Craig Johnson

Craig Johnson
CRAIG JOHNSON est né en 1961
et a exercé des métiers aussi divers
que policier, professeur d'université,
cow-boy, charpentier et pêcheur
professionnel avant de s'installer
définitivement dans l'Ouest, où il
possède un ranch sur les contreforts
des Bighorn Mountains, dans le Wyoming. Il est l'auteur
de la... Voir plus
CRAIG JOHNSON est né en 1961
et a exercé des métiers aussi divers
que policier, professeur d'université,
cow-boy, charpentier et pêcheur
professionnel avant de s'installer
définitivement dans l'Ouest, où il
possède un ranch sur les contreforts
des Bighorn Mountains, dans le Wyoming. Il est l'auteur
de la série Walt Longmire, qui compte douze titres à ce
jour aux États-Unis et qui fait l'objet d'une adaptation
télévisée diffusée en France sur la chaîne D8.

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (83)

  • Couverture du livre « Tout autre nom » de Craig Johnson aux éditions Gallmeister

    Michel Giraud sur Tout autre nom de Craig Johnson

    Un enquêteur se suicide dans une chambre d'hôtel. Le shérif Walt Longmire est sollicité par son ancien mentor pour enquêter sur cet étrange suicide. Le shérif découvre rapidement que l'enquêteur avait relié entre elles trois récentes disparitions de jeunes femmes dans le sud du Wyoming. Il...
    Voir plus

    Un enquêteur se suicide dans une chambre d'hôtel. Le shérif Walt Longmire est sollicité par son ancien mentor pour enquêter sur cet étrange suicide. Le shérif découvre rapidement que l'enquêteur avait relié entre elles trois récentes disparitions de jeunes femmes dans le sud du Wyoming. Il s'engage alors dans une enquête haletante dans les montagnes hostiles et enneigées véritable course contre la montre puisqu'il s'est également engagé à rejoindre sa fille sur le point d'accoucher à l'autre bout des USA.

    L'histoire, même si elle est un peu alambiquée, pourrait être crédible, tant on peut s'attendre à tout avec les truands américains. Et de ce point de vue là, chez Johnson, les petites villes américaines n'ont rien à envier aux métropoles...

    L'ennui vient plutôt les personnages : tous ne semblent être là que pour servir de faire valoir au shérif Longmire, lequel ne souhaite que se battre seul contre tous, et contre les intempéries (l'inévitable tempête de neige au coeur de l'hiver dans les montagnes du Wyoming). Bref, un sentiment de déjà lu, par exemple dans "Tous les démons sont ici" du même auteur.

    L'écriture, le style narratif et les dialogues sont efficaces et percutants. Craig Johnson démontre encore une fois son savoir faire. Dommage que le scénario manque un peu d'innovation...

  • Couverture du livre « Tout autre nom » de Craig Johnson aux éditions Gallmeister

    Sonia Maupomé sur Tout autre nom de Craig Johnson

    J'adore la série de Walt Longmire même si certains passages sont un peu décousus, j'ai bien rigolé comme à chaque fois que je me lance dans un roman de Craig Johnson.
    C'est toujours un très bon moment de lecture!!!

    J'adore la série de Walt Longmire même si certains passages sont un peu décousus, j'ai bien rigolé comme à chaque fois que je me lance dans un roman de Craig Johnson.
    C'est toujours un très bon moment de lecture!!!

  • Couverture du livre « À vol d'oiseau » de Craig Johnson aux éditions Points

    Régine Roger sur À vol d'oiseau de Craig Johnson

    "Restez calmes, soyez courageux et guettez les signes ».

    Telle est la devise du shérif Walt Longmire et de son équipe. Et ces conseils seront bien avisés dans la réserve Cheyenne des Hautes Plaines du Montana.

    Venu négocier avec le chef indien Lonnie sur le lieu de célébration du futur...
    Voir plus

    "Restez calmes, soyez courageux et guettez les signes ».

    Telle est la devise du shérif Walt Longmire et de son équipe. Et ces conseils seront bien avisés dans la réserve Cheyenne des Hautes Plaines du Montana.

    Venu négocier avec le chef indien Lonnie sur le lieu de célébration du futur mariage de sa fille, le shérif est entraîné malgré lui dans une histoire de crime à élucider. Et ce crime est loin d’être banal car il s’agit de la chute mortelle d’une jeune femme indienne du haut d’une falaise qui tenait dans ses bras un bébé miraculeusement indemne.

    Le shérif Walt Longmire se retrouve en pleine immersion dans la réserve cheyenne dont il connaît heureusement les codes et réussit à s’intégrer parmi une multitude de personnages cantonnés à un lopin de terre alors qu’ils sont les descendants d’un grand peuple décimé.
    Ces personnages représentent le dernier bastion de l’âme cheyenne.

    Rien n’est certain, sauf la connaissance de la culture indienne que Craig Johnson nous fait partager en compagnie de Henry l’Ours, son éclaireur.

    Rien n’est simple car le shérif n’agit pas seul, il doit composer avec la chef de la police tribale Lolo Long et le bureau des Affaires Indiennes, le tout chapeauté par la police fédérale ayant les pleins pouvoirs.

    La réserve est une ville dans la ville avec une administration des services sociaux débordés quand les chèques de l’État fédéral pour les plus démunis tardent à arriver.
    Craig Johnson parle de la pauvreté et de l’exclusion mais aussi de la guerre et de ses séquelles dramatiques tant corporelles que psychologiques.
    Beaucoup de femmes et d’hommes indiens ont été soldats en Irak et même plus loin encore en France pendant la première guerre mondiale comme le prouve le bracelet que porte Herbert His Good Horse en souvenir de sa famille.
    Il y a aussi un peu de sorcellerie quand le shérif s’initie au breuvage du cactus qui au final loin de l’engourdir va lui ouvrir les yeux sur un élément déterminant au dénouement de l’enquête.

    J’ai aimé le duo explosif que forme le shérif et Lolo Long. Lui, un peu flegmatique, fin observateur et se moquant de lui-même. Elle, la guerrière intransigeante et impulsive qui a été soldat en Irak.
    Je soupçonne Walt Longmire d’avoir le béguin pour Lolo malgré ses airs un peu rudes.

    L’intrigue ne repose pas tant sur la psychologie ni sur les courses-poursuites que sur les liens de la communauté indienne et son détricotage pour comprendre la solidarité qui les unit.
    Et j’ai beaucoup aimé.

    C’était ma première expérience de lecture d’un polar western et j’en suis ravie !

    Merci infiniment à lecteurs.com

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • Craig Johnson, le créateur de polars westerns

Voir toutes les videos

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !