Cole Scarlett

Cole Scarlett

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Te regarder danser » de Cole Scarlett aux éditions Emoi

    Lectrice - Lambda sur Te regarder danser de Cole Scarlett

    « Te regarder danser » est une histoire qui va réunir deux personnages qui n’étaient pas censés se rencontrer.
    Jordan est le bassiste du groupe Preaload qui rencontre un énorme succès. Cependant, malgré le fait qu’il soit complètement épanoui sur scène, dans les coulisses c’est un homme torturé...
    Voir plus

    « Te regarder danser » est une histoire qui va réunir deux personnages qui n’étaient pas censés se rencontrer.
    Jordan est le bassiste du groupe Preaload qui rencontre un énorme succès. Cependant, malgré le fait qu’il soit complètement épanoui sur scène, dans les coulisses c’est un homme torturé et encore tourmenté par son passé.
    La veille de Noël, alors qu’il se promène dans la ville de Toronto, il va voir Alexandra, une ballerine danser à travers une vitre. Complètement hypnotisé, il va rester un bon moment à la regarder et cette dernière va apprécier ce public imprévu.
    Ils n’étaient pas censés se rencontrer, ni même apprendre à se connaître. Ils traînent tous les deux leurs propres casseroles et à travers leurs malheurs ils vont peut-être trouver le soutien qu’ils avaient toujours espéré.

    « Te regarder danser » est le spin-off de la série du même auteur parue dans la collection &moi : « Sous ta peau ».
    Pour être totalement sincère, je ne le savais pas. J’ai donc commencé cette histoire alors que ces personnages apparaissent déjà dans des précédents tomes. Si je l’avais su, je n’aurais peut-être pas lu ce livre, mais en attendant ça permet de savoir si oui ou non il faut avoir lu la série « Sous ta peau » avant de se plonger dans « Te regarder danser ».
    Il n’est clairement pas nécessaire d’avoir lu sa précédente série car tout est assez bien expliqué. Scarlett COLE reprend les origines des personnages, nous les présente pour ne pas nous perdre. Par contre, il faut l’avouer, on passe à côté de beaucoup d’éléments qui peuvent paraître superficiels, des rappels, des petits détails qui ne sont pas essentiels à la compréhension du livre, mais qui sont des clins d’oeil aux lecteurs qui font toujours plaisirs. De même, on est clairement spoilés sur ce qu’il s’est passé avant, notamment en ce qui concerne l’histoire du chanteur, Dred.

    Concernant l’histoire, la rencontre entre Jordan et Alexandra arrive rapidement, dès le premier chapitre. J’ai trouvé cet instant magique, intime, comme une bulle avant la tempête qui attend les personnages.
    La romance va vite évoluer puisque l’auteur se focalise vraiment sur leur relation. Il y a des passages quand ils ne sont pas ensemble, mais ils restent peu nombreux en comparaison. Pourtant, ils ont tous les deux des carrières qui les tiennent bien occupés, mais on sent que Scarlett COLE ne voulait pas se focaliser dessus.
    Leur duo est assez sympathique à suivre. Jordan est secret et sombre, Alexandra est lumineuse et fragile. Ils sont un peu à l’opposé l’un de l’autre et pourtant, à force d’apprendre à les connaître, on se rend compte que les apparences peuvent être trompeuses. Qu’ensemble, les rôles peuvent s’échanger.

    En plus de la romance, on apprend pourquoi ces deux personnages sont si torturés.
    Jordan et Alexandra ont eu des enfances difficiles. Certains passages sont très durs à lire, notamment ceux concernant Jordan. Même s’il vit une belle vie aujourd’hui, il n’est pas guéri, alors qu’Alexandra est encore sous le joug d’une personne qui lui veut clairement du mal.
    J’ai apprécié que l’auteur aborde ses thématiques : la maltraitante sur les enfants, les traumatismes, le rabaissement, la violence psychologique,… Ce n’est pas facile à lire, à comprendre parfois, mais malheureusement ces horreurs existent encore.

    Là où j’ai eu un peu de mal, c’est avec le style de l’auteur.
    Scarlett COLE utilise la troisième personne du singulier pour nous narrer son histoire. Elle alterne les points de vue, permettant de suivre autant Jordan qu’Alexandra. Ce choix ne me gêne pas, mais ici j’ai trouvé que ça instaurait une distance entre nous et les personnages principaux. J’ai eu du mal à être touchée par eux, à me sentir proche d’eux. Il a fallu un bon moment pour me sentir vraiment concernée par ce qu’il leur arrivait.

    La fin a réussi à me surprendre en abordant une nouvelle thématique que je ne voyais pas forcément arriver.
    Pourtant, l’auteur aborde en douceur ce sujet, mais je ne pensais pas qu’il prendrait une aussi grande importance. Autant cette « surprise » m’a plu dans le sens où ma curiosité a été de nouveau mise en action, autant le dernier chapitre arrive vite et nous laisse un goût de trop peu. Le baissé de rideau est un peu trop rapide à mon goût et il me manque quelques éléments, quelques informations sur ce qu’il se passe après tout ça.


    En conclusion, « Te regarder danser » était une lecture sympathique. Scarlett COLE nous offre une romance entre deux personnages torturés en quête de la paix et du bonheur qui vont trouver le secours dans les bras de l’autre. Le chemin est difficile, le combat est rude, mais ils savent qu’au bout du chemin une belle fin les attend.
    J’ai eu principalement un peu de mal avec le style de l’auteur qui ne m’a pas permis d’entrer rapidement dans l’histoire et avec la fin qui arrive trop abruptement, mais ça reste en général une belle romance avec tous les éléments que l’on aime y retrouver.

    ( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2019/05/te-regarder-danser-scarlett-cole.html )

  • add_box
    Couverture du livre « Sous ta peau T.1 ; strong » de Cole Scarlett aux éditions Emoi

    Haros sur Sous ta peau T.1 ; strong de Cole Scarlett

    Harper a bien réfléchi, elle va se lancer et faire un tatouage sur tout son dos afin de recouvrir ses cicatrices et surtout, laisser derrière elle le mauvais souvenir de son passé. Pas loin du café où elle travaille, il y a un salon de tatouage devant lequel elle passe régulièrement sans oser...
    Voir plus

    Harper a bien réfléchi, elle va se lancer et faire un tatouage sur tout son dos afin de recouvrir ses cicatrices et surtout, laisser derrière elle le mauvais souvenir de son passé. Pas loin du café où elle travaille, il y a un salon de tatouage devant lequel elle passe régulièrement sans oser sauter le pas! Elle prend enfin son courage à 2 mains et pousse la porte du salon que le patron, Trent  allait fermer. Quand il comprend qu'elle ne reviendra s'il oppose un refus à sa demande, il la fait entrer.

    Trent commence alors le dessin du tatouage puis le tatouage, ce qui n'est pas une mince affaire car Harper ne supporte pas qu'on la touche. Très lentement, Trent apprivoise Harper dont il découvre un pan de l'histoire gravé à jamais dans son dos. Quant à la jeune femme, elle prend sur elle et supporte à la fois le contact de Trent et la douleur des séances. Tout doucement, Harper se détend et un lien se tisse entre elle et son tatoueur. Tandis qu'elle se détend enfin dans sa nouvelle vie, son passé refait surface.

    Dans cette histoire, c'est Harper qui a un passé douloureux, qui a refait sa vie. Au début, la jeune femme est timide, peu bavarde, et le lecteur ne comprend pas vraiment pourquoi. Ce n'est qu'au fil de la lecture que l'on comprend certaines choses. Trent est un tatoueur dont le but, au travers de son art dans lequel il excelle, est d'apporter quelque chose aux gens. Quand il tatoue Harper, il sait que ce tatouage va aider à sa reconstruction, va l'aider à tourner la page. Il aime se voir comme un tatoueur thérapeutique. D'ailleurs, j'aime assez cette idée et je n'avais pas vu le tatouage sous cet angle. (NB : Je n'en ai pas). Entre eux, la relation est toute en nuance, Trent et Harper se découvre au fil des semaines. D'ailleurs la bande de copains de Trent tient un bonne place dans l'histoire, permettant à Harper de se sentir plus en confiance avec Trent.

    C'est d'ailleurs ce que j'ai apprécié dans cette lecture : entre les 2 personnages principaux, la relation se construit dans le temps. Ils ne se sautent pas dessus! Harper se dévoile lentement mais sûrement. Son caractère ne change pas comme ça du jour au lendemain, comme j'ai pu le lire quelque fois dans d'autres romans. Il s'agit d'un roman d'amour construit, mais pas seulement. L'histoire, bien qu'axée sur le couple, permet aux autres personnages de prendre leur place. Après une accalmie bienvenue dans la vie de Harper, elle se sent épiée et pense que son passé la rattrape. A tort ou à raison, là encore, le côté "thriller" est bien construit et apporte du mouvement dans l'histoire.

    J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire. C'est bien écrit et avec beaucoup de justesse d'ailleurs. Le tatouage et la reconstruction sont au coeur de cette romance. Toutefois, même si j'ai trouvé des passages durs et angoissants, à aucun moment l'auteur ne verse dans le larmoyant. Il y a ce qu'il faut de rebondissements et de mystères pour en faire une belle lecture qui ne parle que d'amour et de sexe.

    S'agissant d'un premier tome d'une série, et comme j'ai trouvé tous les personnages sympathiques et attachants, j'ai hâte de savoir ce qu'ils deviennent. J'y suis pour lire les autres tomes...

  • add_box
    Couverture du livre « Sous ta peau T.1 ; strong » de Cole Scarlett aux éditions Emoi

    audrey raillot sur Sous ta peau T.1 ; strong de Cole Scarlett

    super roman qui nous donne tellement d'emotion ou l'amour triomphe du mal et ou une femme maltraité peut se revelé, ce roman nous montre la force d'Harper qui a vecu tellement de chose horrible et dont rien n'est terminé mais qu'avec l'aide de ses amis et l'amour de Trent elle gagnera sur la...
    Voir plus

    super roman qui nous donne tellement d'emotion ou l'amour triomphe du mal et ou une femme maltraité peut se revelé, ce roman nous montre la force d'Harper qui a vecu tellement de chose horrible et dont rien n'est terminé mais qu'avec l'aide de ses amis et l'amour de Trent elle gagnera sur la vie. Elle a du mal a faire confiance surtout aux hommes et qu'on la touche mais avec l'horreur qu'elle a vecu sa peut se comprendre. Trent malgré ses airs de bad boy est un homme qui a été bléssé par une femme et ses 2 là sont fait pour se rencontrer, car eux deux ils vont re-apprendre a aimé, faire confiance et apprecier la vie. Biensur il montre que malgré les mauvais traitement, la justice corrompue, les menaces, une femme peut reprendre gout a la vie et surmonter les epreuves et re-apprendre tout simplement a vivre et etre heureuse et que sa ne finit pas toujours par la mort pour elle. je trouve qu'il nous montre un message pour celle qui ont deja vecu ca.
    Du moins c'est mon opinion

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !