Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Daphne Collignon

Daphne Collignon
Daphné Collignon est née à Lyon en 1977, enfance nomade, entre Afrique et France. Diplômée de l'école Emile Cohl, elle se lance dans divers projets : expositions, travaux de graphisme, design, illustrations pour livres et presse enfantine. La rencontre avec Isabelle Dethan à Angoulême en 2001 est... Voir plus
Daphné Collignon est née à Lyon en 1977, enfance nomade, entre Afrique et France. Diplômée de l'école Emile Cohl, elle se lance dans divers projets : expositions, travaux de graphisme, design, illustrations pour livres et presse enfantine. La rencontre avec Isabelle Dethan à Angoulême en 2001 est déterminante. Cette dernière lui propose une histoire à dessiner, et Le Rêve de Pierres sortira 2 ans et demi plus tard. En 2006 et 2007, elle publie en solo le diptyque Coelacanthes. En 2010, elle participe à l'aventure Destins, son dessin poétique et tourmenté faisant merveille pour llustrer les introspections d'Ellen dans le deuxième tome épisode de la série.

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Tamara de Lempicka ; une femme moderne » de Daphne Collignon et Virginie Greiner aux éditions Glenat

    Claire @fillefan2bd sur Tamara de Lempicka ; une femme moderne de Daphne Collignon - Virginie Greiner

    Tamara de Lempicka est une artiste peintre née en 1898 à Varsovie (alors sous domination russe) dans une famille très aisée. La petite fille fera même une partie de ses études en Suisse et vivra le reste du temps à Saint-Pétersbourg.
    Mais la révolution d’octobre éclate en 1917 et comme nombre...
    Voir plus

    Tamara de Lempicka est une artiste peintre née en 1898 à Varsovie (alors sous domination russe) dans une famille très aisée. La petite fille fera même une partie de ses études en Suisse et vivra le reste du temps à Saint-Pétersbourg.
    Mais la révolution d’octobre éclate en 1917 et comme nombre de ses compatriotes qu’on appelle les Russes blancs, partisans du tsar Nicolas II, Tamara, accompagnée de son mari et de leur fille Kizette, doit fuir et se retrouve à Paris.

    Leur vie est totalement différente de celle qu’ils avaient en Russie. Tamara, qui avait suivi des études de peintures aux Beaux Arts, doit subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, son mari étant tombé dans une profonde dépression et dans l’alcool. Elle devient peintre portraitiste pour la haute société.
    Mais la jeune femme commence à sortir le soir pour rencontrer des gens influents, des gens qui comptent comme on dit. Ses sorties nocturnes ne font que renforcer le malaise au sein de son couple, d’autant plus que c’est Tadeusz son mari qui doit s’occuper de leur petite Kizette.

    Cet album est une biographie d’une partie de la vie de cette femme, mais la scénariste Virginie Greiner a également voulu nous parler du processus de créatif de l’artiste. On découvre une peintre à la recherche effreinée d’un modèle femme pour réaliser un nu.
    Elle la trouvera en la personne de Rafaela, dont elle peindra le portrait en 1927. Un tableau intitulé Bella Rafaela et considéré, encore aujourd’hui, comme le plus beau nu du 20e siècle.

    Le dessin de Daphné Collignon, dans le style Art déco de ces années folles, rend parfaitement bien hommage à une femme moderne, absorbée par son Art au détriment de sa famille et en totale opposition avec la société patriarcale de son époque.
    Pour compléter la lecture de ce très bel album, il ne faut surtout pas hésiter à se plonger dans le roman de Tatiana de Rosnay intitulé “Tamara par Tatiana, Le portrait d’une femme libre qui a traversé le 20e siècle”.

  • add_box
    Couverture du livre « Tamara de Lempicka ; une femme moderne » de Daphne Collignon et Virginie Greiner aux éditions Glenat

    Mayalc92 sur Tamara de Lempicka ; une femme moderne de Daphne Collignon - Virginie Greiner

    Si vous ne connaissez pas l'histoire de Tamara de Lempicka e vous invite à lire cette BD. De plus, j'aime le coup de crayon de Daphné Collignon.

    Si vous ne connaissez pas l'histoire de Tamara de Lempicka e vous invite à lire cette BD. De plus, j'aime le coup de crayon de Daphné Collignon.

  • add_box
    Couverture du livre « Le Gang Des Pestes T.1 ; La Revanche » de Daphne Collignon et Julie-Anne Peters aux éditions Milan

    Marine Tess Giannini sur Le Gang Des Pestes T.1 ; La Revanche de Daphne Collignon - Julie-Anne Peters

    J'ai connus ce livre quand je devais avoir 10 ans et le fait est que je me suis tout de suite attacher au personnage. L'histoire d'une bande d'amis qui se venge d'une fille qu'il leur a toute fait du mal :)
    Voir plus

    J'ai connus ce livre quand je devais avoir 10 ans et le fait est que je me suis tout de suite attacher au personnage. L'histoire d'une bande d'amis qui se venge d'une fille qu'il leur a toute fait du mal :)