Francois D Epenoux

Francois D Epenoux

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (6)

  • Couverture du livre « Le réveil du coeur » de Francois D Epenoux aux éditions Pocket

    Sophie DUPONT sur Le réveil du coeur de Francois D Epenoux

    Le livre est divisé en trois parties. La première, c'est Jean qui raconte. Son histoire avec Leila, les rapports avec son père, la naissance de son fils Malo. La seconde, c'est le Vieux, le grand-père de Malo, qui prend le relais. Il détaille la vraie découverte de son petit fils alors âgé de 6...
    Voir plus

    Le livre est divisé en trois parties. La première, c'est Jean qui raconte. Son histoire avec Leila, les rapports avec son père, la naissance de son fils Malo. La seconde, c'est le Vieux, le grand-père de Malo, qui prend le relais. Il détaille la vraie découverte de son petit fils alors âgé de 6 ans quand il vient un mois chez lui à Lacanau. La troisième partie, plus courte, raconte la poursuite de la relation du grand-père et de son petit-fils grâce aux technologies modernes que le Vieux décriait jusqu'alors...

    J'ai préféré la deuxième et la troisième partie, parce que dans la première, je sentais comme un décalage entre le personnage et les idées que l'auteur voulait faire passer comme s'il cochait des cases à chaque point abordé (quand il parle de facebook, du respect de la langue française, ...) alors que dans la deuxième partie, elles correspondent aux idées du Vieux (la société de consommation qui amène à acheter plutôt qu'à réparer, les hommes qui épuisent la terre et la détériore petit à petit, ...), et du coup c'est plus « naturel ».

    Et puis surtout, l'intérêt du livre, c'est cette relation qui se noue entre le Vieux et son petit-fils et qui n'intervient réellement que dans cette deuxième partie.

    Bref, j'ai réellement accroché une fois les 100 premières pages passées.

  • Couverture du livre « Le réveil du coeur » de Francois D Epenoux aux éditions Pocket

    Emmanuelle matoussowsky sur Le réveil du coeur de Francois D Epenoux

    Comme dirait ma grand-mère, c'est "gentil" : pétri de bons sentiments et de clichés, l'auteur n'hésite pas à nous ensevelir sous les propos à sentencieux d'un vieux ronchon misanthrope qui déteste son époque et les gens de son époque ; bien entendu, un événement le ramènera à de meilleurs...
    Voir plus

    Comme dirait ma grand-mère, c'est "gentil" : pétri de bons sentiments et de clichés, l'auteur n'hésite pas à nous ensevelir sous les propos à sentencieux d'un vieux ronchon misanthrope qui déteste son époque et les gens de son époque ; bien entendu, un événement le ramènera à de meilleurs sentiments envers ses semblables.
    Bien qu'on devine l'épilogue dès les premières pages, le réveil du coeur se laisse lire très facilement et assez volontiers ; il n'en restera pas grand chose, mais bon, c'est "gentil" !

  • Couverture du livre « Le réveil du coeur » de Francois D Epenoux aux éditions Pocket

    Gérald OSTIER sur Le réveil du coeur de Francois D Epenoux

    C'est en écoutant un avis sur France info qui m'a donné envie de le lire....je me suis régalé du début à la fin et je le conseille vivement !!!! un pur bonheur et une vraie pépite!!
    Il est rare que je verse une petite larme et bienlà ce fut le cas !!

    C'est en écoutant un avis sur France info qui m'a donné envie de le lire....je me suis régalé du début à la fin et je le conseille vivement !!!! un pur bonheur et une vraie pépite!!
    Il est rare que je verse une petite larme et bienlà ce fut le cas !!

  • Couverture du livre « Le réveil du coeur » de Francois D Epenoux aux éditions Pocket

    Denis Arnoud sur Le réveil du coeur de Francois D Epenoux

    Jean travaille dans la publicité. Il vit depuis quelques temps avec Leïla, jeune femme d'origine marocaine, qu'il n'a jamais osé présenter à son père. Il faut dire que son père est un personnage. Le caractère bien trempé, il se refuse au monde actuel, il vit dans ses souvenirs des années 50-60,...
    Voir plus

    Jean travaille dans la publicité. Il vit depuis quelques temps avec Leïla, jeune femme d'origine marocaine, qu'il n'a jamais osé présenter à son père. Il faut dire que son père est un personnage. Le caractère bien trempé, il se refuse au monde actuel, il vit dans ses souvenirs des années 50-60, pourfend la société contemporaine avec véhémence.


    Dans la première partie du roman, c'est Jean qui nous prend à témoin de ses relations, avec celui qu'il appelle "le Vieux". Il nous raconte ses discussions avec lui, le jour où il lui a annoncé contraint et forcé qu'il vivait avec Leïla. En effet Leïla est enceinte, "le Vieux" va devenir grand-père et il ne voit pas cette naissance d'un très bon oeil.

    "-Jean, vous n'allez pas faire ça?
    - Mais quoi?
    - Mais enfin, mettre un enfant au monde, je veux dire dans ce monde là?
    - Comment ça, dans de monde là?
    Il vide son verre d'un trait et craque littéralement.
    -Comment ça, "comment ça?"... enfin tu as des yeux pour voir , quand même, non? On a tout sali, Jean! Tout ! On fout en l'air les gens, les animaux, la nature, c'est plus fort que nous. On est incapables de donner à bouffer à tout le monde, incapables de préserver la beauté des choses, c'est comme ça! C'est dans nos gènes! Et pourtant on a encore rien vu, tu sais aussi bien que moi ce qui se prépare, non?! La montée des eaux, les terres englouties, les exodes de masse, ce n'est pas moi qui l'invente! ... Ça a commencé! Tous les scientifiques annoncent la chienlit! Et c'est là-dedans que tu veux balancer ton gosse?"

    Malo finit par naître, le grand-père est invité mais se fait tirer l'oreille pour venir le voir. Le Vieux est finalement ému devant son petit-fils. Le couple Jean-Leïla va mal la séparation arrive, Malo grandit! Le grand-père dont les relations sont houleuses avec sa belle-fille, devient persona non grata dans la vie de son petit-fils. Le couple finit par se séparer.


    Dans la deuxième partie du roman c'est au tour du Vieux de nous raconter les événements. Jean et Leïla, très occupés pendant les vacances, doivent trouver quelqu'un pour garder Malo. N'ayant pas de solutions Leïla accepte que Jean appelle le Vieux, pour lui demander de s'occuper de Malo pendant le mois d'août. Le Vieux est très remonté car il n'a pas vu Malo depuis longtemps, sa bru lui refusant le contact avec son petit fils. Le vieux finalement accepte de s'occuper de son petit-fils, rouspétant pour la forme. Une rencontre, un séjour qui va bouleverser leur vie à tous les deux. Ils vont se conquérir l'un l'autre. Le Vieux, laissant sa carapace se fissurer au contact de son petit-fils.

    Le réveil du coeur, est un roman touchant. Un roman mêlant tendresse et regard acéré sur notre monde actuel. Un roman qui, malgré une intrigue cousue de fil blanc, nous prend et ne nous lâche plus. Une belle alchimie entre moments de tendresses et réflexions désabusées sur notre société. Un roman qui nous montre comment l'innocence de l'enfance va venir saper les défenses d'un vieux ronchon au grand coeur, muré dans la gangue protectrice de la nostalgie. Le plume de François d'Epenoux est tour à tour douce, poétique, mordante et drôle. Un très bon moment de lecture.


    "Avec la naissance de son fils, un père accouche souvent de lui-même. Si un seul voit le jours, les deux voient la lumière."

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com