remarqué cette bande-dessinée parue aux éditions Glénat - Vents d'Ouest. Le scénariste Frédéric Brrémaud et l'illustrateur Federico Bertolucci nous proposent un univers fantastique, peuplé d'animaux et de personnages aussi sombres qu'hauts en...
    Voir plus

    Cela faisait un petit moment que j'avais remarqué cette bande-dessinée parue aux éditions Glénat - Vents d'Ouest. Le scénariste Frédéric Brrémaud et l'illustrateur Federico Bertolucci nous proposent un univers fantastique, peuplé d'animaux et de personnages aussi sombres qu'hauts en couleurs. 

    Petit topo sur l'histoire : Brindille est une jeune fille qui se réveille par un heureux hasard au sein d'un village peuplé d'étranges habitants aux nez proéminents. Le chasseur dudit village, Méliss, l'a retrouvée évanouie dans les bois et l'a ramenée au sein des siens qui l'ont accueillie avec joie et bienveillance. Mais cet accueil n'est pas sans compter sur les prémonitions de la vieille du village qui voit en Brindille un oiseau de mauvais augure qui attirera les mystérieux chasseurs d'ombres. Sans même avoir eu le temps de dire ouf ou de prendre ses marques, notre jeune héroïne qui semble posséder tous les attraits d'une fée, se retrouve livrée à elle-même dans un environnement aussi hostile qu'amical. Heureusement sa rencontre avec un loup lui ouvrira la voix et lui permettra de recouvrer la mémoire qui lui fait défaut depuis son évanouissement. Qui sont ces chasseurs d'ombres ? et qui est ce fameux Loup, qui prétend être son ange gardien mais qui n'hésite pas à tester sa force ? 

    Si je devais retenir quelque chose de cette bande-dessinée ce serait sans hésiter la qualité des illustrations. J'ai particulièrement apprécié la disposition des bulles, qui donnent l'effet de se fondre dans le livre, avec toujours pour arrière plan un élément de la nature. Les traits des personnages ne sont pas nets mais les expressions sont là, on ressent tout autant la force que la fragilité dans le regard des personnages. Les couleurs correspondent parfaitement à l'environnement naturel dans lequel évolue Brindille, mêlant différents tons de vert, de marron et de gris.

    Au niveau de la construction, les bulles sont lisibles, le lettrage espacé et de ce fait très agréable à lire, on ne force pas sur ses yeux. Certaines cases sont étendues horizontalement, ce qui donne toute sa force au paysage, à son immensité et à la sensation ressentie par les personnages. Les cases sont généralement disposées en scène, suivant de ce fait une logique dans les événements. La disposition du scénario en trois parties distinctes est originale et met l'accent sur les personnages mis en avant dans le chapitre sélectionné. 

    En ce qui concerne le scénario, la lecture m'a semblé cohérente même si j'ai trouvé qu'il manquait parfois de précisions dans le déroulement de l'histoire, notamment la rencontre de Brindille avec le Loup. J'imagine que cela fait parti du mystère, mais je pense qu'il aurait été intéressant de donner plus de temps à leur relation, pour approfondir le côté attachant. En effet, Brindille dans ce premier tome semble fragile, perdue et à la recherche de questions quant à son passé, mais elle manque un peu de profondeur et de sentiments. 

    En conclusion, une bande-dessinée très agréable à lire, à l'univers fantastique qui ravira les fans de cette dimension mais qui pourra en frustrer d'autres au regard du personnage de Brindille qui semble être là sans l'être réellement. J'attends beaucoup du deuxième tome qui je l'espère révélera notre héroïne :)

  • add_box
    Couverture du livre « Brindille T.1 ; les chasseurs d'ombres » de Frederic Brremaud et Federico Bertolucci aux éditions Vents D'ouest

    Yaki sur Brindille T.1 ; les chasseurs d'ombres de Frederic Brremaud - Federico Bertolucci

    Une jeune fille se réveille en plein milieu d’une forêt ravagée par les flammes. Alors qu’elle s’enfuit, elle est recueillie par les habitants d’un village qui la soignent. Une vieille femme demande à la voir alors qu’elle dort. Elle dit aux villageois que Brindille risque d’attirer les monstres...
    Voir plus

    Une jeune fille se réveille en plein milieu d’une forêt ravagée par les flammes. Alors qu’elle s’enfuit, elle est recueillie par les habitants d’un village qui la soignent. Une vieille femme demande à la voir alors qu’elle dort. Elle dit aux villageois que Brindille risque d’attirer les monstres et ceux-ci l’abandonnent à son triste sort. La jeune fille continue alors son périple seule jusqu’à sa rencontre avec un loup.

    La curiosité de cet album est qu’il a été illustré numériquement. C’est intéressant et en même temps assez réussi. Les planches sont agréables et colorées, même un peu trop… Le scénario est cohérent. On a hâte de savoir qui est réellement Brindille et ce qu’elle va devenir. Cependant, je n’ai pas été totalement conquise par le récit que j’ai trouvé peut-être un peu lent, ni par les dessins trop… numériques ! A découvrir !

  • add_box
    Couverture du livre « Brindille T.1 ; les chasseurs d'ombres » de Frederic Brremaud et Federico Bertolucci aux éditions Vents D'ouest

    Christel Gibilaro sur Brindille T.1 ; les chasseurs d'ombres de Frederic Brremaud - Federico Bertolucci

    J'ai vraiment tout aimé : l'histoire, le graphisme et cet incroyable travail de la couleur.
    Magnifique

    J'ai vraiment tout aimé : l'histoire, le graphisme et cet incroyable travail de la couleur.
    Magnifique

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !