Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Estelle Tharreau

Estelle Tharreau
Passionnée de littérature depuis l'adolescence, Estelle Tharreau parcourt les genres, les époques et les pays au fil des auteurs qu'elle rencontre. De cet amour de la littérature est née l'envie d'écrire. Il aura fallu attendre l'âge de 40 ans avant qu'elle tente cette aventure. Ayant travaillé d... Voir plus
Passionnée de littérature depuis l'adolescence, Estelle Tharreau parcourt les genres, les époques et les pays au fil des auteurs qu'elle rencontre. De cet amour de la littérature est née l'envie d'écrire. Il aura fallu attendre l'âge de 40 ans avant qu'elle tente cette aventure. Ayant travaillé dans le secteur public et privé, elle vit actuellement en Franche-Comté où elle partage son temps entre sa famille et l'écriture. Avec « Orages », quand le passé tient le présent dans ses griffes, prenez garde à ne pas vous y attarder.

Avis sur cet auteur (44)

  • add_box
    Couverture du livre « Mon ombre assassine » de Estelle Tharreau aux éditions Taurnada

    annesophiebooks sur Mon ombre assassine de Estelle Tharreau

    Énorme coup de cœur pour cette lecture !
    Estelle Tharreau nous raconte ici une incroyable histoire de tueuse en série.
    Non, en fait elle fait mieux que de nous la raconter, elle nous la fait vivre.
    Armée d’un style millimétré, l’auteure n’ajoute aucun mot superflu, mais n’en oublie pas un...
    Voir plus

    Énorme coup de cœur pour cette lecture !
    Estelle Tharreau nous raconte ici une incroyable histoire de tueuse en série.
    Non, en fait elle fait mieux que de nous la raconter, elle nous la fait vivre.
    Armée d’un style millimétré, l’auteure n’ajoute aucun mot superflu, mais n’en oublie pas un seul d’essentiel non plus.
    Et nous voici plongés dans les pensées de l’insoupçonnable Nadège Solignac.
    Petite fille à la vie difficile mais aux capacités aussi variées qu’effrayantes, elle va développer une maîtrise à toute épreuve afin de parvenir à faire ce qu’elle aime par-dessus tout : tuer.
    Camouflée derrière un physique avenant et un métier qui la place au-dessus de tout soupçon, elle se fabrique de toutes pièces un personnage à l’opposé de son moi profond.
    L’auteure distille au fil des pages un malaise grandissant qui nous malmène et nous ravit tout à la fois.
    En nous plaçant non pas dans le rôle de simple spectateur mais bel et bien dans celui du confident, nous oscillons sans cesse entre répulsion et fascination.
    Et nos pulsations cardiaques augmenteront bien plus souvent que ce que l’on aurait pu imaginer.
    Pris dans notre lecture comme un petit animal dans les phares d’un véhicule, nous attendons et assistons, impuissants, à l’inévitable résultat.
    Il est rare qu’en si peu de pages une telle histoire soit correctement racontée.
    Et pourtant c’est précisément le cas ici.
    260 pages, que nous engloutissons à une vitesse folle, et dans lesquelles il ne manque rien de ce qui fait d’une histoire une très grande histoire.
    Rarement un roman m’aura donné autant de frissons.
    Nul besoin de scènes de violences extrêmes, la seule description du psychisme de Nadège suffit à nous faire passer une nuit blanche.
    Arrivé à la fin, révulsé par le parcours meurtrier de Nadège, mais ébahi par le talent de l’auteure, le lecteur n’aura qu’une attente : son prochain roman.
    En attendant, ni vous ni moi ne regarderons plus nos proches et notre entourage de la même façon.
    Oh non, car, après tout, comment être certain qu’une Nadège ne se cache pas près de nous ?
    Vous comprendrez bien vite qu’il n’y a aucun moyen d’en être absolument sûr...
    À lire, bien sûr ! Et vite, car le talent n’attend pas.

  • add_box
    Couverture du livre « Orages » de Estelle Tharreau aux éditions Taurnada

    Catherine Quart Foisset sur Orages de Estelle Tharreau

    Bienvenue dans la France rurale des légendes.
    *
    C'est un thriller qui m'a été chaudement recommandé par des amateurs de roman noir rural. Et ma foi, aimant ce genre littéraire, je n'ai pas hésité.
    Une agréable découverte!
    *
    L'histoire débute par l'arrivée de Béatrice, mère célibataire et sa...
    Voir plus

    Bienvenue dans la France rurale des légendes.
    *
    C'est un thriller qui m'a été chaudement recommandé par des amateurs de roman noir rural. Et ma foi, aimant ce genre littéraire, je n'ai pas hésité.
    Une agréable découverte!
    *
    L'histoire débute par l'arrivée de Béatrice, mère célibataire et sa fille Célia dans un village pittoresque et tranquille, perdu dans les forêts du Jura.
    Sauveur de son petit nom. Ces nouvelles arrivantes sont bien accueillies par les habitants. Tous? Non. Un petit irréductible, le boucher, va essayer de les faire quitter le lieu.
    Ca y est, la tension monte déjà, au bout de deux chapitres!
    Il se passe quelque chose de pas net dans cette bourgade.....
    Celia, par un hasard tout à fait fortuit, tombe sur le journal intime de l'occupante de leur maison. De presque 100 ans dans le passé.
    Elle découvrira d'étranges faits qui sont arrivés dans ce village et aux alentours - la forêt bien mystérieuse- pour ne pas la nommer. Béatrice enquêtera de son côté et s'ouvrira aux confidences avec des personnes malintentionnées.
    Mais que se passe-t-il donc ? Sont-elles en danger? Les démons du passé ressurgiront.
    *
    Toute l'intrigue est basée sur un secret et des meurtres maquillés en suicides.
    Un thriller rural simple de prime abord mais qui s'épaissit au fur et à mesure. J'ai été surprise plusieurs fois par les retournements de situation. Le scénario est bien ficelé, l'écriture est fluide et efficace. L'histoire est crédible malgré l'atmosphère mystique et fantasmagorique qui s'en dégage. Dans tout le récit, on sent planer une aura maléfique et malsaine. Et les éléments météorologiques se déchaînent et font écho à l'angoisse de l'histoire.
    *
    Un roman si addictif que je n'ai pas pu fermer mon livre. J'ai veillé tard, je voulais connaître l'issue. Et un conseil: ne croyez pas tout ce qu'on vous raconte, les bons peuvent être méchants....et vice-versa !!!

  • add_box
    Couverture du livre « De la terre dans la bouche » de Estelle Tharreau aux éditions Taurnada

    nathalie vanhauwaert sur De la terre dans la bouche de Estelle Tharreau

    Waouh ! Estelle Tharreau vous avez un talent fou ! Quel superbe thriller historique ! Quel suspense ! C'est un livre que l'on commence et ne dépose qu'une fois arrivé à son terme. C'est vraiment captivant. Et dire qu'il dormait dans ma PAL !

    Le 19 décembre 1986, Elsa apprend à la...
    Voir plus

    Waouh ! Estelle Tharreau vous avez un talent fou ! Quel superbe thriller historique ! Quel suspense ! C'est un livre que l'on commence et ne dépose qu'une fois arrivé à son terme. C'est vraiment captivant. Et dire qu'il dormait dans ma PAL !

    Le 19 décembre 1986, Elsa apprend à la lecture du testament de sa grand-mère Rose l'existence d'une petite maison dans la forêt près du village de Mont-Eloi. Jamais auparavant elle n'avait entendu parlé de ce petit village.

    Sa grand-mère Rose lui laisse une enveloppe avec une vieille photo noir et blanc, la maison dans les bois "La Braconne". Sur cette photo, elle a un bébé dans les bras, il s'agit de Michelle la maman d'Elsa décédée lorsqu'Elsa avait 11 ans.

    Cette photo l'intrigue, cette maison aussi dont elle n'a jamais entendu parlé, Elsa décide alors d'aller sur place. En arrivant à "La Braconne", elle y rencontre Fred Prevalin, le petit-fils de Georges qui pensait bien y être chez lui. Que de mystères !

    En arrivant à Mont-Eloi, notre héroïne ne soupçonne pas qu'elle va faire ressurgir les souvenirs enfouis, les secrets des anciens bien gardés jusqu'ici. En effet, un drame a eu lieu ici il y a plus de quarante ans durant la seconde guerre.

    Elsa et Fred vont essayer de comprendre.

    Je n'ai pas envie de vous en dire plus si ce n'est qu'il y a Jeanne, une étrange voisine, le musée de la Chénaie et les anciens qui racontent très peu de choses. Le mystère s'épaissit au lieu de s'éclaircir.

    Estelle Tharreau a habilement construit son récit, elle maîtrise parfaitement son sujet distillant peu à peu des éléments qui nous font soupçonner tout à tour les différents protagonistes. Le suspense reste entier jusqu'à la dernière page enchaînant retournement sur retournement.

    On fait des aller-retour entre le passé et le présent. On découvre un peu de l'Histoire, le souvenir douloureux de la seconde guerre, résistance et occupation, épuration. Il ne faut pas se fier aux apparences.

    C'est bien documenté, passionnant, addictif. Les pages tournent toutes seules. Une réussite.

    Un coup de coeur ♥

    Foncez ! c'est vraiment top.

    Les jolies phrases

    Ta mère a tant souffert par ma faute que tu ne dois pas lui en vouloir de ne pas savoir te montrer son amour.

    Immense sensation de néant pour Elsa, qui parvenait à contenir ses larmes, mais pas la morsure de la douleur.

    Et toi , Tu n'es jamais tombée amoureuse ? Tu ne t'es jamais dit que la personne que tu aimais comptait plus que l'avis de ta famille ou les convenances sociales ?
    -Non ! hurla Elsa. Non ! Jamais !
    -Alors, tu n'as jamais été amoureuse comme Rose l'a été ! répliqua Léontine avec dureté. Ecoute-moi avant de la juger ! Ne la juge pas comme elle l'a été dans le passé !

    On jugeait moins les personnes que des actes contre la résistance.



    https://nathavh49.blogspot.be/2018/05/de-la-terre-dans-la-bouche-estelle.html

  • add_box
    Couverture du livre « De la terre dans la bouche » de Estelle Tharreau aux éditions Taurnada

    Miguel Aupresdeslivres sur De la terre dans la bouche de Estelle Tharreau

    L’intrigue est intéressante et l’histoire est bien menée. Les personnages sont crédibles malgré le côté romance cousue de fil blanc entre les deux principaux protagonistes. Les différents personnages ont des caractères bien trempés, même chez ceux qui sont secondaires. Il y a beaucoup de...
    Voir plus

    L’intrigue est intéressante et l’histoire est bien menée. Les personnages sont crédibles malgré le côté romance cousue de fil blanc entre les deux principaux protagonistes. Les différents personnages ont des caractères bien trempés, même chez ceux qui sont secondaires. Il y a beaucoup de non-dits et de rancoeur chez les anciens du village qui ont connu cette guerre.
    Elsa veut en savoir plus sur cette maison qui appartenait à sa grand-mère, et ses premières découvertes sont étranges. Sur place, elle va rencontrer Fred qui, lui aussi, sera perturbé par certaines informations.

    Le petit village de Mont-Éloi est assez conservateur, et les anciens ne souhaitent pas remuer le passé, surtout quand il y a des choses à cacher, jusqu’à l’intérieur même des familles (celle d’Elsa et celle de Fred).
    Les thèmes abordés relatifs à la Seconde Guerre mondiale concernent la résistance, la collaboration, mais aussi la prostitution (cette dernière étant très encadrée à l’époque). Il s’agit aussi d’une quête d’identité à laquelle se livre la jeune femme.

    Ma lecture a été agréable, et j’ai apprécié cet ouvrage qui est un mélange de thriller et de roman historique. Il n’est pas très long, et il y a du rythme avec un peu d’action sur la fin.

    À découvrir.

    Source: https://www.aupresdeslivres.fr/De-la-terre-dans-la-bouche-d-Estelle-Tharreau

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !