Edouard Brasey

Edouard Brasey
Édouard Brasey est auteur de plus de soixante livres consacrés aux mondes de la féérie et du merveilleux, et, notamment, de La Grande Bible des fées, du Traité de démonologie et du Grimoire des Loups-garous parus au Pré aux Clercs.

Avis (10)

  • add_box
    Couverture du livre « La grande Bible des fées » de Edouard Brasey aux éditions Pre Aux Clercs

    Axelle AUBIN sur La grande Bible des fées de Edouard Brasey

    Un vrai coup de coeur.m ! À lire absolument pour tous les passionnés du petit peuple. Cet ouvrage est très détaillé et complet. L'écriture est très fluide et les chapitres se succèdent d'eux meme. Les illustrations sont à couper le souffle. Un livre parfait à avoir sur sa table de chevet pour...
    Voir plus

    Un vrai coup de coeur.m ! À lire absolument pour tous les passionnés du petit peuple. Cet ouvrage est très détaillé et complet. L'écriture est très fluide et les chapitres se succèdent d'eux meme. Les illustrations sont à couper le souffle. Un livre parfait à avoir sur sa table de chevet pour appeler de beaux rêves !!

  • add_box
    Couverture du livre « Grimoire des loups-garous ; suivi d'autres traités fameux de lycanthropie » de Edouard Brasey aux éditions Pre Aux Clercs

    ludiwine bonnefoy sur Grimoire des loups-garous ; suivi d'autres traités fameux de lycanthropie de Edouard Brasey

    Magnifique livre, très bien fait, très intéressants !!
    Complet, l'historique de la mythologie !!
    Un coup de cœur ce livre !!

    Magnifique livre, très bien fait, très intéressants !!
    Complet, l'historique de la mythologie !!
    Un coup de cœur ce livre !!

  • add_box
    Couverture du livre « Démons et merveilles » de Edouard Brasey aux éditions Chene

    Gérald LO sur Démons et merveilles de Edouard Brasey

    Ce grand livre nous propose une étude accomplie, complète, et fantastique sur l’univers des fées, lutins et sorcières. En utilisant les saisons de l’année, l’auteur nous fait découvrir les habitants de l’autre monde en se référant aux légendes, aux mythes, aux croyances agrémentés de textes...
    Voir plus

    Ce grand livre nous propose une étude accomplie, complète, et fantastique sur l’univers des fées, lutins et sorcières. En utilisant les saisons de l’année, l’auteur nous fait découvrir les habitants de l’autre monde en se référant aux légendes, aux mythes, aux croyances agrémentés de textes originaux, de chansons et d’illustrations.
    Les récits sont clairs et concis, nous permettant de réaliser un voyage fantastique à la limite du fantasme inconscient et de la réalité détournée. Les illustrations, tirées de peinture du siècle de l’imaginaire, nous donne la valeur que les gens de l’époque donnaient à ces croyances.
    Ce livre est magnifique et devrait faire partie de toute bonne bibliothèque. Même les lecteurs non passionnés par cet univers se fascineront devant ce travail méticuleux d’Edouard Brasey.

  • add_box
    Couverture du livre « La sirène d'Ouessant » de Edouard Brasey aux éditions Calmann-levy

    Henri-Charles Dahlem sur La sirène d'Ouessant de Edouard Brasey

    Édouard Brasey est un écrivain boulimique. A la tête d’une œuvre déjà impressionnante, il publie vaillamment un livre après l’autre. La Sirène d’Ouessant, parue en mai 2014, mérite toutefois le détour. Certes, dans un pays où on aime bien cataloguer les gens, on pourrait le ranger dans la...
    Voir plus

    Édouard Brasey est un écrivain boulimique. A la tête d’une œuvre déjà impressionnante, il publie vaillamment un livre après l’autre. La Sirène d’Ouessant, parue en mai 2014, mérite toutefois le détour. Certes, dans un pays où on aime bien cataloguer les gens, on pourrait le ranger dans la catégorie souvent dénigrée des auteurs régionaux ou régionalistes, mais ce serait d’une part faire peu de cas d’auteurs qui ont souvent donné le meilleur de la littérature en ancrant dans leur terroir des histoires universelles et d’autre priveraient les lecteurs d’un récit qui mêle habilement le thriller aux légendes bretonnes.
    Marie-Jeanne Jézéquel, orpheline de dix-sept ans, croit pouvoir arrêter la spirale des malheurs qui s’abattent sur elle en épousant Jean-Marie Malgorn. Maintenant qu’elle a fondé une famille, s’est installée dans une petite maison de l’île, elle espère trouver sa place au sein de cette rude communauté de marins et de pêcheurs.
    Mais le destin en a décidé autrement. L’annonce de la disparition en mer de son mari est un tel choc qu’elle décide de ne pas croire tous ces oiseaux de mauvais augure.
    Pendant des jours, elle attend le retour de son homme. Ne se résignant pas, elle décide de faire appel à la sorcière qui lui promet un message de son homme d’ici à la Toussaint. L’attitude de la veuve ne lui vaut que le mépris des Ouessantins et la méfiance du Père Loïc. Seul Yves, le propriétaire de « La Duchesse Anne », essaie de la consoler et de venir en aide à la jeune mère. Mais son aide n’est-elle pas intéressée ?
    Quand un ornithologue vient procéder à des relevés, Marie-Jeanne voit à nouveau un coin de ciel bleu sur cet Enez Eusa, « l’île de l’épouvante », comme on appelle encore Ouessant. Mais encore une fois, la tragédie viendra frapper à la porte.
    Une solide documentation et une plume habile donnent au roman la dimension d’un conte tragique. https://collectiondelivres.wordpress.com/

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !