Francis Scott Fitzgerald

Francis Scott Fitzgerald

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Articles (6)

  • La Soirée de Mrs Dalloway de Virginia Woolf
    La Soirée de Mrs Dalloway de Virginia Woolf

    Que les lecteurs de Virginia Woolf se réjouissent et que les autres profitent de l’occasion pour entrer dans l’univers de cette éblouissante écrivaine : une pépite vient de sortir qui rassemblent sept textes dans un recueil, contrepoint plein de sens à Mrs Dalloway.

  • Entretien avec Vincent Jaury, fondateur de la revue "Transfuge"
    Entretien avec Vincent Jaury, fondateur de "Transfuge"

    En 2004, il crée Transfuge avec peu de moyen, un ami et contre l’avis de tous. L’idée est simple : rendre à l’exercice de la critique ses lettres de noblesse et s’attacher à l’approche esthétique des œuvres littéraires et cinématographiques. Grâce à son talent, à sa générosité et à son énergie, Vincent Jaury a fait de Transfuge l’un des meilleurs magazines culturels d’aujourd’hui.

  • La littérature fait son cinéma
    La littérature fait son cinéma

    Le cinéma s’est souvent inspiré de la littérature, des classiques les plus anciens aux romans contemporains, le 7ème art donne parfois un regain de jeunesse à des œuvres tombées dans le domaine public, à l’image souvent ennuyeuse. Et curieusement, ils sont souvent un grand succès public comme Le Hussard sur le toit, La Reine Margot, Cyrano de Bergerac..

  • Interview de Pierre Guglielmina, traducteur
    Interview de Pierre Guglielmina

    Traducteur prolifique des grands noms de la littérature anglo-saxonne (Bret Easton Ellis, Ernest Hemingway, Jack Kerouac, Francis Scott Fitzgerald…), Pierre Guglielmina nous détaille sa conception du métier.

Avis (44)

  • add_box
    Couverture du livre « Gatsby le magnifique » de Francis Scott Fitzgerald aux éditions Gallimard

    nacera krina sur Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald

    Gatsby est trés attachant,touchant à la fin quand il a été trahi par l'amour de sa vie aprés tout ce qu'il a fait pour reganer son affection et reconquérir son amour.

    Gatsby est trés attachant,touchant à la fin quand il a été trahi par l'amour de sa vie aprés tout ce qu'il a fait pour reganer son affection et reconquérir son amour.

  • add_box
    Couverture du livre « L'effondrement » de Francis Scott Fitzgerald aux éditions Rivages

    Vanessa PORNET sur L'effondrement de Francis Scott Fitzgerald

    "Je n'aurais pas dû me briser moi-même en essayant de briser ce qui ne pouvait l'être."
    Fitzgerald sombre...Il en a conscience et nous le fait partager avec toute la force du désespoir...Les dernières lettres de noblesse d'un homme en perdition...

    "Je n'aurais pas dû me briser moi-même en essayant de briser ce qui ne pouvait l'être."
    Fitzgerald sombre...Il en a conscience et nous le fait partager avec toute la force du désespoir...Les dernières lettres de noblesse d'un homme en perdition...

  • add_box
    Couverture du livre « L'étrange histoire de Benjamin Button ; un diamant gros comme le Ritz » de Francis Scott Fitzgerald aux éditions Pocket

    lucie devulder sur L'étrange histoire de Benjamin Button ; un diamant gros comme le Ritz de Francis Scott Fitzgerald

    La première nouvelle est trop rapide, la seconde est plus intéressante selon moi.

    La première nouvelle est trop rapide, la seconde est plus intéressante selon moi.

  • add_box
    Couverture du livre « Gatsby le magnifique » de Francis Scott Fitzgerald aux éditions Gallimard

    Teo Comparato sur Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald

    Bien au delà d'une simple critique de la bourgeoisie américaine des années 20, des fortunes rapides, de la superficialité des rapports, c'est avant tout un drame humain qui connait un dénouement magistral. Que dire du style de F.S. Fitzgerald. Considéré comme l'un des romans majeurs de la...
    Voir plus

    Bien au delà d'une simple critique de la bourgeoisie américaine des années 20, des fortunes rapides, de la superficialité des rapports, c'est avant tout un drame humain qui connait un dénouement magistral. Que dire du style de F.S. Fitzgerald. Considéré comme l'un des romans majeurs de la littérature américaine du XXème siècle. Cette critique de l'aristocratie américaine est aussi le sujet du film "Mon homme Godfrey" (1936) avec Carole Lombard et William Powell qui est également à l'affiche de la première adaptation cinématographique de Gatsby en 1926.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !