Delphine De Vigan

Delphine De Vigan

Delphine de Vigan vit à Paris. Après Jours sans faim sous le nom de Lou Delvig, et Les Jolis Garçons, recueil de nouvelles, elle signe avec Un soir de décembre son second roman.

Articles en lien avec Delphine De Vigan (8)

Avis sur cet auteur (384)

  • add_box
    Couverture du livre « No et moi » de Delphine De Vigan aux éditions Lgf

    Lewis Plectrude sur No et moi de Delphine De Vigan

    Une histoire très touchante avec une écriture comme j'aime. Des personnages - surtout Lou - vraiment attachant. Une histoire pas facile, ou parfois malgré tout ce qu'on fait on se sent impuissant. Une belle histoire d'amitié, et d'amour. Ou une petite fille va se battre pour une autre. J'ai...
    Voir plus


    Une histoire très touchante avec une écriture comme j'aime. Des personnages - surtout Lou - vraiment attachant. Une histoire pas facile, ou parfois malgré tout ce qu'on fait on se sent impuissant. Une belle histoire d'amitié, et d'amour. Ou une petite fille va se battre pour une autre. J'ai adoré, il se lit très bien, très vite et est très beau. Livre lu dans le cadre d'une lecture commune avec club de lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Les heures souterraines » de Delphine De Vigan aux éditions Lgf

    Corinne Boutoille Thourot sur Les heures souterraines de Delphine De Vigan

    un sujet délicat car de plus en plus présent dans le monde du travail, un jeu d'écriture qui permet de ressentir l’atmosphère de cette situation, la façon insidieuse dont de simples actions se mettent en place, sournoisement...

    un sujet délicat car de plus en plus présent dans le monde du travail, un jeu d'écriture qui permet de ressentir l’atmosphère de cette situation, la façon insidieuse dont de simples actions se mettent en place, sournoisement...

  • add_box
    Couverture du livre « Les heures souterraines » de Delphine De Vigan aux éditions Lgf

    Frédérique Motard Jourdain sur Les heures souterraines de Delphine De Vigan

    Stressant! La descente en enfer de l'heroine est terriblement bien retranscrite, le harcèlement moral au sein de l'entreprise fait frémir et on tremble pour elle tout le long du livre! Le héros nous fait également toucher la misère humaine, la solitude dans les grandes villes à travers son...
    Voir plus

    Stressant! La descente en enfer de l'heroine est terriblement bien retranscrite, le harcèlement moral au sein de l'entreprise fait frémir et on tremble pour elle tout le long du livre! Le héros nous fait également toucher la misère humaine, la solitude dans les grandes villes à travers son métier de médecin et de sa propre vie! Livre dévoré avec une boule au ventre. Décidemment cet auteur sait nous prendre aux tripes!

  • add_box
    Couverture du livre « Les heures souterraines » de Delphine De Vigan aux éditions Lgf

    Emeline Jourdain sur Les heures souterraines de Delphine De Vigan

    Après No et moi, Les heures souterraines est un roman encore plus sombre pour moi.. superbement écrit. Mais pour une fille de 18 ans (moi) qui ne connaît pas grand chose de la vie, du stress du travail etc.. je suppose qu'on ne peut pas apprécier correctement ce livre qui retranscrit si bien le...
    Voir plus

    Après No et moi, Les heures souterraines est un roman encore plus sombre pour moi.. superbement écrit. Mais pour une fille de 18 ans (moi) qui ne connaît pas grand chose de la vie, du stress du travail etc.. je suppose qu'on ne peut pas apprécier correctement ce livre qui retranscrit si bien le mal être au travail, la lassitude de la vie.
    Mais j'ai quand même eu plusieurs fois une boule dans la gorge pour ces 'héros' à bout de nerfs et de force.
    A lire !