Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

E. Lockhart

E. Lockhart

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (34)

  • add_box
    Couverture du livre « Nous les menteurs » de E. Lockhart aux éditions Gallimard-jeunesse

    Nanou Anne sur Nous les menteurs de E. Lockhart

    GROS GROS GROS COUP DE COEUR!!!
    Le récit est si captivant, bien écrit, que j'ai l'impression que les pages se sont tournées d'elles-mêmes. Une fois la lecture commencée, on ne veut plus s'arrêter!!!

    C'est Cadence Sinclair Eastman qui nous parle de sa famille, les Sinclair. Son grand-père...
    Voir plus

    GROS GROS GROS COUP DE COEUR!!!
    Le récit est si captivant, bien écrit, que j'ai l'impression que les pages se sont tournées d'elles-mêmes. Une fois la lecture commencée, on ne veut plus s'arrêter!!!

    C'est Cadence Sinclair Eastman qui nous parle de sa famille, les Sinclair. Son grand-père Harris Sinclair est à la tête d'une belle fortune familiale et possède Beechwood Island, une île sur laquelle il retrouve chaque été ses trois filles, leurs maris et leurs enfants. Ils sont tous beaux, riches, intelligents, la famille parfaite, très comme il faut, en somme…Enfin… vous connaissez des familles parfaites, vous ? Et quand l'argent s'en mêle, c'est pire que tout…Mais dans la famille Sinclair, tout est misé sur le paraître, et non sur l'être…Aaahhhh les apparences…. Elles sont parfois trompeuses, n'est-ce pas ?
    Cadence, dit Cady, a presque 18 ans quand elle raconte son récit. Ses étés sur l'île, elle les passe avec ses cousins, cousines, en particulier avec Johnny, Mirren et Gat. Ils ont le même âge et forment le clan des «Menteurs». Mais l'été de leurs 15 ans, Cady a un terrible accident, qui la rend partiellement amnésique : elle ne se souvient pas de cet été-là. Et autour d'elle, c'est une sorte d'omerta qui s'est créée : son grand-père, ses tantes, ses cousins et cousines, personne n'accepte de lui parler de cet accident, qui lui provoque depuis des migraines terribles. Alors pendant deux ans, elle va essayer de comprendre ce qui s'est passé, de retrouver ses souvenirs envolés, cette tranche de sa vie disparue.

    Assez tôt dans ma lecture j'ai compris ce qui se passait, mais ça ne m'a pas empêché de verser des larmes à la fin. En refermant le livre, je l'ai gardé dans mes mains encore de longues minutes. Je ne voulais pas lâcher l'histoire, lâcher Cady, lâcher son quatuor.

    Au travers de la fiction, on ne peut que s'interroger sur les valeurs qui priment à nos yeux. Quelle est la place de l'argent dans ma vie ? Des relations humaines ? de la famille ? de l'amitié ? Quel prix suis-je prêt à payer pour garder richesse et possessions ? La famille Sinclair le découvrira à ses dépens…
    J'ai vraiment été bluffée par l'écriture, pas de sensation d'ennui, pas de scène trop longue ou sans intérêt. le suspense est là, on veut découvrir la vérité en même temps que Cady.

    C'est un roman classé en littérature jeunesse, mais il est vraiment pour tout le monde.

  • add_box
    Couverture du livre « Trouble vérité » de E. Lockhart aux éditions Gallimard-jeunesse

    Les pages passionnées sur Trouble vérité de E. Lockhart

    Je tiens encore à remercier Lecteurs.com pour l'envoi de ce roman! Malheureusement, alors que ce livre m'attirait énormément, ça a été une déception :/

    J'étais vraiment partie très enthousiaste pour cette lecture. J'avais entendu beaucoup d'avis positifs sur cette auteure grâce à son premier...
    Voir plus

    Je tiens encore à remercier Lecteurs.com pour l'envoi de ce roman! Malheureusement, alors que ce livre m'attirait énormément, ça a été une déception :/

    J'étais vraiment partie très enthousiaste pour cette lecture. J'avais entendu beaucoup d'avis positifs sur cette auteure grâce à son premier roman "Nous les menteurs" que je n'ai pas encore lu. Mais de ce que j'ai compris, ce livre-ci s'avère être très différent du premier, et c'est pourquoi je ne suis pas rebutée à l'idée de lire d'autres livres de l'auteure, je pense que c'est juste ce genre-là qui ne m'a pas plu. En plus des avis positifs sur son autre roman, lorsque j'ai ouvert "Trouble vérité, j'ai découvert une mise en page et une mise en scène extrêmement originales. Les chapitres allaient dans l'ordre décroissant, c'était la première fois que je voyais ça. De plus, à l'intérieur de ces chapitres, le texte était coupé en différentes parties. Je tiens donc à souligner cette originalité, seulement, c'est bien l'une des seules choses qui m'aient plu.

    Le fait est que ce roman est qualifié par un grand nombre de "thriller adolescent". Encore une première pour moi qui voulais découvrir ce genre depuis pas mal de temps. Alors pour ce qui est du suspens, moi je tire mon chapeau à l'auteure, c'est sûr qu'il est très bien entretenu tout au long de la lecture, mais le problème, c'est qu'il est TROP bien entretenu justement. Puisque même une fois que j'ai eu terminé le livre, je n'avais toujours compris, que ce soit l'histoire, la vérité, le personnage.. Je suis à l'heure d'aujourd'hui incapable de démêler le vrai du faux. Ceci est un énorme point positif lorsque l'on est plongés dans la lecture, je suis d'accord, mais une fois celle-ci terminée, moi j'attends des réponses, ou au moins quelque chose qui me permet de me dire "bon ce n'est pas très clair, mais au moins j'ai compris ma lecture". Mais je n'ai pas eu ça..

    De plus, j'avoue avoir été choquée par la description d'actes violents qui sont rapportés dans ce livre. Non pas parce que je suis une petite nature ou quoi (même si oui j'en suis une), mais parce que ce n'est pas quelque chose que je m'attendais à retrouver au sein d'un roman qualifié de "jeunesse".. Et j'ai beau avoir déjà lu des thrillers (qui eux étaient en plus pour adultes), je ne me suis jamais sentie aussi mal à l'aise devant autant de détails. La manière dont c'est amené dans ce bouquin est tellement subite, et précipitée, qu'ajoutés à cela les détails sanglants, et bien j'ai été assez dérangée par ma lecture.

    J'ai eu un autre problème avec les chapitres à l'envers. Alors qu'au début j'étais vraiment intriguée par ce dispositif, j'ai été très vite complètement perdue. Des éléments importants nous sont dévoilés, mais comme je ne sais pas ce qu'il s'est passé avant, je n'y prête pas forcément attention, et par conséquent, lorsque plus tard on y fait allusion, j'étais obligée d'essayer de retrouver le passage pour comprendre le récit.

    Au niveau des personnages ça n'a pas été révolutionnaire non plus. Je me suis sentie très loin d'eux, comme si une barrière dans le récit m'obligeait à demeurer spectatrice. Du coup je ne me suis pas du tout attachée à eux et bien évidemment, ça n'a pas aidé pour le reste. J'ai trouvé assez étrange la volonté de l'auteure pour ce qui est des échanges entre ses personnages, dans le seul où plus d'une fois, alors que des personnages venaient de se rencontrer depuis peut-être deux minutes, ils déballaient leur vie d'un coup comme ça, sans raison. Ça ne m'a pas semblé très plausible, et même plutôt risible.

    La dernière chose qui m'a dérangée, ce sont certains éléments dans le mot de l'auteure, à la fin du roman. Là il ne s'agira plus que d'opinions personnels, et j'aimerai beaucoup en discuter avec vous si vous l'avez lu. Dans ce mot, E. Lockart nous explique qu'à travers son roman, elle a voulu reproduire le portrait de la rage chez un être humain. Alors très clairement, oui elle a réussi, mais ma question à moi c'est, comment réussir à apprécier ce portrait ? Il n'est pas poétique, il n'est pas philosophique, il n'est pas moral, alors qu'est-on censés tirer de ce portrait plein de violence ? Ensuite, elle rajoute qu'elle souhaitait que l'on se retrouve dans son personnage de Jules, car cette dernière représente l'accomplissement de la rage chez les femmes.. Mmh.. A aucun moment je n'aurais pu me retrouver en cette criminelle impitoyable et horrible.. A aucun moment de ma vie, je n'ai songé en tant que femme, même au plus profond de moi, à faire ce que Jules fait. Donc pour moi ce n'est pas possible, c'est même un mystère.. Et pour finir, l'auteure parle de la rage chez les femmes qui serait particulièrement "malfaisante" chez ces dernières. Je ne suis pas d'accord, d'après moi, n'importe quelle forme de rage, chez n'importe quel être humain représente la même chose. Je ne comprends pas cette catégorisation d'une rage plus "mauvaise" chez les femmes que chez les hommes, d'une rage qui du coup devrait se faire représenter d'une certaine manière plutôt qu'une autre.

    Je m'arrête là pour cette chronique qui est déjà longue. Il y a eu des points positifs, ça je le dis, mais ils n'ont malheureusement pas fait le poids face au reste, pour moi en tous les cas. Je pense que cette lecture n'était tout simplement pas faite pour moi, même si comme je l'ai dit précédemment, j'ai tout de même envie de lire d'autres livres de cette auteure car je pense que cela tenait plus de l'histoire que de l'écrivain. J'ai préféré bien expliciter ce qui m'a déplu afin que l'on se rende compte de mon ressenti à moi, mais je suis ouverte à la discussion, et ce serait même un plaisir d'en parler avec vous. J'ai donné à ce livre la note de 09/20 ☆

  • add_box
    Couverture du livre « Trouble vérité » de E. Lockhart aux éditions Gallimard-jeunesse

    Ambre Bonnet sur Trouble vérité de E. Lockhart

    J’ai adoré ma lecturé un livre étonnant qui commence par la fin et on remonte dans le temps pour comprendre ce qui s’est passé. Une fin surprenante mais pas tant que ça, ce livre m’a induit en erreur mais je m’en doutais un peu ! Un bon thriller à suspens je recommande !

    Les etoiles beuguent...
    Voir plus

    J’ai adoré ma lecturé un livre étonnant qui commence par la fin et on remonte dans le temps pour comprendre ce qui s’est passé. Une fin surprenante mais pas tant que ça, ce livre m’a induit en erreur mais je m’en doutais un peu ! Un bon thriller à suspens je recommande !

    Les etoiles beuguent mais je lui en metrai 4.

  • add_box
    Couverture du livre « Trouble vérité » de E. Lockhart aux éditions Gallimard-jeunesse

    Aa2liiinee sur Trouble vérité de E. Lockhart

    C'est dans le cadre d'explobook que j'ai reçu ce roman et c'est avec plaisir que je retrouve un roman d'E. Lockhart pour l'été, ayant beaucoup aimé " nous les menteurs " j'avais hâte de savoir où aller m'emmener l'auteur.
    Trouble vérité est un roman qui va vous embarquer dès les premières...
    Voir plus

    C'est dans le cadre d'explobook que j'ai reçu ce roman et c'est avec plaisir que je retrouve un roman d'E. Lockhart pour l'été, ayant beaucoup aimé " nous les menteurs " j'avais hâte de savoir où aller m'emmener l'auteur.
    Trouble vérité est un roman qui va vous embarquer dès les premières pages. Un thriller étonnement construit, en effet l'histoire se fait à contre sens ce qui peut parfois rendre la lecture perturbante mais qui en fait du coup une singulière particularité. Les chapitres défilent en compte à rebourg où se révèle des bouts de vérité jusqu'au final où le puzzle prend forme.
    Ce roman va vous imisser dans les côtés sombres de ces personnages, dans une amitié malsaine, dans des mensonges. Une ambiance particulière va rythmer votre lecture car qui n'a jamais voulu se faire passer pour quelqun d'autre? Combien de fois peut-on se réinventer une vie sans se perdre soi même ?