Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Devreaux Jane

Devreaux Jane
Après des études de communication visuelle, Jane Devreaux ne trouve pas job à son pied et enchaîne les petits boulots. En comprenant l'importance des rêves de ses enfants, elle réalise qu'elle a oublié les siens. Elle ressort ses cahiers et remet ses histoires au goût du jour puis s'autoédite, av... Voir plus
Après des études de communication visuelle, Jane Devreaux ne trouve pas job à son pied et enchaîne les petits boulots. En comprenant l'importance des rêves de ses enfants, elle réalise qu'elle a oublié les siens. Elle ressort ses cahiers et remet ses histoires au goût du jour puis s'autoédite, avec succès. Ce sont les réseaux sociaux et blogs qui la font avancer et s'améliorer.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Close-up T.1 ; indomptable Sandre » de Devreaux Jane aux éditions Hugo Poche

    Maureen sur Close-up T.1 ; indomptable Sandre de Devreaux Jane

    Un bon premier tome malgré une héroîne casse pied et un ado en rut...

    Ici nous suivons Sandre, la rebelle du ycée qui fais tout pour passer inaperçu aux yeux de
    ses camarades. Un jour elle est amenée à faire un exposé avec Josh, le garçon qui la fais
    craquer. Josh, lui est le beau gosse du...
    Voir plus

    Un bon premier tome malgré une héroîne casse pied et un ado en rut...

    Ici nous suivons Sandre, la rebelle du ycée qui fais tout pour passer inaperçu aux yeux de
    ses camarades. Un jour elle est amenée à faire un exposé avec Josh, le garçon qui la fais
    craquer. Josh, lui est le beau gosse du bahut et est en couple avec Marcy la coincée.
    Malheureusement pour lui, ses hormones le travaille et sa copine n'est pas très réceptive.
    Au détour d'une soirée à réviser, Sandre va faire découvrir à Josh les plaisirs interdits.
    Au fil du temps, l'un comme l'autre deviendront vite accro et finalement le petit jeu
    se transformera en une histoire où chacun fera tomber les barrières de l'autre.


    Même si l'écriture est fluide, addictive et les détails assez nombreux, l'attitude de Sandre
    m'a aissée de marbre et je n'ai pu que la détester. En effet, elle se cache derrière son
    passif pour justifier sa méchanceté gratuite. Josh, quant à lui, se fais passer pour le
    goujat de service à ne penser qu'à ça au risque de perdre sa petite amie.

    En bref, je continuerai cette série qui m'a tout de même assez plu.

  • add_box
    Couverture du livre « À la dérive » de Devreaux Jane aux éditions Hugo Roman

    lectrice.indienne sur À la dérive de Devreaux Jane

    Un grand merci aux éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman!

    Dans cette histoire, nous suivons Lea, bénévole dans un centre psychiatrique où elle passe du temps avec quelques patients. En prenant ce travail, elle espère y retrouver Adam, mais à la place, elle fait la connaissance...
    Voir plus

    Un grand merci aux éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman!

    Dans cette histoire, nous suivons Lea, bénévole dans un centre psychiatrique où elle passe du temps avec quelques patients. En prenant ce travail, elle espère y retrouver Adam, mais à la place, elle fait la connaissance d’Axel qui est beaucoup plus lucide qu’il n’y parait. Dès leur rencontre, un lien se crée entre eux.

    Grâce à une double narration, nous découvrons des personnages très torturés. À première vue, Lea et Axel ont chacun une vie compliqué et nous ne souhaitons qu’une chose: connaître leur passé et le moindre de leurs secrets. Ils sont, comme l’indique le titre, à la dérive. J’ai eu du mal à les cerner et je n’ai, malheureusement, pas réussi à m’attacher à eux, même si j’ai ressenti beaucoup d’empathie pour Axel. L’attirance entre les personnages fut un peu rapide à mon goût.

    Axel est un personnage complexe, habitué aux injection et qui n’avait aucune raison d’aller mieux avant l’arrivée de Lea. Cette dernière a également été « sauvée » par cette rencontre car, avant cela, elle se faisait passer pour une personne qu’elle n’était pas. L’auteure ne se concentre pas uniquement sur ce duo, elle met également en scène d’autres personnages, dont Hugo (le petit frère d’Axel) qui m’a plus marquée que les personnages principaux.

    J’ai apprécié ce roman, pas pour sa romance, mais plutôt pour l’aspect psychologique très bien travaillé par l’auteure. L’intrigue est intense et l’auteure ne nous en livre pas beaucoup pour maintenir le suspens. Et ça marche! Les pages se sont tournées toutes seules. Dans un décors atypique, on y découvre un récit poignant, original et intéressant. Le thème est sombre, mais l’auteure laisse entrevoir de l’espoir, qui nait par l’amour.

    J’ai été conquise par la plume de Jane Devreaux que je découvrait pour la première fois. Les personnages ont une psychologie très bien travaillée et l’intrigue bien menée. Même si la romance ne m’a pas convaincue, j’ai tout de même passé un bon moment avec ce roman et le recommande aux personnes en quête d’histoire psychologiquement intense.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !