Emmanuelle Favier

Emmanuelle Favier


Emmanuelle Favier a publié un recueil de nouvelles (Confession des genres, éditions Luce Wilquin, 2012), plusieurs recueils de poèmes et trois pièces de théâtre.


Le courage qu’il faut aux rivières son premier roman parait en 2017 chez Albin Michel.



... Voir plus


Emmanuelle Favier a publié un recueil de nouvelles (Confession des genres, éditions Luce Wilquin, 2012), plusieurs recueils de poèmes et trois pièces de théâtre.


Le courage qu’il faut aux rivières son premier roman parait en 2017 chez Albin Michel.



Articles (2)

Avis (27)

  • add_box
    Couverture du livre « Le courage qu'il faut aux rivières » de Emmanuelle Favier aux éditions Albin Michel

    Nathalie Ghinsberg sur Le courage qu'il faut aux rivières de Emmanuelle Favier

    Avec ce livre, Emmanuelle Favier nous plonge dans un univers singulier, un pays hors du temps où perdurent des traditions ancestrales qui font de certaines femmes des hommes au prix d’un renoncement à leur féminité et d’un vœu de chasteté. Dans ces campagnes reculées, des familles décident...
    Voir plus

    Avec ce livre, Emmanuelle Favier nous plonge dans un univers singulier, un pays hors du temps où perdurent des traditions ancestrales qui font de certaines femmes des hommes au prix d’un renoncement à leur féminité et d’un vœu de chasteté. Dans ces campagnes reculées, des familles décident également d’élever certaines de leurs filles comme des garçons, afin de cacher aux yeux de tous qu’elles n’ont pas eu de fils. La construction de l’identité, le regard des autres et le rapport au genre sont donc au cœur de ce livre qui nous fait rencontrer deux femmes/hommes et partager leurs histoires et leurs secrets. Les personnages sont attachants, leur histoire douloureuse mais, par-delà le poids des traditions d’une société archaïque pointe l’espoir de se construire tel qu’on est et de décider de sa vie.

  • add_box
    Couverture du livre « Le courage qu'il faut aux rivières » de Emmanuelle Favier aux éditions Albin Michel

    marie heckmann sur Le courage qu'il faut aux rivières de Emmanuelle Favier

    Ce livre retrace le parcours et l'histoire de vie de plusieurs femmes/ hommes qu'on nomme "les Vierges jurées" . Elles sont des femmes qui décident, chacune pour des raisons personnelles, de renoncer à leur féminité afin de se protéger et d'avoir des droits supplémentaires dans des pays assez...
    Voir plus

    Ce livre retrace le parcours et l'histoire de vie de plusieurs femmes/ hommes qu'on nomme "les Vierges jurées" . Elles sont des femmes qui décident, chacune pour des raisons personnelles, de renoncer à leur féminité afin de se protéger et d'avoir des droits supplémentaires dans des pays assez patriarcaux.
    Mais certains evenements vont faire éclater leur carapace masculine, mais secrètement , à l'abri des regards de la communauté entière. Elles vont se retrouver, se reconnaitre, s'aimer...et laisser leur vraie personnalité resurgir..
    Un roman initiatique, plein d'apprentissages pour moi qui ignorait ce phénomène. Une écriture fluide qui retrace bien les errements, les doutes, les atrocités mais aussi les belles histoires d'amour vécues par ces femmes/hommes...
    Un beau 1er roman...

  • add_box
    Couverture du livre « Le courage qu'il faut aux rivières » de Emmanuelle Favier aux éditions Albin Michel

    Emmanuelle Mentec sur Le courage qu'il faut aux rivières de Emmanuelle Favier

    La rentrée littéraire de septembre nous propose encore cette année une pléiade de nouveaux romans. Parmi ceux-ci, le premier roman d'Emmanuelle Favier "Le courage qu'il faut aux rivières" aux Editions Albin Michel. Premier roman! Nouvelle auteure! Mais pas une totale inconnue car Emmanuelle...
    Voir plus

    La rentrée littéraire de septembre nous propose encore cette année une pléiade de nouveaux romans. Parmi ceux-ci, le premier roman d'Emmanuelle Favier "Le courage qu'il faut aux rivières" aux Editions Albin Michel. Premier roman! Nouvelle auteure! Mais pas une totale inconnue car Emmanuelle Favier est aussi correctrice-relectrice pour Médiapart.

    J'ai eu l'opportunité de lire ce roman un peu en avant première dans le cadre du Club des explorateurs de Lecteurs.com et la chance de donner mon avis.

    Lorsque je débute la lecture d'un roman, j'attache d'abord beaucoup d'importance au livre en lui-même : la couverture, le titre ainsi que la quatrième de couverture. Ici, le titre est quelque peu enigmatique "Le courage qu'il faut aux rivières". Il donne envie d'en savoir plus. La photo en noir et blanc sur la couverture plante légèrement le décor : des arbres, de la neige, un lynx. La quatrième de couverture nous en dit un peu plus sur le sujet : une histoire autour des vierges jurées et du droit coutumier dans les Balkans. Un sujet pour moi tout à fait inconnu qui a attisé ma curiosité. La première impression était donc plutôt bonne!

    Et la suite également! J'ai beaucoup aimé ce roman. Je me suis laissée plonger dans cette histoire et ses secrets.

    Ayant refusé un mariage forcé, Manushe a totalement renoncé à sa condition de femme. Elle est ce que l'on appelle dans les Balkans une vierge jurée. Elle vit seule dans son village. Seule. Tranquille. Respectée. En homme. Jusqu'à l'arrivée, un matin, du mystérieux et fascinant Adrian qui va tout bouleverser. Je ne veux surtout pas en dire plus et j'invite chacun à s'y plonger.

    Quand l'histoire débute, on est dans le flou total. On ne sait pas où l'on est, ni à quelle époque mais l'atmosphère fait qu'instantanément les images montent à la tête. On est complètement dans le paysage. On ressent sa beauté malgré sa dureté et sa violence. Et au fil des pages, on comprend tout doucement, progressivement. Rien n'est dit clairement, tout est évoqué. C'est aussi ce qui fait le charme de ce roman, de cette écriture, dense, riche, poétique et qui s'enrichit au fil des pages. Un peu à la manière d'un conte pour adultes avec son univers hostile, sa dureté, la violence de ses personnages mais où malgré tout l'amour est là et pourrait en sortir vainqueur. N'est ce pas aussi l'explication de son titre?

    "Le courage qu'il faut aux rivières" est un roman surprenant, qui nous évade complètement de notre réalité. C'est aussi ça la lecture! Un roman qui chez moi laissera une trace! Alors n'hésitez pas, allez y!

  • add_box
    Couverture du livre « Le courage qu'il faut aux rivières » de Emmanuelle Favier aux éditions Albin Michel

    christine zottele sur Le courage qu'il faut aux rivières de Emmanuelle Favier

    Une histoire atypique (sur les vierges jurées), une écriture lyrique et puissante, une belle découverte!

    Une histoire atypique (sur les vierges jurées), une écriture lyrique et puissante, une belle découverte!

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !