Emilio Ruiz

Emilio Ruiz

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Waluk T.1 ; la grande traversée » de Emilio Ruiz et Ana Miralles aux éditions Dargaud

    coquinnette1974 sur Waluk T.1 ; la grande traversée de Emilio Ruiz - Ana Miralles

    Je remercie chaleureusement les éditions Dargaud pour m'avoir envoyé, via net galley, la bande dessinée : Waluk, tome 1 : La grande traversée de Emilio Ruiz (scénario) et Ana Miralles (dessins et couleurs).
    Waluk est un jeune ours abandonné par sa maman car il était assez grand pour vivre seul....
    Voir plus

    Je remercie chaleureusement les éditions Dargaud pour m'avoir envoyé, via net galley, la bande dessinée : Waluk, tome 1 : La grande traversée de Emilio Ruiz (scénario) et Ana Miralles (dessins et couleurs).
    Waluk est un jeune ours abandonné par sa maman car il était assez grand pour vivre seul.
    Mais comment survivre quand on n'a jamais vécu seul ? Et que l'on n'est pas très doué pour la chasse ??
    Sa rencontre avec Esquimo, un vieil ours expérimenté, va changer sa vie.
    Notre ourson Waluk va peu à peu découvrir sa vie d’ours. Il va apprendre à pécher, à chasser, et surtout à se méfier du seul véritable ennemi des ours, cette étrange créature sans poils : l’homme.
    La grande traversée est le premier tome des aventures d'un adorable petit ourson prénommé Waluk. Il est très mignon, et surtout, complètement paumé au début du tome. Pas évident de se retrouver seul, sa maman lui manque et en plus, il ignore comment on chasse. Ce qui est problématique quand on est tout petit, perdu sur la banquise. Les autres ours ne sont pas tendres avec lui, mais heureusement il va faire une rencontre qui va tout changer : celle d'un vieil ours nommé Esquimau.
    Cette bande dessinée est réaliste, elle montre bien les difficultés que peuvent rencontrer les ours polaires sur la banquise, suite au réchauffement climatique et à la fonte des glaces. Il y a moins de nourriture. Les phoques sont peu présents, les ours les cherchent... sans succès. Alors ils se rapprochent des hommes pour trouver à manger.. et risquent de se faire capturer.
    Le duo Waluk et Esquimau est attachant. On ne s'ennuie pas avec eux et j'ai pris plaisir à suivre leurs aventures.
    La grande traversée est une réussite autant au niveau de l'histoire que des textes ou des illustrations. Ces dernières sont vraiment jolies.
    L'ensemble donne une bande dessinée parfaite pour les petits et les grands.
    Je trouve qu'elle mérite bien cinq étoiles :)

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !