Francois Froideval

Francois Froideval
François Froideval est né en 1958. Après des études de lettres et de droit, il participe à l'implantation des jeux de réflexion pour adultes en France, contribue à populariser wargames et jeux de rôle (dont certains qu'il crée ou traduit lui-même) et lance des magazines sur le sujet ("Jeux et Str... Voir plus
François Froideval est né en 1958. Après des études de lettres et de droit, il participe à l'implantation des jeux de réflexion pour adultes en France, contribue à populariser wargames et jeux de rôle (dont certains qu'il crée ou traduit lui-même) et lance des magazines sur le sujet ("Jeux et Stratégie", "Casus Belli"). En mars 1988, il débute dans la BD avec un rapide passage dans le magazine "Pilote" et "Charlie", et un an plus tard il élabore le premier album des Chroniques de la Lune Noire avec Ledroit, qui paraîtra chez Zenda. Il a depuis multiplié les collaborations avec de nombreux jeunes dessinateurs (666 puis 6666, Atlantis, etc.) et s'est imposé comme la référence incontournable des sagas épiques d'héroic fantasy et des fresques fantastiques à grand spectacle.

Avis (5)

  • Couverture du livre « Chroniques de la lune noire t.3 ; la marque des démons » de Francois Froideval et Olivier Ledroit aux éditions Dargaud

    Gérald Lobry sur Chroniques de la lune noire t.3 ; la marque des démons de Francois Froideval - Olivier Ledroit

    Wismerhill rencontre l’oracle. Son destin est tracé et il emmène derrière lui le groupe qui l’accompagne depuis le début. Mais le chemin est semé d’embûches. Alors que des complots se mettent en place dans les hautes sphères au niveau de nations entières, mais aussi sur un plan différent, petit...
    Voir plus

    Wismerhill rencontre l’oracle. Son destin est tracé et il emmène derrière lui le groupe qui l’accompagne depuis le début. Mais le chemin est semé d’embûches. Alors que des complots se mettent en place dans les hautes sphères au niveau de nations entières, mais aussi sur un plan différent, petit à petit le récit se recentre sur Wismerhill et se dessine au fur et à mesure ce qui l’attendra dans les prochains volumes.
    Le récit semble assez brouillon en soi, et il est parfois pas si simple de se repérer avec les nouveaux personnages qui apparaissent. Mais lentement, nous commençons à saisir. Il manque malgré tout de rebondissements pour avoir une lecture passionnante. Il semble que cet album soit toujours dans l’installation de la trame.
    Graphiquement, c’est pas fantastique. Le dessin n’est pas fin, et les couleurs dominantes changent trop souvent pour appâter l’oeil. Je trouve l’album à ce niveau assez décevant.
    Je reste assez mitigé sur cet album mais j’attends de lire la suite pour me laisser convaincre. On sent que le niveau peut largement grimper d’un cran facilement parce que tout est là pour le faire.

  • Couverture du livre « Chroniques de la lune noire t.2 ; le vent des dragons » de Francois Froideval et Olivier Ledroit aux éditions Dargaud

    Gérald Lobry sur Chroniques de la lune noire t.2 ; le vent des dragons de Francois Froideval - Olivier Ledroit

    Ce deuxième tome de la saga poursuit le groupe qui s'est constitué précédemment. Rescapé d'une bataille gigantesque, leur quête les mène à l'Oracle. Poursuivi par des ennemis, le groupe se retrouve face à un combat majestueux, contre un magnifique dragon. Dans cet épisode, il est aisé de...
    Voir plus

    Ce deuxième tome de la saga poursuit le groupe qui s'est constitué précédemment. Rescapé d'une bataille gigantesque, leur quête les mène à l'Oracle. Poursuivi par des ennemis, le groupe se retrouve face à un combat majestueux, contre un magnifique dragon. Dans cet épisode, il est aisé de ressentir une certaine inspiration liée au Seigneur des Anneaux de Tolkien, avec quelques détails par-ci par-là, mais les auteurs ne font que s'en inspirer pour nous servir une aventure passionnante. Le scénario commence à prendre forme et nous décelons petit à petit ce que le destin réserve à Wismerhill. Ce deuxième tome est beaucoup plus réussi que le précédent à ce niveau, c'est indéniable.

    Au niveau du graphisme, le travail réalisé est supérieur au tome précédent et certaines planches sont magnifiques. Là encore, l'inspiration est très proche de l'univers rôliste comme Donjons et Dragons, mais ce n'est pas grave, le plaisir de découvrir un graphisme meilleur que le précédent tome fait qu'on oublie vite. Mais en y regardant de plus près, il suffit de consulter la biographie de Froideval pour comprendre. La couverture est superbe et finalement l'album est très bien réalisé. Cette saga est à suivre pour son côté innovant dans la fantasy.

  • Couverture du livre « Chroniques de la lune noire t.1 ; le signe des ténèbres » de Francois Froideval et Olivier Ledroit aux éditions Dargaud

    Gérald Lobry sur Chroniques de la lune noire t.1 ; le signe des ténèbres de Francois Froideval - Olivier Ledroit

    Premier tome de la bande dessinée Les Chroniques de la Lune Noire, une bande dessinée fantasy des années 90 célèbre et reconnue. Wismerill et Pile-ou-face font route ensemble en pillant et profitant de ce que la vie propose jusqu'au jour où ils tombent nez à nez avec une bande puissante avec à...
    Voir plus

    Premier tome de la bande dessinée Les Chroniques de la Lune Noire, une bande dessinée fantasy des années 90 célèbre et reconnue. Wismerill et Pile-ou-face font route ensemble en pillant et profitant de ce que la vie propose jusqu'au jour où ils tombent nez à nez avec une bande puissante avec à sa tête un ogre. Ils rejoignent la bande, découvrent l'amour et sont menés au cœur d'une fantastique bataille.

    Un scénario typiquement fantasy avec des êtres comme les elfes ou les ogres, des batailles et du sang, de la magie. Le mélange est fait et il prend. De l'action et des périodes de calme, de réflexion et de sentiments. L'histoire pose les bases d'une quête que ce premier tome nous donne envie de découvrir. Certains rebondissements sont un peu louches et ne paraissent pas très crédibles, mais l'ensemble est satisfaisant.

    Le dessin est bien réalisé, certaines planches sont superbes, et même si les couleurs n'ont pas la technique d'aujourd'hui, elles restent correctes. Il reste tout de même des cases un peu brouillon, soit dans le dessin, soit dans les couleurs.

    Un premier tome prometteur et qui laisse présager une suite passionnante.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !