Claire Gallen

Claire Gallen
Après une école de commerce, Claire Gallen entre au Centre de formation des journalistes (CFJ) et intègre à sa sortie l'AFP, où elle est notamment correspondante à Berlin et à Washington, spécialisée dans les questions économiques. Elle vit aujourd'hui à Bruxelles. Si Les riches heures est son pr... Voir plus
Après une école de commerce, Claire Gallen entre au Centre de formation des journalistes (CFJ) et intègre à sa sortie l'AFP, où elle est notamment correspondante à Berlin et à Washington, spécialisée dans les questions économiques. Elle vit aujourd'hui à Bruxelles. Si Les riches heures est son premier roman, son activité de novelliste a été déjà remarquée : elle s'est vu décerner le deuxième prix Thierry Jonquet au Festival international des littératures policières de Toulouse en 2011, et figure dans le recueil de nouvelles du festival Noires de Pau à paraître en octobre 2012.

Avis sur cet auteur (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Les riches heures » de Claire Gallen aux éditions Rouergue

    PIERRE DARRACQ sur Les riches heures de Claire Gallen

    Ce roman est un portrait sans fard de notre époque faite de vanité, de clinquant et de vitrine. Ces deux là s'y sont brûlés les ailes comme beaucoup et ont du mal à revenir à une réalité d'autant plus dure qu'elle les dégoûte.
    Sujet intéressant donc, mais avis en demi-teinte tout de même. Cela...
    Voir plus

    Ce roman est un portrait sans fard de notre époque faite de vanité, de clinquant et de vitrine. Ces deux là s'y sont brûlés les ailes comme beaucoup et ont du mal à revenir à une réalité d'autant plus dure qu'elle les dégoûte.
    Sujet intéressant donc, mais avis en demi-teinte tout de même. Cela se lit facilement. L'histoire est brossée de façon clinique sans aucun jugement. L'écriture épouse ce point de vue avec une banalité stylistique, vraisemblablement voulue, mais qui m'a un peu laissé sur ma faim. Les situations décrites avec fidélité et objectivité sont confondantes de réalisme mais manquent de chair.
    Mais, pour moi, le point noir de cette intrigue est cette adolescente accidentée qui englue toute la dernière partie du livre dans une psychologie de bazar. Là, je n'y ai pas cru une seconde, trop lourdingue et improbable.
    Roman sur le délitement d'un couple qui sombre en même temps que sa classe sociale, cette classes moyenne dont les riches heures sont comptées. Ce n'est pas convaincant jusqu'au bout mais cela reste le portrait lucide d'une société en perte de repères.

Thèmes en lien avec Claire Gallen

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !