Dean Koontz

Dean Koontz

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (15)

  • Couverture du livre « Dark web ; personne n'est à l'abri... » de Dean Koontz aux éditions Archipel

    Mlle_Javotte_Books sur Dark web ; personne n'est à l'abri... de Dean Koontz

    Dark Web est difficile à qualifier, je ne le qualifierai ni de thriller, ni de polar, je dirai  plutôt que c'est un roman d'action. C'est un roman facile à lire, l'écriture est simple et fluide, les chapitres assez courts donnent un rythme soutenu à cette histoire dans laquelle on ne s'ennuie...
    Voir plus

    Dark Web est difficile à qualifier, je ne le qualifierai ni de thriller, ni de polar, je dirai  plutôt que c'est un roman d'action. C'est un roman facile à lire, l'écriture est simple et fluide, les chapitres assez courts donnent un rythme soutenu à cette histoire dans laquelle on ne s'ennuie jamais.

    C'est un roman qui démarre très vite, trop vite peut être, on a l'impression de prendre un train en marche, un peu comme un film dont on aurait manqué le début ou un tome 2 d'une série. Au moment où ce roman commence, Jane, l’héroïne en est déjà à un stade bien avancé dans son enquête, elle est déjà en cavale et même si des petits flash-back nous éclairent un peu sur ce qui s'est passé avant on reste quand même dans le flou. J'avoue que cela m'a un peu perturbée. Le fait de ne pas savoir grand chose de ce qui s'était passé avant, de ce qui avait amenée Jane à se conduire de la sorte m'a gênée et empêchée de m'attacher à Jane. Elle est restée pour moi trop étrangère et je n'ai pas su la trouver attachante.

    Le mystère plane sur tout le roman, au fil des pages et des évènements le lecteur se pose plein de questions. J'ai aimé me demander ce qui se passait, qui était à la poursuite de Jane et comment elle allait s'en sortir. Sauf que pour moi, trop peu de réponses sont données au lecteur et du coup on reste sur notre faim à la fin, on a compris certaines choses mais tellement d'autres restent en suspens.

    Globalement j'ai bien aimé cette lecture qui a su me garder entre ses pages pour aller jusqu'à la fin mais il m'a manqué un peu de psychologie des personnages et des explications plus poussées sur le pourquoi du comment pour en faire un coup de cœur. Ce roman reste un bon roman d'action tout de même.

  • Couverture du livre « Dark web ; personne n'est à l'abri... » de Dean Koontz aux éditions Archipel

    Ellemlire sur Dark web ; personne n'est à l'abri... de Dean Koontz

    J'avais souvent vu le nom de Dean Koontz sans jamais aller plus loin… Je remercie donc les éditions de l'Archipel pour m'avoir permis de découvrir enfin cet auteur.

    Bon, pour tout vous dire, si vous cherchez un roman qui aborde vraiment le sujet du Dark Web, vous pouvez passer votre chemin....
    Voir plus

    J'avais souvent vu le nom de Dean Koontz sans jamais aller plus loin… Je remercie donc les éditions de l'Archipel pour m'avoir permis de découvrir enfin cet auteur.

    Bon, pour tout vous dire, si vous cherchez un roman qui aborde vraiment le sujet du Dark Web, vous pouvez passer votre chemin. En effet, ce n'est pas du tout le sujet de ce livre ! Je ne comprends d'ailleurs pas le choix de ce titre pour l'édition française, le titre original étant The Silent Corner. Par contre, si vous recherchez un bon thriller, avec de l'action et une touche scientifique, ce livre est fait pour vous !

    Dans ce roman, nous accompagnons Jane, inspectrice au FBI, qui après le suicide de son mari, quitte sa vie, parce qu'elle est persuadée qu'il ne s'est pas donné la mort mais qu'il a été assassiné. Elle est prête à tout pour découvrir la vérité, et ça ne plaît pas à tout le monde. Pour son enquête, elle disparaît de la circulation, n'utilise plus de téléphone traçable, ni de carte bancaire, elle ne se connecte désormais à Internet que dans des bibliothèques publiques, et surtout elle est mobile : elle garde toujours une longueur d'avance sur ses poursuivants. Internet et la géolocalisation sont ses deux ennemis.
    Le roman est construit en plusieurs parties, eux-même divisés en chapitres très courts. le rythme est dynamique, haletant. de nombreux rebondissements surgissent régulièrement. J'ai vraiment eu l'impression d'être dans un film d'action. J'imagine très bien certaines scènes, adaptées au cinéma dans un film à gros budget ! Autant ce n'est pas tellement le genre de films que j'apprécie en général, n'étant pas grande adepte des films d'action à moult effets spéciaux, autant en version livre j'adhère complètement ! Et d'après ce que j'ai lu l'adaptation cinématographique est effectivement en cours aux Etats-Unis ! Pour une fois, je serai vraiment curieuse de voir le résultat à l'écran.

    Mais dans ce thriller, il n'y a pas que de l'action, on a aussi affaire à une sorte de complot scientifique destiné à dominer la société. Si j'ai été prise dans l'action, je suis aussi rentrée très vite dans cette intrigue, entraînée par une super-héroïne qui n'a pas peur de prendre des risques pour prendre sa vengeance mais qui surtout reste très humaine. Au fil des pages, l'auteur nous dresse son profil psychologique. Jane est une femme entière et déterminée, motivée par un amour infini pour sa famille. Et elle sait en qui elle peut avoir confiance, ou pas. J'ai beaucoup aimé l'alternance entre les passages où tout va à cent à l'heure et ceux plus calmes, le suspense ne retombe à aucun moment dans cette traque qui ne s'arrête jamais !

    J'ai aussi noté la volonté de l'auteur de nous décrire le ciel et la météo tout au long du livre. Et il est vrai que cela contribue à plonger le lecteur un peu plus dans l'ambiance. Selon les scènes, le ciel est plus ou moins dégagé, l'atmosphère plus ou moins pesante.

    Cependant, la fin est un peu décevante car elle est très ouverte. Je suis restée sur ma faim, j'aurais voulu que ça continue : Jane n'a pas eu les réponses à ses questions et moi non plus… Un tome 2 est-il envisagé ? Je l'espère, j'ai envie de connaître la suite !

    En résumé, un bon roman digne d'un film d'action à l'américaine dans lequel il n'y a aucun temps mort ! Un auteur dont je lirai certainement d'autres livres.

    https://ellemlireblog.wordpress.com/2018/03/13/dark-web-dean-koontz/

  • Couverture du livre « Dark web ; personne n'est à l'abri... » de Dean Koontz aux éditions Archipel

    yannick provost sur Dark web ; personne n'est à l'abri... de Dean Koontz

    Un thriller basé sur l’action, une chasse à l’homme où l’on se doute que le contrôle des masses devient primordial.

    David contre Goliath au pays de l’IA.

    David, c’est Jane Hawk, inspectrice du FBI, qui refuse de croire que son mari (Colonel du corps des Marines) se soit donné la mort....
    Voir plus

    Un thriller basé sur l’action, une chasse à l’homme où l’on se doute que le contrôle des masses devient primordial.

    David contre Goliath au pays de l’IA.

    David, c’est Jane Hawk, inspectrice du FBI, qui refuse de croire que son mari (Colonel du corps des Marines) se soit donné la mort. Goliath, ceux sont ceux qui se cachent derrière un complot sordide qui génère une hausse alarmante de suicides dans tous les États-Unis. Jane se cache de ses anciens collègues pour découvrir la vérité sur ces suicides et surtout sur celui de son mari. Après avoir mis son fils à l’abri, elle voyage en évitant toute traçabilité, payant en en cash, n’utilisant que des téléphones jetables, et en ayant enlevé le GPS de sa voiture. Face à la fugitive la plus recherchée des États-Unis, une machine diabolique maitrise les arcanes du numérique dont le Web et met toute en œuvre pour la retrouver. Le thriller d’action se meut en thriller d’anticipation. Rouages et manipulations sont au rendez-vous.

    A ce stade, le titre Dark Web, m’a laissé sur ma faim. Finalement, la notion est évoquée rapidement et est à mon sens plutôt racoleuse et éloignée du roman. Le titre originel, The Silent Corner me semble plus juste. Dommage, car ce choix éditorial est une fausse promesse.

    Reste que Dean Koontz maitrise. Il maitrise complétement l’art de construire un récit dynamique. Sur la forme, tout est formaté. Cela fonctionne à merveille mais ce n’est pas le roman de l’année. Dark Web, 1er tome d’une série à venir (sinon je ne comprends pas la fin) a tout pour devenir un blockbuster et pour venir colorier les écrans des salles obscures. Malheureusement, une fois ôté le côté divertissant, le style tombe à plat. L’écriture se révèle d’une relative platitude.

    Si le classicisme du scénario ne confère pas à l’ennui, l’exercice de style reste toutefois entrainant. Bref, Koontz fait le job malgré une sur-promesse éditoriale.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !