Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Eric Le Nabour

Eric Le Nabour
Vit à Caen (14). Eric Le Nabour a publié aux Presses de la Cité dans la collection Sud Lointain Orages sur Calcutta, Les Démons de Shanghai et Les Jardins d'Istanbul, puis en 2013 La Grande Combe (Terres de France). Il est également l'auteur de nombreux ouvrages historiques, romans, biographies,... Voir plus
Vit à Caen (14). Eric Le Nabour a publié aux Presses de la Cité dans la collection Sud Lointain Orages sur Calcutta, Les Démons de Shanghai et Les Jardins d'Istanbul, puis en 2013 La Grande Combe (Terres de France). Il est également l'auteur de nombreux ouvrages historiques, romans, biographies, récits et articles pour des revues d'histoire.

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Kaamelott t.1 ; Kaamelott au coeur du Moyen Age » de Eric Le Nabour aux éditions Perrin

    PaulineCbn sur Kaamelott t.1 ; Kaamelott au coeur du Moyen Age de Eric Le Nabour

    Intéressant pour comprendre l'univers de Kaamelott. Cela reste très pour pas dire trop historique, je m'attendais à quelque chose de plus centré sur la série elle-même.

    Intéressant pour comprendre l'univers de Kaamelott. Cela reste très pour pas dire trop historique, je m'attendais à quelque chose de plus centré sur la série elle-même.

  • add_box
    Couverture du livre « La louve de Lorient » de Eric Le Nabour aux éditions Calmann-levy

    Agnès R. sur La louve de Lorient de Eric Le Nabour

    Une histoire bien menée malgré quelques lenteurs. On s'attache au personnage principal. On aimerait en découvrir davantage sur ses proches, sa soeur en particulier, si effacée... Le mystère traîne un peu en longueur à mon avis et le final est un peu expéditif.

    Une histoire bien menée malgré quelques lenteurs. On s'attache au personnage principal. On aimerait en découvrir davantage sur ses proches, sa soeur en particulier, si effacée... Le mystère traîne un peu en longueur à mon avis et le final est un peu expéditif.

  • add_box
    Couverture du livre « À l'ombre de nos larmes » de Eric Le Nabour aux éditions Calmann-levy

    Stéphanie Lyon sur À l'ombre de nos larmes de Eric Le Nabour

    A l'ombre de nos larmes - Eric Le Nabour
    Éditions France Loisirs 2013

    Un petit voyage dans le temps, fin des années 1800 jusqu'à la fin de la 1ère guerre mondiale.
    On reste en Bretagne, où l'histoire commence sur l'île aux moines, avec l'incendie d'une maison où les parents de Jeanne, 4...
    Voir plus

    A l'ombre de nos larmes - Eric Le Nabour
    Éditions France Loisirs 2013

    Un petit voyage dans le temps, fin des années 1800 jusqu'à la fin de la 1ère guerre mondiale.
    On reste en Bretagne, où l'histoire commence sur l'île aux moines, avec l'incendie d'une maison où les parents de Jeanne, 4 ans, y laisseront leur vie. Jeanne, maltraitée pendant les 4 années qui suivront, sera sauvée par un médecin, qui va la recueillir et lui transmettre le goût pour la médecine.
    On y aborde la place de la femme en école de médecine à Paris, la place d'une femme médecin ne prescrivant que des traitements à base de plantes, en cette période de guerre. Mais aussi les secrets de famille, le pouvoir de l'argent, l'importance des médias et l'impact sur la population, la grippe espagnole, les avortements clandestins, les chantages...
    Quelques longueurs avec un début un peu long, mais une jolie histoire.
    (C'était troublant d'avoir un personnage avec le prénom de mon ainé et un avec le prénom de mon grand-père).

  • add_box
    Couverture du livre « La frondeuse » de Eric Le Nabour aux éditions Calmann-levy

    Ghislaine Moreau sur La frondeuse de Eric Le Nabour

    Un roman de détente agréable sur fond historique mais un peu trop mélodramatique pour qu'on n'en sourie pas. L' amour triomphe et notre frondeuse nous rappelle que la lutte fut dure et que nous ne devons pas baisser les bras (surtout quand on n'en a qu'un) de peur de perdre nos acquis si...
    Voir plus

    Un roman de détente agréable sur fond historique mais un peu trop mélodramatique pour qu'on n'en sourie pas. L' amour triomphe et notre frondeuse nous rappelle que la lutte fut dure et que nous ne devons pas baisser les bras (surtout quand on n'en a qu'un) de peur de perdre nos acquis si chèrement gagnés.

Ils suivent Eric Le Nabour

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !