Colleen Hoover

Colleen Hoover
Colleen Hoover vit au Texas au bord d'un lac alors qu'elle a peur de l'eau ! Elle écrit des romans d'amour mais se défend d'être romantique. À 34 ans seulement, elle est devenue en quelques années l'une des plus grandes auteures de romance au monde. Tous ses livres caracolent en tête des best-sel... Voir plus
Colleen Hoover vit au Texas au bord d'un lac alors qu'elle a peur de l'eau ! Elle écrit des romans d'amour mais se défend d'être romantique. À 34 ans seulement, elle est devenue en quelques années l'une des plus grandes auteures de romance au monde. Tous ses livres caracolent en tête des best-sellers lists.

Avis (76)

  • Couverture du livre « Hopeless » de Colleen Hoover aux éditions Pocket Jeunesse

    0.15

    Léna Bubi sur Hopeless de Colleen Hoover

    Voilà, j'ai *enfin !!!* découvert une histoire de Colleen Hoover, autrice que l'on me recommande depuis... La création du blog et dont j'entends énormément de bien ! Je ne pourrais dire le nombre d'élogieuses chroniques que j'ai pues lire... Et c'est en compagnie d'Alicia, du blog Les lectures...
    Voir plus

    Voilà, j'ai *enfin !!!* découvert une histoire de Colleen Hoover, autrice que l'on me recommande depuis... La création du blog et dont j'entends énormément de bien ! Je ne pourrais dire le nombre d'élogieuses chroniques que j'ai pues lire... Et c'est en compagnie d'Alicia, du blog Les lectures d'un cupcake, que j'ai lu ce roman ! Une lecture qui s'est super bien déroulée, c'était génial même si l'histoire n'a pas été un coup de coeur...


    Une entrée dans l'histoire intrigante avec quelques pages qui montrent un personnage en colère, furieux, perdu... Puis, un retour en arrière arrive le chapitre d'après et j'ai compris que l'autrice allait nous faire comprendre comment Sky, l'héroïne, en était arrivée là...


    J'ai été surprise de découvrir Sky par son comportement avec les garçons... Une attitude un peu particulière puisqu'elle passe du temps avec certains, se laisse embrasser sans rien éprouver. Heureusement, on apprend la raison au fil de notre lecture et Sky se trouve être bien plus profonde qu'au premier abord !
    Puis elle rencontre Holder dans un supermarché, et pour la première fois de sa vie, elle sent son coeur s'emballer... Dommage, car Holder n'a pas très bonne réputation et sa meilleure amie lui conseille de ne pas l'approcher, avis qu'elle ne va pas tellement écouter...


    Une romance à prendre avec des pincettes : si le début m'a plu avec des dialogues plutôt drôles et une plume fluide, j'ai vite été déçue par la façon dont se comportait Sky avec Holder... Déjà, ils se mettent rapidement ensemble alors que Sky ne connait pas tellement Holder. Ensuite, leur relation est très basée sur le désir... C'est mignon au début, puis après j'étais soulée, un peu énervée car à chaque dispute ou discussion qui devenait sérieuse, un des deux ne pouvait s'empêcher de clôturer le tout par un bisous ou câlin, et on passe à autre chose...

    J'ai moins aimé ces moments de l'histoire car en plus Holder agit de façon bizarre, Sky le décrit comme ayant plusieurs facettes et j'étais bien d'accord avec elle ! Plus tard, on découvre la raison de ses brusques changements d'humeur que j'ai parfaitement compris. Le milieu du roman m'a donc moins convaincue avec une relation qui me paraissait creuse, sans doute due aux secrets que cachaient Holder aussi, une héroïne qui en perdait son caractère en se laissant guider par ses "hormones" pour, ainsi, transmettre une image de l'adolescence qui ne se trouve pas être des plus belles...


    J'ai tout de même lu ce roman assez vite étant accro à l'intrigue ! Les pages se tournent toutes seules puis des révélations surprenantes ont lieu... Certaines se laissent deviner grâce aux souvenirs de Sky tandis que pour d'autres, Holder en est le porte parole. Et c'est à ce moment-là que ce personnage s'est dévoilé et qu'il m'a beaucoup plu ! Surtout qu'il soutient Sky jusqu'à la fin de l'histoire, un petit ami adorable et très attentionné...


    De plus, l'autrice aborde des sujets sérieux et graves qui m'ont donnée des frissons, un malaise profond... Il y a des actes qui m'ont complètement écoeurée, ceux qui ont lu le roman comprendront, mais mis à part cela, je n'ai pas éprouvé de grosses émotions durant ma lecture. J'étais très très touchée par ce que vivaient Sky et Holder, cependant j'étais déçue de ne pas éprouver "plus", comme pour d'autres romans où mon coeur se serrait ou battait à tout rompre...


    Pour conclure, même si mon avis est plutôt mitigé, surtout au niveau de l'attirance bien trop mise en avant et qui prend le dessus lors d'évènements dramatiques, j’ai tout de même apprécié ma lecture avec une fin offrant espoir et amour, malgré l'atrocité de certains actes... En outre, Holder reste une belle révélation, trop mignon surtout au moment des aveux où son comportement prend sens !

    (Ma chronique sur le blog (: https://un-univers-de-livres.blogspot.fr/2018/01/167-chronique-hopeless.html)

  • Couverture du livre « November 9 » de Colleen Hoover aux éditions Hugo

    0.2

    April the seven sur November 9 de Colleen Hoover

    Comme j’étais contente de recevoir ce nouveau titre signé Colleen Hoover ! Cette auteur est pour moi l’une des meilleures de sa génération et parvient chaque fois à me retourner le cerveau et me briser le cœur. Je ne l’ai pas commencé dès réception, préférant me frustrer pour trouver LE moment...
    Voir plus

    Comme j’étais contente de recevoir ce nouveau titre signé Colleen Hoover ! Cette auteur est pour moi l’une des meilleures de sa génération et parvient chaque fois à me retourner le cerveau et me briser le cœur. Je ne l’ai pas commencé dès réception, préférant me frustrer pour trouver LE moment idéal. J’ai donc choisi un jour où j’avais toute la journée devant moi, au chaud sous un plaid, et j’ai lu. J’ai lu, j’ai lu, j’ai lu… sans parvenir à m’arrêter !

    Il y a 2 ans, Fallon a été victime d’un accident. Le tiers de son corps a été brûlé, mettant ainsi un terme à sa carrière prometteuse d’actrice. Maintenant âgée de 18 ans, la jeune fille vit avec les séquelles physiques et psychologiques de l’incendie. Mal dans sa peau et désabusée maintenant que son rêve de toujours s’est envolé, elle a pris la décision de partir vivre à New York pour débuter une nouvelle vie. La veille de son départ, alors qu’elle est en train de déjeuner avec son père, Fallon croise la route de Ben, un aspirant écrivain. Entre eux, une étrange alchimie se créer et Ben se met en tête de remplir sa journée de joie et de rires. Avant de se quitter, ils se font une promesse. Tous les ans, le 9 novembre, ils se donneront rendez-vous et passeront une journée ensemble, et ce pendant 5 ans. Le reste du temps, ils n’auront aucun contact, que ce soit par téléphone ou via les réseaux sociaux. Ainsi, Ben écrira un livre pour raconter leur histoire.

    Le roman ne m’a pas alpaguée tout de suite. Comme pour chaque Colleen Hoover, il me faut un moment avant de me dire que ma lecture va être extraordinaire. Les choses commencent toujours simplement avant d’avoir un effet boule de neige qui nous emporte dans son sillage. Et c’est exactement ce qui s’est passé. Au début, rien d’extraordinaire. Un garçon, une fille, une rencontre. Puis vient cette promesse et avec elle une rencontre chaque année.

    On est tenté de penser qu’une journée par an pour apprendre à se connaître, ce n’est pas suffisant pour approfondir une relation. Et c’est là que Colleen Hoover est très forte, parce que je n’ai pas eu le sentiment que les rapports entre Ben et Fallon étaient creux, bien au contraire. Ils sont liés par quelque chose d’assez fou qui rend chacune de leur rencontre exceptionnelle. Un sentiment d’urgence, une envie que ces journées ne se terminent jamais et surtout un pincement au cœur lorsque le 9 novembre touche à sa fin.

    Et n’allez pas croire que chaque 9 novembre se ressemble. Pas ! Du ! Tout ! À chaque début de journée, je ressentais une appréhension qui me tordait les entrailles. Parce que cela signifiait qu’une année s’était écoulée et que les personnages avaient grandi. On se demande ce qui leur est arrivé, ce qu’ils ont vécu, qui ils ont rencontrés. Et c’est justement ces changements qui s’opéraient loin de moi qui me brisaient le cœur. Surtout un 9 novembre en particulier où Fallon fait une découverte particulièrement dure à encaisser. J’avais mal pour elle… et j’avais un peu mal pour moi aussi, car je ne pouvais pas m’empêcher de me mettre à sa place.

    Une fois encore, l’auteur nous prouve qu’elle est entièrement maîtresse de son histoire et que le lecteur, lui, n’est que le pantin qu’elle manipule au gré de ses envies. J’ai ri, j’ai eu les larmes aux yeux, j’ai frémi, j’ai eu mal. Mais alors vraiment très mal ! Ben et Fallon se quittent pour mieux se retrouver, ils se déchirent et se donnent l’un à l’autre, jouant avec nos émotions jusqu’à la toute dernière page.

    La dernière partie du roman nous offre un rebondissement inattendu. Rebondissement durant lequel j'ai retenu mon souffle. Je ne l’avais pas vu venir et tout le long, j’étais incapable de me positionner. Même encore maintenant je suis partagée, même si je l’ai trouvé assez grandiose.

    En résumé, November 9 a ce petit côté guimauve qui ferait fondre le cœur le plus glacé. Mais dès que l’on creuse suffisamment, on s’aperçoit que le roman n’a rien d’une grosse guimauve pleine de sucre. C'est une histoire d'amour cabossée, pénible, compliquée. Chaque année nous offre son lot de déconvenues et d'imprévus. On ne sait jamais à quoi s'attendre, et le résultat est chaque fois inattendu. Je suis encore toute retournée après avoir quitté Ben et Fallon, et je n’ai plus qu’une seule hâte : lire encore plein d’autres histoires concoctées par notre chère Colleen Hoover.

    Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/contemporaine/november-9-colleen-hoover

  • Couverture du livre « Jamais plus » de Colleen Hoover aux éditions Hugo

    0.25

    Shazia Rossanaly sur Jamais plus de Colleen Hoover

    Ce bouquin m'a laissé complètement meurtrie. J'ai souffert, mais j'ai adoré ça!
    Ce roman est une vraie tornade émotionnelle.

    Je suis tombée amoureuse en même temps que Lily. Et j'ai également souffert avec elle.
    Et je vous avoue avoir versé une petite larme à la fin (chose qui m'arrive...
    Voir plus

    Ce bouquin m'a laissé complètement meurtrie. J'ai souffert, mais j'ai adoré ça!
    Ce roman est une vraie tornade émotionnelle.

    Je suis tombée amoureuse en même temps que Lily. Et j'ai également souffert avec elle.
    Et je vous avoue avoir versé une petite larme à la fin (chose qui m'arrive rarement). J'ai trouvé Lily très courageuse!

    L'auteure aborde un sujet qui touche (particulièrement en tant que femme) et qui ne laissera personne indifférent.
    Elle nous pousse à nous interroger sur nos propres limites.
    Tout n'est pas tout blanc ou tout noir et parfois, prendre des décisions s'avèrent plus difficile.

    CoHo a écrit ce bouquin avec ses tripes et ça se sent! C'est une histoire très personnelle qui m'a brisé... La fin est poignante. Et quant il n'y en a plus, et ben il y en a encore! Mes yeux se remplirent de larmes à la lecture de la note de l'auteure...

    L'écriture est très fluide et la plume de l'auteure est... ADDICTIVE! Je n'arrivai pas à reposer ce bouquin!

    Chapeau à CoHo! Ce livre est une pépite!
    Je ne peux que vous le conseiller !

Voir tous les avis

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !