Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Ed Brubaker

Ed Brubaker

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Gotham central t.1 » de Greg Rucka et Ed Brubaker et Michael Lark aux éditions Urban Comics

    Linstantbd sur Gotham central t.1 de Greg Rucka - Ed Brubaker - Michael Lark

    Cette série policière bien que se déroulant à Gotham, va éclipser le Batman pour se concentrer sur les équipes du Gotham Central et leurs enquêtes. Nous sommes en immersion dans le quotidien des unités des crimes majeurs, dans une ville gangrenée par la violence et la corruption.

    Bien que...
    Voir plus

    Cette série policière bien que se déroulant à Gotham, va éclipser le Batman pour se concentrer sur les équipes du Gotham Central et leurs enquêtes. Nous sommes en immersion dans le quotidien des unités des crimes majeurs, dans une ville gangrenée par la violence et la corruption.

    Bien que l'ombre du Batman ne soit  jamais très loin, j'ai apprécié que le scénario se concentre sur ses personnages de l'ombre que l'ont ne voit que très brièvement dans les films ou comics. Alors que Gordon et Bullock ne sont plus là ce sont notamment Montoya et Driver qui vont jouer les premiers rôles.
    On est témoins de la rudesse du travail de flic à travers leurs enquêtes semés d'embûches flirtant régulièrement avec des dangers mortels.

    Mais Gotham central est aussi une histoire d'Homme et de personnalités. En effet on en  apprend beaucoup sur la vie d'un commissariat, de ses équipes mais aussi de ses différents services remplis de personnages aux ego pouvant parfois semer le trouble intra-muros.

    Le dessin quant à lui est pour le moins old school et la colorisation ne fait qu'accentuer cette impression. Cela donne l'impression de suivre une série policière des années 80 et au final ça colle plutôt bien à ce scénario prenant.

    En bref j'ai adoré ce comics, on y retrouve tout les ingrédients d'un bon polar allié à des "éléments gothamesque" que je ne citerai pas (no spoil) et qui  apportent des éléments appréciable pour un fan du Batman sans pour autant gâcher la lecture d'un féru de polar classique.

  • add_box
    Couverture du livre « Reckless t.2 ; l'envoyé du diable » de Ed Brubaker et Sean Phillips aux éditions Delcourt

    bulle.noire sur Reckless t.2 ; l'envoyé du diable de Ed Brubaker - Sean Phillips

    Ethan Reckless c’est mon nom, tu te souviens de moi ? Je t’avais dit que j’allais revenir… Me revoilà !

    Quand ce qui ressemble le plus à de l’amour croise ton chemin, tu es prêt à tout…Linh Tran, c’est vraiment ce dont j’avais besoin à ce moment là. Mais je me suis pris pour un héros,...
    Voir plus

    Ethan Reckless c’est mon nom, tu te souviens de moi ? Je t’avais dit que j’allais revenir… Me revoilà !

    Quand ce qui ressemble le plus à de l’amour croise ton chemin, tu es prêt à tout…Linh Tran, c’est vraiment ce dont j’avais besoin à ce moment là. Mais je me suis pris pour un héros, prenant mon cheval pour essayer de retrouver sa sœur adoptive disparue… J’étais ce genre d’idiot, oui.

    Du coup j’ai fait ce que je sais faire, le gars qui cherche,.. qui creuse dans les ténèbres pour avoir des réponses. La petite Maggie était partie faire l’actrice à L.A. On sait comment ça peut se terminer pour ces filles … Ce que je vais déterrer cet été là n’est pas bien joli, des sectes liées à Satan jusqu’aux nazillons, je vais en croiser du moche…mais c’est ma place, c’est mon chemin. Et je n’ai jamais peur de le suivre, où qu’il conduise.

    Je ne sais pas comment Linh Tran va recevoir ce que j’ai à lui raconter… Où plutôt si je sais et je ne peux pas lui en vouloir.

    Pour conclure, cette histoire vaut le coup d’œil, tu verras toi et moi on peut faire un bout d’chemin ensemble vu que j’en ai d’autres à raconter. Ethan Reckless, tu te souviendras ?

  • add_box
    Couverture du livre « Criminal Hors-Série ; un été cruel » de Ed Brubaker et Sean Phillips aux éditions Delcourt

    Lamelys sur Criminal Hors-Série ; un été cruel de Ed Brubaker - Sean Phillips

    Le preview du Cover m’avait attisée et après la lecture de « Pulp », le duo d’auteur m’ayant conquise, je voulais ce nouvel opus de la collection Criminal..

    Ed Brubaker nous plonge en 1988 avec un chassé-croisé de personnages pour lesquels il prend le temps de nous décrire l’aspect...
    Voir plus

    Le preview du Cover m’avait attisée et après la lecture de « Pulp », le duo d’auteur m’ayant conquise, je voulais ce nouvel opus de la collection Criminal..

    Ed Brubaker nous plonge en 1988 avec un chassé-croisé de personnages pour lesquels il prend le temps de nous décrire l’aspect psychologique de chacun.
    Grâce à une narration off, intelligente et fluide, nous comprenons les liens et dommages collatéraux entre les uns et les autres.

    Une narration off servie par des dialogues crues et incisifs, qui collent parfaitement à l’ambiance et à ces voyous dont le banditisme est une seconde peau.

    Une seconde peau palpable avec le crayon singulier de Sean Phillips qui prend en puissance avec une colorisation pep’s et changeante mais pas anodine. Différents plans et cadrages dynamisent l’intrigue alors en immersion dès le départ, l’univers graphique proposé prolonge et intensifie cette sensation… un régal !

    Un polar excellent, comme je les aime ! Plus de doute je me dois de rattraper cette collection et pas que … les titres de ce duo qui fait mouche et qui maîtrise le genre !

  • add_box
    Couverture du livre « Fatale ; Intégrale vol.1 » de Ed Brubaker et Dave Stewart et Sean Phillips aux éditions Delcourt

    Lamelys sur Fatale ; Intégrale vol.1 de Ed Brubaker - Dave Stewart - Sean Phillips

    Fatale : Qui doit nécessairement arriver… inévitable, un adjectif, qui associé à une belle brune aux courbes hypnotiques suscite une curiosité dès la couverture offrant un visuel tentaculaire intrigant.

    Fatale, c’est Joséphine, femme mystérieuse aux multiples dons et à l’effet implacable sur...
    Voir plus

    Fatale : Qui doit nécessairement arriver… inévitable, un adjectif, qui associé à une belle brune aux courbes hypnotiques suscite une curiosité dès la couverture offrant un visuel tentaculaire intrigant.

    Fatale, c’est Joséphine, femme mystérieuse aux multiples dons et à l’effet implacable sur les hommes.
    Ed Brubaker nous sert un polar particulier autour de ce personnage qui traverse les époques avec une atmosphère inattendue entre le fantastique et l’horreur.
    Secte occulte, pouvoir satanique, sacrifices et Miss Jo … victime ou maître du jeu ? Un mystère qui se construit avec une narration off et des dialogues bien menés.

    Cette ambiance mêlant les genres se dessine parfaitement sous le crayon de Sean Phillips qui n’est pas parfait mais qui relève bien le mood insufflé par l’intrigue.

    Cette intégrale comporte les 2 premiers tomes de la série, si le 1er pose les bases lentement mais sûrement, le second offre un autre rythme où l’obscurité prend place.

    Pas experte et ni fan du genre mais cette série m’a donné l’impression d’être à demi dans un univers lovecratnien.
    Le duo me surprend avec ce polar singulier, sans être conquise totalement, je me demande où Jo nous emmènera au prochain épisode…

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !