Francis Scott Fitzgerald

Francis Scott Fitzgerald

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Articles (6)

  • La Soirée de Mrs Dalloway de Virginia Woolf
    La Soirée de Mrs Dalloway de Virginia Woolf

    Que les lecteurs de Virginia Woolf se réjouissent et que les autres profitent de l’occasion pour entrer dans l’univers de cette éblouissante écrivaine : une pépite vient de sortir qui rassemblent sept textes dans un recueil, contrepoint plein de sens à Mrs Dalloway.

  • Entretien avec Vincent Jaury, fondateur de la revue "Transfuge"
    Entretien avec Vincent Jaury, fondateur de "Transfuge"

    En 2004, il crée Transfuge avec peu de moyen, un ami et contre l’avis de tous. L’idée est simple : rendre à l’exercice de la critique ses lettres de noblesse et s’attacher à l’approche esthétique des œuvres littéraires et cinématographiques. Grâce à son talent, à sa générosité et à son énergie, Vincent Jaury a fait de Transfuge l’un des meilleurs magazines culturels d’aujourd’hui.

  • La littérature fait son cinéma
    La littérature fait son cinéma

    Le cinéma s’est souvent inspiré de la littérature, des classiques les plus anciens aux romans contemporains, le 7ème art donne parfois un regain de jeunesse à des œuvres tombées dans le domaine public, à l’image souvent ennuyeuse. Et curieusement, ils sont souvent un grand succès public comme Le Hussard sur le toit, La Reine Margot, Cyrano de Bergerac..

  • Interview de Pierre Guglielmina, traducteur
    Interview de Pierre Guglielmina

    Traducteur prolifique des grands noms de la littérature anglo-saxonne (Bret Easton Ellis, Ernest Hemingway, Jack Kerouac, Francis Scott Fitzgerald…), Pierre Guglielmina nous détaille sa conception du métier.

Avis (44)

  • add_box
    Couverture du livre « Bernice se coiffe à la garçonne ; pirate de la côte » de Francis Scott Fitzgerald aux éditions Gallimard

    dominique petrone sur Bernice se coiffe à la garçonne ; pirate de la côte de Francis Scott Fitzgerald

    Petit livre court ou se profile deux nouvelles dont ma préférence va sur la deuxième, une jeune fille qui découvre son premier bal mais cette jeune fille est bien particulière comme le titre le dit ...
    A découvrir

    Petit livre court ou se profile deux nouvelles dont ma préférence va sur la deuxième, une jeune fille qui découvre son premier bal mais cette jeune fille est bien particulière comme le titre le dit ...
    A découvrir

  • add_box
    Couverture du livre « Gatsby le magnifique » de Francis Scott Fitzgerald aux éditions Gallimard

    Catherine Kosma Galian sur Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald

    Plonger dans une société d'abondance matérielle, où les richesses deviennent la monnaie pour acheter une réputation, une compagnie, une amitié, un amour. Cette opulence enferme les personnages dans un rôle social qu'ils jouent à la perfection sauf lorsque l'amour "vrai" fait son apparition et...
    Voir plus

    Plonger dans une société d'abondance matérielle, où les richesses deviennent la monnaie pour acheter une réputation, une compagnie, une amitié, un amour. Cette opulence enferme les personnages dans un rôle social qu'ils jouent à la perfection sauf lorsque l'amour "vrai" fait son apparition et les laisse face à la dure réalité de leur existence réelle et non pas imaginée. Une œuvre merveilleuse que l'on doit à F. Scott Fitzgerald, lui même amoureux d'une personne presque aussi exubérante que l'héroïne de ce roman.

  • add_box
    Couverture du livre « Gatsby » de Francis Scott Fitzgerald aux éditions Pocket

    Lili Etoile sur Gatsby de Francis Scott Fitzgerald

    Long Island, dans les années 20. Gatsby est beau, riche et réputé pour les fêtes qu’il donne tout au long de l’année et au cours desquelles se côtoient tout ce que les environs comptent de plus riche et superficiel.

    Mais, lorsque son nouveau voisin est invité à une de ces soirées, il tombe...
    Voir plus

    Long Island, dans les années 20. Gatsby est beau, riche et réputé pour les fêtes qu’il donne tout au long de l’année et au cours desquelles se côtoient tout ce que les environs comptent de plus riche et superficiel.

    Mais, lorsque son nouveau voisin est invité à une de ces soirées, il tombe sous le charme mystérieux de Gatsby et découvre ce que cache sa prodigalité.

    A mon grand âge, je n’avais encore jamais lu ce roman que j’ai souvent entendu être qualifié de chef d’oeuvre. Je ne suis ni très adepte des auteurs américains ni très friande des années 20. Ceci expliquant peut-être cela.

    C’est probablement pour ces raisons que je n’ai pas connu les emballements qu’a souvent pu faire naître ce roman. Je n’ai pas réellement accroché à l’histoire que j’ai trouvée un peu terne et le style de l’auteur m’a laissée totalement froide.

    Je n’écarte pas la possibilité que mon inculture ait pu me faire passer à côté de la sève de cette oeuvre mais, une chose est sûre, elle ne restera pas dans mon Panthéon. Ni même dans ma bibliothèque.

  • add_box
    Couverture du livre « La fêlure » de Francis Scott Fitzgerald aux éditions Gallimard

    NORMAND Annabelle sur La fêlure de Francis Scott Fitzgerald

    Un citation équivoque me fascine "Toute vie est bien entendu un processus de démolition". Le titre emblématique "la fêlure" fait la force de ce recueil de nouvelles. Et pourtant, dans cet ouvrage FITZGERALD n'a plus la force d'écrire.

    Un citation équivoque me fascine "Toute vie est bien entendu un processus de démolition". Le titre emblématique "la fêlure" fait la force de ce recueil de nouvelles. Et pourtant, dans cet ouvrage FITZGERALD n'a plus la force d'écrire.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !