Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Eva Bjorg Aegisdottir

Eva Bjorg Aegisdottir
Née en 1988, Eva Björg Aegisdóttir vit à Reykjavík. Elma, best-seller en Islande, est son premier roman. Il a reçu le Blackbird Award, prix récompensant le meilleur espoir du polar islandais.

Avis sur cet auteur (41)

  • add_box
    Couverture du livre « Le clan Snaeberg » de Eva Bjorg Aegisdottir aux éditions La Martiniere

    RIVERA sur Le clan Snaeberg de Eva Bjorg Aegisdottir

    Une famille notable se réunit dans un hôtel Une personne disparaît et des questions apparaissent. Pourquoi, qui, comment. La police interroge et le puzzle prend forme. Joli dénouement. J'ai trouvé des longueurs mais j'avais hâte de connaître la fin.

    Une famille notable se réunit dans un hôtel Une personne disparaît et des questions apparaissent. Pourquoi, qui, comment. La police interroge et le puzzle prend forme. Joli dénouement. J'ai trouvé des longueurs mais j'avais hâte de connaître la fin.

  • add_box
    Couverture du livre « Elma » de Eva Bjorg Aegisdottir aux éditions La Martiniere

    Michel Giraud sur Elma de Eva Bjorg Aegisdottir

    Après une rupture amoureuse, Elma quitte Reykjavik pour rejoindre la police d'Akranes, sa vile natale. Un retour aux sources pimenté par la découverte du cadavre d'une jeune femme, vraisemblablement assassinée.
    Elma va mener l'enquête en compagnie de son collègue, le séduisant...
    Voir plus

    Après une rupture amoureuse, Elma quitte Reykjavik pour rejoindre la police d'Akranes, sa vile natale. Un retour aux sources pimenté par la découverte du cadavre d'une jeune femme, vraisemblablement assassinée.
    Elma va mener l'enquête en compagnie de son collègue, le séduisant Sævar.

    L'autrice est une nouvelle venue dans le polar islandais, "une des étoiles montantes de l'Islande" a dit d'elle un de ses célèbres collègues. Comme chez Arnaldur Indriðason ou Ragnar Jónasson, on est loin du thriller survitaminé américain. Ici lenteur et réflexion supplantent vitesse et action.
    La narration ne manque pas de rythme pour autant. Les changements de point de vue, les aller-retours dans le passé et les découvertes des policiers y veillent. L'écriture (et donc la traduction) est relativement simple, ne s'embarrassant pas d'inutiles fioritures. La lecture est donc très fluide.
    Au-delà de l'intrigue, ce sont les personnages qui retiennent l'attention. D'apparences assez simples, ils cachent une psychologie complexe, que l'autrice révèle par petites touches. Au point que la lecture peut devenir addictive.

    Chronique illustrée : http://michelgiraud.fr/2024/05/16/elma-de-eva-bjorg-aegisdottir-aux-editions-de-la-martiniere-un-bon-polar-nordique/

  • add_box
    Couverture du livre « Le clan Snaeberg » de Eva Bjorg Aegisdottir aux éditions La Martiniere

    Libellange sur Le clan Snaeberg de Eva Bjorg Aegisdottir

    Une intrigue et une fin surprenante, que demander de plus à un roman policier ?
    Et bien de nous envoyer sur des fausses pistes, de nous plonger dans des secrets familiaux, de nous faire réfléchir à des problèmes de société (ici l'influence des réseaux sociaux sur les adolescents) et de nous...
    Voir plus

    Une intrigue et une fin surprenante, que demander de plus à un roman policier ?
    Et bien de nous envoyer sur des fausses pistes, de nous plonger dans des secrets familiaux, de nous faire réfléchir à des problèmes de société (ici l'influence des réseaux sociaux sur les adolescents) et de nous tenir dans un rythme soutenu mais raisonnable.
    Un bon moment de lecture pour ce polar psychologique à la construction très bien ficelé.
    #NetGalley

  • add_box
    Couverture du livre « Le clan Snaeberg » de Eva Bjorg Aegisdottir aux éditions La Martiniere

    Catherine Giry-Deloison sur Le clan Snaeberg de Eva Bjorg Aegisdottir

    Un corps est retrouvé au bas d'un précipice de l'extrême-ouest de l'Islande. S'agit-il d'un accident ou d'un assassinat ?
    En remontant le cours du temps l'autrice nous délivrera l'identité de la victime à la toute fin du récit.
    L'avant-veille de la découverte macabre le clan Snæberg au grand...
    Voir plus

    Un corps est retrouvé au bas d'un précipice de l'extrême-ouest de l'Islande. S'agit-il d'un accident ou d'un assassinat ?
    En remontant le cours du temps l'autrice nous délivrera l'identité de la victime à la toute fin du récit.
    L'avant-veille de la découverte macabre le clan Snæberg au grand complet a pris ses quartiers dans un hôtel luxueux dont la minéralité et le dépouillement s'intègrent harmonieusement à la nature volcanique environnante.
    Le but de ces retrouvailles est de célébrer le défunt fondateur de l'empire familial qui aurait eu cent ans.
    L'alcool aidant, les langues se délient et les vieilles rancœurs s'expriment... jusqu'à la révélation ultime.
    En faisant de ses personnages des coupables potentiels à la manière des « Dix Petits Nègres » d'Agatha Christie, Eva Björg Ægisdóttir distille le suspense dans un décor où la modernité se confronte à une nature intacte lovée au cœur d'un pays marqué par les légendes et le surnaturel.
    Un huis clos futé qui tient du drame shakespearien.

    https://papivore.net/litterature-scandinave/critique-le-clan-snaeberg-eva-bjorg-aegisdottir-la-martiniere/

Ils suivent Eva Bjorg Aegisdottir

Thèmes en lien avec Eva Bjorg Aegisdottir

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !