Eric Martinet

Eric Martinet

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (1)

  • add_box
    Couverture du livre « La confession de Simon Lapierre » de Eric Martinet aux éditions L'ire Des Marges

    Galirad sur La confession de Simon Lapierre de Eric Martinet

    Ce joli livre « La confession de Simon Lapierre » d'Eric Martinet m'a été offert par Bérengère Pont de la, encore confidentielle, maison d'éditions « L'ire des marges », installée à Talence en Gironde. Avant de vous faire part de mon impression de lecture, je tenais à l'en remercier. Elle m'a...
    Voir plus

    Ce joli livre « La confession de Simon Lapierre » d'Eric Martinet m'a été offert par Bérengère Pont de la, encore confidentielle, maison d'éditions « L'ire des marges », installée à Talence en Gironde. Avant de vous faire part de mon impression de lecture, je tenais à l'en remercier. Elle m'a permis de découvrir un roman qui ne serait sans doute jamais tomber dans mes mains autrement.
    L'histoire est très courte, 13 pages rédigées pour un livre qui en contient 20, et pourtant de nombreux thèmes y sont abordés, avec une extrême finesse. J'ai aimé qu'en filigrane, l'auteur évoque le phantasme du crime parfait. J'ai été agréablement surprise par la mise en abyme par laquelle il déroule sa trame et j'ai particulièrement été séduite par les jeux de miroir qui se tissent entre l'auteur, le lecteur, le personnage de l'écrivain et le narrateur dépositaire de son secret.
    Cet ouvrage est moins qu'un roman et plus qu'un livre ! Même s'il n'en a pas la couleur, je l'ai immédiatement associé aux carnets de Moleskine, compagnon de route de Louis-Ferdinand Céline Stéphane Mallarmé ou Guillaume Apollinaire. J'imagine facilement, Eric Martinet avoir écrit, raturé, rajouté les premiers mots de son histoire sur les pages blanches d'un tel support.
    Je n'avais aucune idée de la cible de cette maison d'éditions, mais suis ravie d'en avoir été l'une d'elle, même un peu accidentellement. J'ai adoré la délicatesse de l'ouvrage qui pousse l'élégance de la reliure en un double cordon rouge. C'est un objet-livre dont la grâce du récit se marie délicieusement avec sa forme esthétique.

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !