Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Edith Wharton

Edith Wharton
Edith Jones est née en 1862 à New York dans une riche famille américaine. Elle voyage à plusieurs reprises en Europe, puis épouse Teddy Wharton. Au cours de la Grande Guerre, elle n'hésite pas à se rendre sur le front et ses comptes-rendus aident à convaincre l'opinion publique américaine de la n... Voir plus
Edith Jones est née en 1862 à New York dans une riche famille américaine. Elle voyage à plusieurs reprises en Europe, puis épouse Teddy Wharton. Au cours de la Grande Guerre, elle n'hésite pas à se rendre sur le front et ses comptes-rendus aident à convaincre l'opinion publique américaine de la nécessité de rejoindre les Forces Alliées. En 1921, son roman The Age of Innocence est un triomphe, et elle obtient le prix Pulitzer, première femme à obtenir cette prestigieuse récompense littéraire. Après plusieurs livres, elle meurt à Saint-Brice sous Forêt, dans le Val d'Oise, en août 1937. Edith Wharton fut l'une des rares femmes libres de la Belle époque. De très nombreux romans et nouvelles ont été traduits en français. Une biographie par Diane de Margerie (Edith Wharton - Lecture d'une vie) a paru chez Flammarion en 2000.

Avis sur cet auteur (22)

  • add_box
    Couverture du livre « Ethan Frome » de Edith Wharton aux éditions P.o.l

    Madame Tapioca sur Ethan Frome de Edith Wharton

    Un classique américain que je voulais lire depuis longtemps. Je craignais de trouver ça mièvre mais je me trompais totalement. C'est cruel et sombre, une véritable tragédie romantique autour d'un triangle amoureux.

    Le roman se déroule dans le froid, la grisaille et la morosité d'un hiver de...
    Voir plus

    Un classique américain que je voulais lire depuis longtemps. Je craignais de trouver ça mièvre mais je me trompais totalement. C'est cruel et sombre, une véritable tragédie romantique autour d'un triangle amoureux.

    Le roman se déroule dans le froid, la grisaille et la morosité d'un hiver de la Nouvelle-Angleterre au début du 20eme. Ethan Frome est un fermier isolé qui essaie de gagner sa vie tout en s'occupant de sa femme hypocondriaque, glaciale et ingrate. Une lueur d'espoir entre dans la vie désespérée d'Ethan lorsque la cousine de sa femme Mattie arrive pour l'aider. Sa vie est transformée lorsqu'il tombe amoureux de Mattie, mais leur destin est voué à l'échec par les conventions étouffantes de l'époque.
    Dans le silence, l'isolement et la neige, un drame va se jouer.

    Le prologue et l'épilogue, qui se déroulent une vingtaine d'années après les événements de l'histoire principale, sont écrits à la première personne du point de vue du narrateur. Ces deux partie du roman constituent un « cadre » autour de l'histoire elle-même.
    Le prologue plante le décor et introduit l'intrigue que l'on va découvrir ensuite.
    Quant à l'épilogue, même si on sait immédiatement qu'il n'y aura pas de happy end, vous risquez comme moi d'être surpris par le dénouement révélé.

    Ce court roman mettant en scène des personnages piégés par des circonstances auxquelles ils semblent incapables d'échapper est une merveille de subtilité, entre tableau naturaliste et conte gothique.

    Traduit par Julie Wolkenstein

  • add_box
    Couverture du livre « Les lettres » de Edith Wharton aux éditions Folio

    Cécile sur Les lettres de Edith Wharton

    Sortir ce petit bijou de ma PAL a été une des bonnes idées de ce début de juillet (et je croise les doigts pour que ça continue comme ça).

    Aller donner des cours particuliers à Juliette est un plaisir pour Lizzie West, pas parce que son élève est spécialement douée ou par vocation. Non, c'est...
    Voir plus

    Sortir ce petit bijou de ma PAL a été une des bonnes idées de ce début de juillet (et je croise les doigts pour que ça continue comme ça).

    Aller donner des cours particuliers à Juliette est un plaisir pour Lizzie West, pas parce que son élève est spécialement douée ou par vocation. Non, c'est un plaisir car Lizzie West est amoureuse de Vincent Deering, le père de son élève. Et cet amour est payé de retour.
    Alors quand la femme de celui-ci meurt et qu'il doit rentrer aux États-Unis régler les affaires courantes, les tourtereaux se jurent de s'écrire.
    Mais très rapidement, le silence est tout ce à quoi Lizzie a droit. Quelques années plus tard, elle recroise Vincent Deering.

    Ces 90 pages ont fait mon plaisir.
    En très peu de pages, la romancière arrive à nous faire entrer dans la tête de cette femme amoureuse.
    Retrouver la plume d'Edith Wharton, sa finesse d'analyse des sentiments, tout cela m'a enchantée.

  • add_box
    Couverture du livre « Lendemain ; les deux autres » de Edith Wharton aux éditions Editions De L'aube

    Cécile sur Lendemain ; les deux autres de Edith Wharton

    Petite douceur automnale.
    Autant je peux aimer lire de bons gros pavés, autant j'aime parfois m'immerger totalement dans une lecture et lire un livre d'une traite.
    J'ai donc décidé de m'octroyer ce petit plaisir de temps en temps.

    Et j'ai commencé avec ce recueil de deux nouvelles d'Edith...
    Voir plus

    Petite douceur automnale.
    Autant je peux aimer lire de bons gros pavés, autant j'aime parfois m'immerger totalement dans une lecture et lire un livre d'une traite.
    J'ai donc décidé de m'octroyer ce petit plaisir de temps en temps.

    Et j'ai commencé avec ce recueil de deux nouvelles d'Edith Wharton, une romancière qui m'a rarement déçue. Autant mettre toutes les chances de mon côté.

    Ce fut un plaisir de retrouver cette plume délicate, qui avait su me séduire dans Chez les heureux du monde, de loin mon préféré d'Edith Wharton.
    Qu'elle exprime les tourments d'un couple adultère quant à leur position dans la société ou les interrogations d'un homme sur la position à adopter vis-à-vis des anciens maris de sa femme, Edith Wharton fait preuve d'une finesse et d'une justesse d'analyse très savoureuses.

    Et de plus, j'adore cette collection Mikrós Classique, je risque de piocher souvent dans leur catalogue.

  • add_box
    Couverture du livre « Ethan Frome » de Edith Wharton aux éditions P.o.l

    Christine GAZO sur Ethan Frome de Edith Wharton

    Quelle découverte ! Il est aussi dur et âpre que doux et délicat ce roman !
    Ethan Frome a dû abandonner ses études et la ville lorsque son père est mort, pour reprendre à sa suite la ferme et la scierie, toutes deux moribondes... Un dur labeur, une femme acariâtre et hypocondriaque, peu...
    Voir plus

    Quelle découverte ! Il est aussi dur et âpre que doux et délicat ce roman !
    Ethan Frome a dû abandonner ses études et la ville lorsque son père est mort, pour reprendre à sa suite la ferme et la scierie, toutes deux moribondes... Un dur labeur, une femme acariâtre et hypocondriaque, peu d’occasions de plaisir...
    Jusqu’à l’arrivée d’une cousine de sa femme, orpheline, venue chez eux pour aider et soigner... Au contact de Matty, Ethan découvre en lui des sentiments nouveaux et des émotions inédites, le bouleversant profondément. Mais leur destin à tous les 3 sera définitivement tragique.
    Une description subtile des affects, comme un effleurement. La nature hivernale au cœur de l’histoire, glaciale et grandiose... une très belle et dramatique lecture....

Ils suivent Edith Wharton

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !