Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Donato Carrisi

Donato Carrisi

Né en 1973, Donato Carrisi est l'auteur du best-seller international Le Chuchoteur, traduit dans vingt-six pays et qui a reçu quatre prix littératires en Italie. Lauréat du prix SNCF du Polar européen et du prix des lecteur du Livre de Poche dans la catégorie polar, il est l'auteur italiien le pl...

Voir plus

Né en 1973, Donato Carrisi est l'auteur du best-seller international Le Chuchoteur, traduit dans vingt-six pays et qui a reçu quatre prix littératires en Italie. Lauréat du prix SNCF du Polar européen et du prix des lecteur du Livre de Poche dans la catégorie polar, il est l'auteur italiien le plus lu dans le monde.

Crédits photo : Paolo Bramati

Avis sur cet auteur (162)

  • add_box
    Couverture du livre « L'égarée » de Donato Carrisi aux éditions Calmann-levy

    Mathilde81 sur L'égarée de Donato Carrisi

    Quand Sam se réveille elle ne reconnait pas la pièce dans laquelle elle se trouve, les murs ne sont pas gris, elle est dans un lit, une jambe platrée et une perfusion dans le bras.
    Une gentille femme en blouse blanche lui explique qu'elle se trouve à l'höpital car elle a été retrouvée errant...
    Voir plus

    Quand Sam se réveille elle ne reconnait pas la pièce dans laquelle elle se trouve, les murs ne sont pas gris, elle est dans un lit, une jambe platrée et une perfusion dans le bras.
    Une gentille femme en blouse blanche lui explique qu'elle se trouve à l'höpital car elle a été retrouvée errant seule à la lisière d'un bois.
    Le Dr Green va essayer avec divers exercices de lui faire retrouver la mémoire car elle ne se souvient de RIEN.
    Samantha a été enlevée il y a 15 ans sur son parcours domicile-école et depuis AUCUNE nouvelle.
    La police est sur le qui-vive, l'endroit où a été retrouvée Sam est sécurisé, le lieu passé au peigne fin ......
    Bruno GENKO, détective privé, engagé par les parents au moment de la disparition de leur fille, va lui aussi reprendre son enquête.........
    Un bon polar mais cependant il y a des zones floues ...... qu'en tant que lectrice je n'ai pas comprises ........

  • add_box
    Couverture du livre « Le chuchoteur » de Donato Carrisi aux éditions Lgf

    Carrie sur Le chuchoteur de Donato Carrisi

    J'avoue que Donato Carrisi m'a bien menée par le bout du nez.

    Quand j'ai débuté ce thriller, je ne m'attendais pas du tout à lui mettre une si bonne note. La première moitié de m'a pas emballée. Déjà, je m'attendais à être dépaysée, j'ai plutôt l'habitude des thrillers se déroulant aux...
    Voir plus

    J'avoue que Donato Carrisi m'a bien menée par le bout du nez.

    Quand j'ai débuté ce thriller, je ne m'attendais pas du tout à lui mettre une si bonne note. La première moitié de m'a pas emballée. Déjà, je m'attendais à être dépaysée, j'ai plutôt l'habitude des thrillers se déroulant aux Etats-Unis ou en Suède, voire en France ou en Angleterre dans une moindre proportion. Là, je me disais, chouette, un auteur Italien, je vais visiter ce beau pays, entendant déjà à l'oreille les sonorités chantantes de cette si jolie langue. Et quelle ne fut pas ma déception que de me rendre compte qu'on ne sait pas très bien où on se trouve, ça pourrait être à Rome ou à Milan comme au fin fond de la Lozère (pour les noms des personnages, avouons qu'on fait plus italien que Klaus Boris, Anneke, Debbie, Sabine ou inspecteur-chef Roche).
    J'ai aussi retrouvé tout ce que je n'aime pas dans un thriller, je trouvais que ça allait de poncif en poncif, que rien n'était original. Des exemples? Les deux femmes flics qui ne savent pas se piffrer, rivalité féminine quand tu nous tiens; le flic un peu dragouilleur avec la nouvelle venue, forcément très jolie; le vieux flic un peu désabusé; un criminologue à l'aura exceptionnelle ayant un passé récent douloureux, forcément; sans oublier cet incapable de chef, on se demande bien comment il a fait pour monter aussi haut dans la hiérarchie.
    Je trouvais en plus que les chapitres se suivaient mais sans se ressembler, j'avais beaucoup de mal à suivre le fil narratif et il m'est arrivé à plusieurs reprises de devoir reprendre la lecture des dernières pages pour tenter de comprendre ce qui suivait.

    L'histoire aussi était très classique: des petites filles qui disparaissent et dont on ne retrouve que le bras gauche. Cinq disparitions, six fosses. Où est donc la sixième? Qui est donc la sixième? Une course-poursuite pour la retrouver, vivante si possible.

    Puis, dans la seconde partie, ça s'accélère, je n'ai pas pu lâcher le livre. Et c'est là où Donato Carrisi nous montre le talent dont il est capable car, finalement, tout se tient. L'enquête qui avance, puis piétine, pour avancer à nouveau. Je me suis alors pleinement trouvée au milieu de cette équipe, à essayer, tout comme elle, de démêler le vrai du faux. Et le livre m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière page. Je n'irais pas jusqu'à dire que je me suis pris la claque du siècle avec ce thriller mais une bonne claquouille, oui. Je l'ai dit, et me répète, il m'a bien eue ce cher Donato.

    Je poursuivrai avec plaisir la suite des aventures de Mila Vasquez et de son chuchoteur.

  • add_box
    Couverture du livre « Le chuchoteur » de Donato Carrisi aux éditions Lgf

    Bill sur Le chuchoteur de Donato Carrisi

    Cinq petites filles ont disparu.

    Cinq petites filles, enfant uniques.

    Dans une fosse, au milieu d'une clairière, six bras gauches viennent d'être découverts.

    Mila Vasquez, spécialiste en 'enfants disparus' rejoint l"équipe qui recherche le/les ravisseurs, dans l'espoir de retrouver...
    Voir plus

    Cinq petites filles ont disparu.

    Cinq petites filles, enfant uniques.

    Dans une fosse, au milieu d'une clairière, six bras gauches viennent d'être découverts.

    Mila Vasquez, spécialiste en 'enfants disparus' rejoint l"équipe qui recherche le/les ravisseurs, dans l'espoir de retrouver vivante la sixième victime dont l'identité n'est pas révélée.

    Un roman trouble qui analyse les rapports entre les membres de l'équipe policières et confronte les différentes démarches sans donner toutes les clés ce qui crée des supputations erronées.

    Un roman qui met mal à l'aise, pas seulement par les faits évoqués mais par la suspicion permanente entre les protagonistes, les fausses pistes mais aussi l'absence d'accroche géographique ...

    Un roman qui ne m'a pas permis de retrouver l'ambiance des précédents romans de l'auteur - la trilogie romaine - que j'avais beaucoup appréciée l'année dernière.

    Mais la chute finale m'a convaincue de poursuivre ma lecture des romans de Donato Carrisi  ... J'ai d'ailleurs la suite, 'Le jeu du chuchoteur' en attente sur ma liseuse !

  • add_box
    Couverture du livre « Le jeu du chuchoteur » de Donato Carrisi aux éditions Calmann-levy

    HEIM sur Le jeu du chuchoteur de Donato Carrisi

    Un livre policier qui se lit très bien avec une bonne intrigue, quelques fausses pistes, et un final réussi. J'ai évidemment lu tous les autres opus de Donato Carrisi dont le génial "Le Chuchoteur" et je suis un peu déçu car cette suite est de moins bonne facture (mais la barre avait été placée...
    Voir plus

    Un livre policier qui se lit très bien avec une bonne intrigue, quelques fausses pistes, et un final réussi. J'ai évidemment lu tous les autres opus de Donato Carrisi dont le génial "Le Chuchoteur" et je suis un peu déçu car cette suite est de moins bonne facture (mais la barre avait été placée tellement haut). Il y avait eu par la suite "L'égarée" et "L'écorchée" avec le personnage de Mila Vasquez, qui souffre l'alexithymie (j'avais appris un mot), et que l'on retrouve dans la cadre de l'enquête.

    Il toujours question de chuchoteur et ce qui m'intéressait c'était de savoir s'il y avait un lien avec les événements d'il y a 10 ans. Dans "Le jeu du chuchoteur", l'auteur nous emmène dans l'univers des jeux vidéos et de leurs capacités à générer la violence. Le sujet est intéressant, même s'il n'est pas complètement nouveau mais cette exploration prend parfois le pas sur le réel. En fait, tout est un petit peu moins bien que dans "Le chuchoteur". Certains effets fonctionnent moins bien et j'ai été globalement moins happé par l'intrigue, même si cela reste bien ficelé.

    Il est également indispensable d'avoir lu au moins "Le chuchoteur" car il y a quelques passerelles avec ce premier opus. A découvrir malgré tout.