Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Cristina Comencini

Cristina Comencini

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (10)

  • add_box
    Couverture du livre « Quatre amours » de Cristina Comencini aux éditions Stock

    fflo sur Quatre amours de Cristina Comencini

    Cristina Comencini nous offre une agréable réflexion sur le couple et les années qui passent.
    Deux couples amis à l'approche de la soixantaine se séparent. Dans chaque couple un seul est à l'origine de la séparation et l'autre le vit mal. C'est un roman choral dans lequel, en courts chapitres,...
    Voir plus

    Cristina Comencini nous offre une agréable réflexion sur le couple et les années qui passent.
    Deux couples amis à l'approche de la soixantaine se séparent. Dans chaque couple un seul est à l'origine de la séparation et l'autre le vit mal. C'est un roman choral dans lequel, en courts chapitres, chaque protagoniste exprime son point de vue. Chacun a sa vision de l'amour et du couple qui ne correspond pas vraiment à celui de son conjoint.
    Le ton est très juste. Comme sous le sceau de la confidence Cristina Comencini dévoile petit à petit les personnalités complexes de ses personnages et leurs regrets. Leur enfance les a marqués avec, pour certains, un manque du côté du père ou de la mère qui s'est répercuté sur toute leur vie de couple. La tendresse est toujours présente.
    J'ai trouvé ce roman intimiste à quatre voix délicat et pudique.
    https://ffloladilettante.wordpress.com/2020/07/13/quatre-amours-de-cristina-comencini/

  • add_box
    Couverture du livre « Quatre amours » de Cristina Comencini aux éditions Stock

    Lettres & caractères sur Quatre amours de Cristina Comencini

    Marta et Andrea, Laura et Piero forment deux couples avec quatre idées différentes de l'amour. Des points de vue divergents qui ont mené à la rupture après des décennies de vie commune.
    Dans les aspirations des uns et des autres, il y a beaucoup d'attentes et un peu de cynisme, de la...
    Voir plus

    Marta et Andrea, Laura et Piero forment deux couples avec quatre idées différentes de l'amour. Des points de vue divergents qui ont mené à la rupture après des décennies de vie commune.
    Dans les aspirations des uns et des autres, il y a beaucoup d'attentes et un peu de cynisme, de la frustration et des envies de renouveau, des conflits intérieurs pas tout à fait réglés et des rêves que l'on espère réaliser. Il y a aussi des questions de place : sa place à soi, la place de l'autre, la place du couple au sein de la famille. Il y a des hommes et des femmes qui cherchent à exister par et pour eux-mêmes avant de chercher à exister pour l'autre. Il y a des envies d'indépendances contrées de besoins de réconfort et de stabilité. Il y a de tout et son contraire ce qui rend ces séparations peut-être nécessaires mais pas forcément justifiées.

    C'est toute l'ambiguïté de l'amour qui dure à travers un mariage qui a pris toute la place que l'on retrouve dans ce roman choral si délicat. Cristina Comencini nous livre l'histoire de deux couples partis pour passer le reste de leur vie ensemble mais qui décident finalement de séparer leurs chemins à l'aube de la soixantaine. Chacun y va de ses confidences sur la manière dont il a vécu la séparation et l'après et tandis que certains parviennent petit à petit à faire leur deuil, que d'autres se noient dans les chimères de la séduction facile, d'autres se demandent s'ils n'ont pas fait finalement une grosse connerie.

    En se focalisant sur des couples qui ont traversé le temps, l'auteure parvient à nous interroger sur ce qu'est vraiment l'amour. Non pas l'attirance, le désir ou le fantasme des premiers instants mais le véritable amour qui se construit au fil des ans en se faisant paradoxalement de plus en plus discret. Le piège avec le véritable amour c'est de se rendre compte de ce qu'il représente vraiment, le jour où on l'a perdu.
    Ce roman se lit avec le plaisir simple de la confidence et du partage. Ça serait mentir que de dire qu'il me laissera un souvenir impérissable mais en attendant j'ai aimé passer du temps en compagnie de Marta et Laura et même de leurs maris pas toujours modèles. Et puis surtout, j'ai pu réfléchir à mon propre mariage encore assez jeune et à l'avenir que je souhaite lui réserver. Une belle opportunité offerte par ce roman.

  • add_box
    Couverture du livre « Quatre amours » de Cristina Comencini aux éditions Stock

    Isabelle DEBUCHY sur Quatre amours de Cristina Comencini

    Deux couples, quatre amis inséparables ont partagé chaque moment clef de leur vie, mais elle vole en éclat. Ils sont tous dans la soixantaine, les couples se séparent.
    Christina Comencini se glisse avec justesse, dans la peau de chacun des protagonistes dont le scénario des vies évolue....
    Voir plus

    Deux couples, quatre amis inséparables ont partagé chaque moment clef de leur vie, mais elle vole en éclat. Ils sont tous dans la soixantaine, les couples se séparent.
    Christina Comencini se glisse avec justesse, dans la peau de chacun des protagonistes dont le scénario des vies évolue. L’espérance est à la clé et en ces temps moroses, cette lecture fait un bien fou.

  • add_box
    Couverture du livre « Être en vie » de Cristina Comencini aux éditions Stock

    Lex_Libris_ sur Être en vie de Cristina Comencini

    "Essere vivi" : qu'est-ce que ça veut dire, être en vie ? Direction Athènes, où la narratrice, Caterina, débarque dans la capitale grecque pour récupérer le corps de sa mère, retrouvée sans vie dans une chambre d'hôtel, à côté de son compagnon, Sebastiano. Caterina nous convie à son voyage,...
    Voir plus

    "Essere vivi" : qu'est-ce que ça veut dire, être en vie ? Direction Athènes, où la narratrice, Caterina, débarque dans la capitale grecque pour récupérer le corps de sa mère, retrouvée sans vie dans une chambre d'hôtel, à côté de son compagnon, Sebastiano. Caterina nous convie à son voyage, plutôt douloureux, mais qui la mènera à son soi intérieur.

    Suicide ? Autopsie ? Indice ? Attente ? Caterina replonge dans son passé pour comprendre le geste de sa mère partie sans laisser aucun mot, aucune trace, pas même un indice.

    Comme une enquête, Caterina tente de résoudre l'énigme de ce drame qui est avant tout la sienne. Celle d'une femme bien vivante qui a déjeuné vécu deux vies. La première, son enfance, son handicape, dans une famille pauvre et violente qui périra dans un incendie, seule survivante. Et la seconde, celle adoptée par Graziella, cette même femme retrouvée nue et morte en Grèce.

    A la rencontre du fils de Sebastiano, le compagnon de sa mère, les langues se délient, l'enfance ressurgit, ils confrontent leur passé, leur douleur, leur violence. Une étrange relation nait être ces deux malheureux, comme une relation frère/soeur, qui les mènera à la vie.

    Portrait d'une femme blessée par la vie mais d'une force infinie qui se questionne sur les relations entre une mère et sa fille, du poids du passé qui refait surface quand on ne s'y attend pas. Des sujets très maitrisés par l'auteure.

    Cristina Comencini est écrivaine, réalisatrice et scénariste, cela se ressent dans sa plume, dans ses lignes. Les décors, les personnages, les images, les dialogues : un mélange incroyable qui donne de la couleur à un roman qui pourrait paraître dur et triste mais qui vous incite à vous sentir vivant et à être en vie !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !