Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

E. Lockhart

E. Lockhart

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (34)

  • add_box
    Couverture du livre « Nous les menteurs » de E. Lockhart aux éditions Gallimard-jeunesse

    Liesel readings sur Nous les menteurs de E. Lockhart

    Chaque été la famille Sinclair passe ses vacances sur leur île privée. Les cousins, cousines Cadence, Mirren et Johnny ont à peu près le même âge, 15 ans environ et s’entendent extrêmement bien. A eux trois s’ajoute Gat. Cadence et lui ont une attirance l’un envers l’autre mais les origines de...
    Voir plus

    Chaque été la famille Sinclair passe ses vacances sur leur île privée. Les cousins, cousines Cadence, Mirren et Johnny ont à peu près le même âge, 15 ans environ et s’entendent extrêmement bien. A eux trois s’ajoute Gat. Cadence et lui ont une attirance l’un envers l’autre mais les origines de Gat ne plaisent pas au patriarche de la famille. Et le patriarche de la famille on évite de le contrarier parce qu’il pourrait couper les arrivées d’argent et surtout déshériter. La hantise de ses 3 filles qui se plient à ses moindres désirs.
    Cette année Cadence a 17 ans, l’année dernière elle n’est pas venue passer l’été sur l’île et n’a pas revu son cousin Johnny et sa cousine Mirren ni Gat non plus. Tout le monde est sur la réserve car l’été de ses 15 ans, Cadence a subi un traumatisme mais dont elle n’a gardé aucun souvenir.
    Les médecins ont conseillé aux proches de ne pas lui en parler. Mais Cadence veut savoir ce qui s’est passé. Pourquoi a-t-elle des migraines aussi intenses ? Pourquoi a-t-elle perdu la mémoire ? Pourquoi n’a-t-elle plus le même entrain, les mêmes envies qu’avant ? Pourquoi éprouve t-elle le besoin de donner la moindre de ses affaires ?
    Personne ne dit mot et attend qu’elle se souvienne.
    Que s’est-il passé cet été là ?

    *****
    Une histoire qui traine beaucoup en longueur pour en arriver à la terrible conclusion. C’est pour elle que j’ai réussi à tenir jusqu’au bout. Je voulais savoir ce qui s’était passé évidemment.
    L’écriture crée un climat assez pesant et long, limite ennuyeux, sans doute pour mieux nous faire partager l’état de l’héroïne.
    Je n’ai pas été emballée plus que ça mais je ne dirai pas non plus que je n’ai pas aimé. Ceci étant ce n’est pas un livre que je conseillerai particulièrement.

  • add_box
    Couverture du livre « Nous les menteurs » de E. Lockhart aux éditions Gallimard-jeunesse

    Segnoe sur Nous les menteurs de E. Lockhart

    Un livre livre excellent qui fait réfléchir! Une famille, les Sinclair, qui est « parfaite », dont tout les membres doivent être « normal ». Dès les premières pages, ça donne le goût de le terminer tout de suite pour savoir le secret caché ébranlant de cette famille.

    Un livre livre excellent qui fait réfléchir! Une famille, les Sinclair, qui est « parfaite », dont tout les membres doivent être « normal ». Dès les premières pages, ça donne le goût de le terminer tout de suite pour savoir le secret caché ébranlant de cette famille.

  • add_box
    Couverture du livre « Trouble vérité » de E. Lockhart aux éditions Gallimard-jeunesse

    Emma Vando sur Trouble vérité de E. Lockhart

    J'ai acheté ce livre car Nous les menteurs m'avait énormément plu et je n'ai pas été déçu.
    J'ai retrouvé dans Trouble Vérité deux éléments qui m'avaient énormément marqué: la complexité de la construction du roman et la complexité des personnages, ce sont deux points qui caractérise...
    Voir plus

    J'ai acheté ce livre car Nous les menteurs m'avait énormément plu et je n'ai pas été déçu.
    J'ai retrouvé dans Trouble Vérité deux éléments qui m'avaient énormément marqué: la complexité de la construction du roman et la complexité des personnages, ce sont deux points qui caractérise l'auteure.
    Le roman est présenté "à l'envers", on découvre la scène de fin, puis on remonte peu à peu le temps, ainsi on découvre les conséquences avant les causes, ce qui m'a particulièrement intéressée.
    Les personnages sont eux aussi complexe dans leur construction, on passe l’entièreté du roman à tenté de les comprendre, à trouver une raison, une excuse à leur cruauté.
    Enfin tout comme dans Nous les menteurs, la fin m'a surprise et j'en suis ravie, elle laisse perplexe et donne envie de relire le roman pour comprendre de nouveau comment on en est arrivé là.

  • add_box
    Couverture du livre « Nous les menteurs » de E. Lockhart aux éditions Gallimard-jeunesse

    La Bibliothèque de Juju sur Nous les menteurs de E. Lockhart

    Eux.

    Eux, ce sont les Sinclair. Une famille comme il en existe des milliers.

    Chaque été, la tribu se retrouve sur l'île privée des grands-parents.

    Ils sont cousins, il se sont auto proclamés « Les Menteurs ». Ils sont beaux, ils sont jeunes, ils sont riches. Ils sentent bon le sable...
    Voir plus

    Eux.

    Eux, ce sont les Sinclair. Une famille comme il en existe des milliers.

    Chaque été, la tribu se retrouve sur l'île privée des grands-parents.

    Ils sont cousins, il se sont auto proclamés « Les Menteurs ». Ils sont beaux, ils sont jeunes, ils sont riches. Ils sentent bon le sable chaud et le soleil se reflète dans la blondeur de leurs cheveux.

    Cadence Sinclair est l'aînée de cette nouvelle génération. Porteuse d'un héritage de non-dits, porte drapeau d'une famille qui se tient toujours debout, quel que soit le prix à payer.

    Les étés défilent, les liens se tissent mais quelque chose semble flotter dans l'atmosphère de plus en plus poisseuse de cette île enchanteresse.

    Une famille comme une façade proprette et lumineuse. Il ne fait pourtant pas bon franchir le seuil de la demeure. Là où dorment les cauchemars… Là où les Menteurs doivent faire face à la vérité…

    Un roman hypnotique où les choses ne semblent pas être ce qu'elles sont. Un roman sur le mensonge ou peut-être un mensonge de roman. Un roman comme on plonge peu à peu dans l'immensité d'une mer d'huile pour mieux touche le fond.

    Destiné à la jeunesse, ce livre, encore une fois, pourra être lu par tous. Un récit tragique maîtrisé et hypnotique dans lequel on plonge comme on se noie. Secrets, mensonges et vérités se mêlent à l'eau de mer, donnant du sel à une histoire dans laquelle on surnage jusqu'à boire la tasse finale…

    « Nous sommes les Sinclair
    Chez nous, personne n'est dépendant.
    Personne n'a tort. »