Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Clare Mackintosh

Clare Mackintosh

Clare Mackintosh a passé douze ans dans les forces de police, qu’elle a quittées en 2011 pour devenir journaliste indépendante et consultante en médias sociaux avant de se consacrer à l’écriture. Elle a fondé le festival littéraire de Chipping Norton. Son premier roman, Te Laisser partir, a été r...

Voir plus

Clare Mackintosh a passé douze ans dans les forces de police, qu’elle a quittées en 2011 pour devenir journaliste indépendante et consultante en médias sociaux avant de se consacrer à l’écriture. Elle a fondé le festival littéraire de Chipping Norton. Son premier roman, Te Laisser partir, a été récompensé en 2016 par le prix Theakston’s Crime Novel et par le prix « Polar » du Meilleur Roman International du Festival de Cognac en octobre 2016. Une adaptation en série télévisée est en cours. Son second roman, Je te vois, paraîtra en France le 22 mars 2017. Il s’est déjà vendu à plus de 100 000 exemplaires depuis sa sortie en Grande-Bretagne. Les droits ont été cédés dans 26 pays.

Avis sur cet auteur (52)

  • add_box
    Couverture du livre « Otage » de Clare Mackintosh aux éditions Marabooks

    Salix_alba sur Otage de Clare Mackintosh

    La compagnie World Airways à remporter la ligne d’exploitation entre Londres et Sydney sans escale. S’agissant du premier vol, le Boeing 777 se compose de vingt membres d’équipage, et de 353 passagers pour une durée d’une vingtaine d’heures.
    Bon je pense que vous avez compris, surtout d’après...
    Voir plus

    La compagnie World Airways à remporter la ligne d’exploitation entre Londres et Sydney sans escale. S’agissant du premier vol, le Boeing 777 se compose de vingt membres d’équipage, et de 353 passagers pour une durée d’une vingtaine d’heures.
    Bon je pense que vous avez compris, surtout d’après le titre de ce roman, ce qu’il va advenir ! Hé bien oui, rien n’est simple. Car Mina Holbrook va devoir résoudre une double contrainte – si le bon choix est possible -, la vie de son petit ange adorée Sophia contre la destruction de l’avion en plein vol !

    Un cruel dilemme pour une mère ; et vous que feriez-vous ?

    Pour Mina il s’agit de sa bouée dans la vie, une vie de couple devenue conflictuelle avec son mari Adam soumis à une addiction ; ainsi que par son passé trouble en tentant de passer un brevet de pilote – un début de sexisme-.

    En effet, un fanatique a décidé d’alerter le monde sur le réchauffement climatique, qu’il considère comme la plus grande urgence à laquelle le monde est confronté. Et de fait, il va échafauder un plan machiavélique afin d’alerter le monde sur la seule urgence qui compte, pour lui. Sujet il est vrai, fortement teinté d’actualité et surtout préoccupant ; d’autant que La noria de psychopathes n’est pas en voie d’extinction !

    Clare Mackintosh, s’appuie avec persistance sur ce thème sans omettre pourtant le combat psychologique qui étreint Mina sur le choix à effectuer. Également, l’auteure s’attarde sur le comportement de Sophia, petite fille intelligente mais capricieuse et enfin sur les sentiments de culpabilité d’Adam – son mari – face à sa fille et sa femme.

    Ainsi, si la première partie, comporte beaucoup de détails, le suspens et l’angoisse générés par la situation, trouve, cependant leur exutoire dans une fin bien rapidement terminée. Un thriller bien agréable à lire grâce à la tension sur le sujet ; dans un contexte éminemment possible.

  • add_box
    Couverture du livre « Otage » de Clare Mackintosh aux éditions Marabooks

    Dany La sur Otage de Clare Mackintosh

    Un thriller passionnant!
    Lors du premier vol direct Londres - Sidney, Mina , hôtesse de l’air trouve un message lui enjoignant d’aider des pirates à s’emparer de l’avion sinon sa fille de 5 ans, mourra.
    Ce détournement d’avion est initié par des écologistes qui, si leurs demandes ne sont pas...
    Voir plus

    Un thriller passionnant!
    Lors du premier vol direct Londres - Sidney, Mina , hôtesse de l’air trouve un message lui enjoignant d’aider des pirates à s’emparer de l’avion sinon sa fille de 5 ans, mourra.
    Ce détournement d’avion est initié par des écologistes qui, si leurs demandes ne sont pas satisfaites par le gouvernement britannique crasheront l’avion .
    J’ai apprécié le découpage du roman qui alterne les prises de paroles de Mina, son mari Adam et aussi les passagers de l’avion identifiés par leur numéro de siège. On ne sait pas parmi ces derniers s’il s’agit de terroristes ou non.
    La thématique du terrorisme écologique évoquée par l’auteur est particulièrement intéressante. Jusqu’où peut on aller au nom de ses convictions ?
    Quant au final, il est particulièrement époustouflant.

  • add_box
    Couverture du livre « Le choix de revivre » de Clare Mackintosh aux éditions Marabout

    Mathilde81 sur Le choix de revivre de Clare Mackintosh

    Max et Pip sont les heureux parents d'un petit Dylan mais quand celui-ci commence à marcher Pip s'inquiète de son comportement car celui-ci tombe souvent, se tape dans les murs et lors d'un voyage celui-ci n'a fait que pleurer dans l'avion .
    Pip consule leur médecin de famille qui prescrit une...
    Voir plus

    Max et Pip sont les heureux parents d'un petit Dylan mais quand celui-ci commence à marcher Pip s'inquiète de son comportement car celui-ci tombe souvent, se tape dans les murs et lors d'un voyage celui-ci n'a fait que pleurer dans l'avion .
    Pip consule leur médecin de famille qui prescrit une prise de sang dont le résultat est plus qu'inquiétant.. S'ensuivent alors des examens plus approfondis qui détectent une tumeur au cerveau .Dylan est alors opéré mais le neurochirurgien n'a pu faire l'ablation de la tumeur dans sa totalité et espère qu'avec la chimiothérapie, la radiothérapie, celle se résorbera.
    Dylan est hospitalité et sa mère, pour rester avec lui toute la journée à arrêter son, travail d'hôtesse de l'air.
    Le jour où les parents sont convoqués, suite à la dégradation de l'état de leur fils, ils n'en croient pas leurs oreilles, le professeur leur demande l'autorisation de débrancher Dylan et de le laisser partir dignement dans le service des soins palliatifs.
    Que vont faire Max et Pip ? Max fait des recherches et espère trouver un traitement " miracle " .........
    Un roman poignant mais tellement bien écrit .......... cette situation a été vécue par l'auteur elle sait donc de quoi elle parle à travers ces pages -

  • add_box
    Couverture du livre « Je te vois » de Clare Mackintosh aux éditions Marabout

    Ann TB sur Je te vois de Clare Mackintosh

    19.01.2022 livre 5
    Oups ! J’avais raté ce livre « Je te vois » de Claire Macintosh que j’adore donc reprise de lecture dans le suspense et policier.
    J’avoue être à la fin assez perplexe je n’arrive pas à savoir si j’ai vraiment aimé ou pas cette intrigue improbable mêlant le Dark Ness Web et...
    Voir plus

    19.01.2022 livre 5
    Oups ! J’avais raté ce livre « Je te vois » de Claire Macintosh que j’adore donc reprise de lecture dans le suspense et policier.
    J’avoue être à la fin assez perplexe je n’arrive pas à savoir si j’ai vraiment aimé ou pas cette intrigue improbable mêlant le Dark Ness Web et l’enquête policière classique.
    Zoé, 40 ans, est séparée de Matt, chauffeur de taxi actuellement, avec qui elle a eu deux ado Katie 19 ans et Justin 22 ans, et pour lesquels elle a abandonné ses études après être tombée enceinte très jeune. Avec des débuts difficiles, mise à la porte de chez ses parents par son père, elle vit des jours meilleurs dans une maison de la banlieue de Londres et travaille en tant que comptable pour une agence de locations de biens immobiliers. Elle est de nouveau en couple avec Simon, journaliste.
    Elle utilise les transports londoniens tous les jours pour se rendre à son travail. Elle a ses habitudes, connaît les lignes et les horaires par cœur. Elle voit par hasard dans la London gazette à la page des petites annonces de sites pour adultes, une photo d’elle, pas vraiment reconnaissable toutefois car recadrée, mais elle est certaine de se reconnaître.
    Quelques jours plus tard elle reconnaît dans ces mêmes pages une usagère du métro qui a été victime d’un vol et qui a bénéficié d’un petit article dans le journal avec sa photo. Elle ne croit plus à une coïncidence.
    Elle rentre en contact avec l’agent Kellie Swift, que nous suivons parallèlement nous racontant ses filatures et surveillances depuis qu’elle a rejoint l’équipe de sécurité des transports, pour lui faire part de ses découvertes et afin de demander une enquête.
    Outre ses deux narratrices, quelques paragraphes inquiétants d’une personne confirmant la surveillance de femmes dans le métro et jusque chez elles, nous amenant délicatement à nous faire comprendre qu’elles sont de possibles proies…
    la description au fur et à mesure des protagonistes nous fait devenir parano imaginant dans chaque homme un potentiel pervers et l’auteure sait y faire pour nous emmener sur de nombreuses et variées pistes où même Zoé et Kelly arrivent à se perdre…
    Toujours attendre les derniers chapitres pour arriver à comprendre l’intrigue avec, comme d’habitude, un dernier rebondissement à la toute dernière page !

Récemment sur lecteurs.com