Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Daria Schmitt

Daria Schmitt

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Le bestiaire du crépuscule » de Daria Schmitt aux éditions Dupuis

    mccb78 sur Le bestiaire du crépuscule de Daria Schmitt

    Providence est le gardien du parc depuis un certain nombre d’années. Il y voit les monstres que les promeneurs , eux, ne voient pas. Il s’acharne à faire en sorte que tout se passe bien dans ce parc, mais c’est sans compter sur la nouvelle directrice qui , elle, semble plus intéressée par...
    Voir plus

    Providence est le gardien du parc depuis un certain nombre d’années. Il y voit les monstres que les promeneurs , eux, ne voient pas. Il s’acharne à faire en sorte que tout se passe bien dans ce parc, mais c’est sans compter sur la nouvelle directrice qui , elle, semble plus intéressée par diriger ce parc comme une start-up que d’écouter ses employés.

    Je connais peu et mal l’univers de Lovecraft mais j’ai bien compris qu’à travers ce roman graphique, Le bestiaire du crépuscule, l’auteure Daria Schmitt , lui rend hommage.
    J’ai un peu peiné à comprendre l’histoire sur le coup et je l’ai trouvé un peu longuette à mon goût. Ce que je retiendrai surtout de cette bande dessinée, ce sont les fantastiques et magnifiques dessins de Daria Schmitt.

    Merci à #NetGalleyFrance et aux éditions Dupuis pour l’acceptation de ma demande de lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Le bestiaire du crépuscule » de Daria Schmitt aux éditions Dupuis

    Pilly sur Le bestiaire du crépuscule de Daria Schmitt

    Je ne connais HP Lovecraft que de nom, et d'un côté, je suis assez heureuse d'avoir découvert l’œuvre de Daria Schmitt de cette façon. J'ai plongé avec bonheur dans cet univers fantastique sans a priori, positif ou négatif.

    Cette œuvre a semble-t-il été inspirée de la nouvelle "L'étrange...
    Voir plus

    Je ne connais HP Lovecraft que de nom, et d'un côté, je suis assez heureuse d'avoir découvert l’œuvre de Daria Schmitt de cette façon. J'ai plongé avec bonheur dans cet univers fantastique sans a priori, positif ou négatif.

    Cette œuvre a semble-t-il été inspirée de la nouvelle "L'étrange maison haute dans la brume" (que l'on retrouve à la fin, intégrée à l'histoire) , mais n'en est aucunement une adaptation. En effet, Daria Schmitt a laissé libre cours à son imagination débordante pour nous offrir ce roman graphique, au-delà de la réalité.

    J'ai apprécié cette lecture, hors de mes habitudes mais, ce qui m'a le plus séduite, ce sont les magnifiques illustrations en noir et blanc qui nous happent dans cet univers, avec des touches de couleur pour les moments où le fantastique fait son entrée.

    C'est une lecture qui peut être déroutante de part la singularité de l'univers proposé, mais si vous êtes un tantinet curieux, et sans doute un peu sensible au fantastique, je pense que vous ne serez pas déçu par cette découverte.

  • add_box
    Couverture du livre « Le bestiaire du crépuscule » de Daria Schmitt aux éditions Dupuis

    Ines Perluette @la_bibliotheque_de_perluette sur Le bestiaire du crépuscule de Daria Schmitt

    Oserez-vous aller vous promener dans ce parc à l’ambiance étrange ? Le gardien veille sur les visiteurs et les protège des créatures oniriques qui y rôdent. Sont-elles le fruit de son imagination, ou un danger réel pour les promeneurs ?

    Ce n’est pas une histoire que l’on raconte, c’est un...
    Voir plus

    Oserez-vous aller vous promener dans ce parc à l’ambiance étrange ? Le gardien veille sur les visiteurs et les protège des créatures oniriques qui y rôdent. Sont-elles le fruit de son imagination, ou un danger réel pour les promeneurs ?

    Ce n’est pas une histoire que l’on raconte, c’est un album que l’on ressent, en déambulant avec le mystérieux gardien dans les allées du parc. Les créatures se matérialisent au fil des pages, à travers les sublimes illustrations de Daria Schmitt. J’ai été subjuguée par les dessins et la puissance imaginaire qu’ils dégagent. C’est à la fois beau, fascinant et troublant.

    L’univers de Lovecraft prend vie pour nous enchanter.

  • add_box
    Couverture du livre « Le bestiaire du crépuscule » de Daria Schmitt aux éditions Dupuis

    bulle.noire sur Le bestiaire du crépuscule de Daria Schmitt

    Voilà encore un album que j’avais injustement laissé sur le côté… Un peu effrayé par cette couv et ce bandeau Lovecraft…

    Mais la claque graphique a supplanté mes préjugés. Autant le dire tout de suite, l’univers crée par Daria Schmitt est impressionnant, porté par un trait fin, précis à...
    Voir plus

    Voilà encore un album que j’avais injustement laissé sur le côté… Un peu effrayé par cette couv et ce bandeau Lovecraft…

    Mais la claque graphique a supplanté mes préjugés. Autant le dire tout de suite, l’univers crée par Daria Schmitt est impressionnant, porté par un trait fin, précis à l’encre et la plume. Un travail ébouriffant et d’une richesse affolante. Le noir et blanc est relevé par des couleurs mettant en évidence ce qui vient du monde obscur…

    Car il s’agit de cela. Providence est gardien de parc. Accompagné de son fidèle chat Maldoror, il s’évertue à protéger les visiteurs des apparitions de créatures qu’il est le seul à voir… Une tâche difficile rendue plus compliquée encore par la découverte d’un mystérieux livre…

    Un récit sous forme d’hommage à Lovecraft, une nouvelle de l’auteur est d’ailleurs insérée dans l’histoire, on peut même se demander si Providence n’est pas HP Lovecraft lui-même, en gardien d’un monde réel qu’il tenterait de protéger de l’autre monde, le caché, le fantastique…

    Moi qui ne suis pas forcément un adepte de Lovecraft, j’ai été emballé par « Le bestiaire du crépuscule » et avant tout fasciné par l’univers représenté par Daria Schmitt, du grand art !

Thèmes en lien avec Daria Schmitt

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !