Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Francois Taillandier

Francois Taillandier

François Taillandier (Anielka, grand prix du roman de l'Académie Française, Stock, 1999, Le Cas Gentile, Stock, 2001) a publié en 2010 Time to turn, dernier volume – après Option paradis, Telling, Il n'y a personne dans les tombes et Les romans vont où ils veulent – d'une entreprise romanesque de...

Voir plus

François Taillandier (Anielka, grand prix du roman de l'Académie Française, Stock, 1999, Le Cas Gentile, Stock, 2001) a publié en 2010 Time to turn, dernier volume – après Option paradis, Telling, Il n'y a personne dans les tombes et Les romans vont où ils veulent – d'une entreprise romanesque des plus ambitieuses, La Grande Intrigue.

Crédit photo : ©Hannah Assouline / Editions de l’Observatoire

Articles en lien avec Francois Taillandier (1)

Avis sur cet auteur (7)

  • add_box
    Couverture du livre « Edmond Rostand, l'homme qui voulait bien faire » de Francois Taillandier aux éditions L'observatoire

    Angèle-Marie MORAZZANI sur Edmond Rostand, l'homme qui voulait bien faire de Francois Taillandier

    Dans ce roman, sorte de biographie ou l’auteur lui-même se livre, François Taillandier, nous fait partager son amour pour un auteur qui l’a accompagné très tôt dans ses lectures ; et lui a donné le goût de l’écriture. Il nous fait passer de l’autre côté du miroir pour nous conter qui était...
    Voir plus

    Dans ce roman, sorte de biographie ou l’auteur lui-même se livre, François Taillandier, nous fait partager son amour pour un auteur qui l’a accompagné très tôt dans ses lectures ; et lui a donné le goût de l’écriture. Il nous fait passer de l’autre côté du miroir pour nous conter qui était Edmond Rostand, qui était l’homme derrière l’auteur. Il nous conduit également sur le cheminement de la création et nous fait découvrir des extraits d’œuvres inconnues d’Edmond Rostand.
    Plus que le simple portrait de l’auteur de Cyrano de Bergerac et de l’Aiglon, d’un homme qui n’arrivait pas à vivre avec son temps, François Taillandier nous donne à voir une époque ; et nous parle des contemporains de l’auteur.
    Mais il nous interroge aussi sur la « profession » d’écrivain, ou d’auteur. À savoir, comment en tant qu’auteur être toujours en accord avec ses choix stylistiques, littéraires, et son temps ? Doit-on les sacrifier pour être à la mode ? Comment gérer un succès ? Des sujets toujours d’actualité.

  • add_box
    Couverture du livre « Edmond Rostand, l'homme qui voulait bien faire » de Francois Taillandier aux éditions L'observatoire

    Kamiyu-chan sur Edmond Rostand, l'homme qui voulait bien faire de Francois Taillandier

    François Tallandier est un romancier qui a obtenu le Grand prix du roman de l'Académie française. Il est aussi l'auteur de plusieurs essais biographiques, dont "Edmond Rostand, l'homme qui voulait bien faire". En effet, l'auteur découvre Rostand lors de son adolescence, en lisant la célèbre...
    Voir plus

    François Tallandier est un romancier qui a obtenu le Grand prix du roman de l'Académie française. Il est aussi l'auteur de plusieurs essais biographiques, dont "Edmond Rostand, l'homme qui voulait bien faire". En effet, l'auteur découvre Rostand lors de son adolescence, en lisant la célèbre pièce "Cyrano de Bergerac". Il décide, à travers cet essai, de lui rendre hommage et de faire découvrir le reste de son oeuvre, aujourd'hui oublié.

    Le livre se découpe en plusieurs chapitres, chacun centré sur une période de la vie de Rostand, depuis ses débuts difficiles en tant qu'écrivain, jusqu'à sa mort, en passant par son succès, ses romances, ses dépressions... L'ensemble est accompagné d'extraits de son oeuvre, ce qui est assez intéressant, ainsi que de réflexions sur la place de cet auteur dans la société de son temps. Rostand, avec Cyrano, devient un symbole de la jeune IIIe République, qui cherche à rassembler la nation autour de symboles communs. Auteur adulé, Rostand est également un homme compliqué et fragile, doté d'une extrême sensibilité. De véritable icône de la société française, il va devenir un auteur commercial puis un homme en décalage par rapport à une guerre mondiale dont il ne percevra pas les enjeux. Découvrir sa vie, son caractère particulier et son oeuvre a été assez intéressant.

    De plus, François Taillandier a une écriture très poétique, à travers laquelle il transmet toute sa passion et son admiration pour Rostand. Néanmoins, il y a quelques longueurs et je n'ai pas eu envie de me replonger dans son oeuvre. Ce livre reste tout de même une découverte intéressante.

  • add_box
    Couverture du livre « Edmond Rostand, l'homme qui voulait bien faire » de Francois Taillandier aux éditions L'observatoire

    sylvie MOYERE sur Edmond Rostand, l'homme qui voulait bien faire de Francois Taillandier

    François Taillandier est écrivain et chroniqueur de presse Il est surtout connu pour être le critique de nos codes sociaux et mentalités.Il a écrit une trentaine de livres et a reçu en 1999 le grand prix du roman de l'académie française.Son dernier ouvrage en date est:Edmond Rostang l'homme qui...
    Voir plus

    François Taillandier est écrivain et chroniqueur de presse Il est surtout connu pour être le critique de nos codes sociaux et mentalités.Il a écrit une trentaine de livres et a reçu en 1999 le grand prix du roman de l'académie française.Son dernier ouvrage en date est:Edmond Rostang l'homme qui voulait bien faire.(35ème)
    L'auteur découvre E Rostang à 14 ans grâce à Cyrano de Bergerac.Il s'en suit une fascination ,un véritable culte envers l'homme.Celui ci devient son modèle son idole et surtout il trouve dommage que son oeuvre soit oubliée.
    Le livre est découpé en sept chapitres qui relatent différentes périodes ou évènements marquants de sa vie comme ses gloires, ses amours ,ses passages à vide et la grande guerre.Au fil de notre lecture on découvre aussi des textes et poèmes qu'il a écrit.Cela m'a permis de découvrir un peu son oeuvre car je ne connaissais que Cyrano de Bergerac cette pièce qui fut et qui est toujours un réel succès .
    L'auteur nous fait découvrir un écrivain qui incarne le prestige de la littérature.Il est perfectionniste et veut faire de l'exceptionnel, de l'éclatant .Il est dans la démesure.A ses yeux une pièce n'est pas seulement un texte que l'ont dit.Ils s'intéresse beaucoup aux costumes, aux décors, aux lumières aux mouvements.On peut donc dire qu'il est un homme avant gardiste dans ce domaine.
    On se rend donc bien compte que F Taillandier est conquis par Rostang. Il nous le décrit avec tant de passion et avec une très belle écriture qui nous donne vraiment envie de le connaitre encore plus.
    En tous les cas ce livre remplit bien son rôle car maintenant je souhaite me plonger dans deux autres de ses grandes oeuvres qui sont L'aiglon et Chantecler.