Claire Favan

Claire Favan
Née à Paris en 1976, Claire Favan travaille dans la finance et écrit sur son temps libre. Son premier thriller, Le Tueur intime, a reçu le Prix VSD du Polar 2010, le Prix Sang pour Sang Polar en 2011 et la Plume d'or 2014 catégorie nouvelle plume sur le site Plume Libre. Son second volet, Le Tueu... Voir plus
Née à Paris en 1976, Claire Favan travaille dans la finance et écrit sur son temps libre. Son premier thriller, Le Tueur intime, a reçu le Prix VSD du Polar 2010, le Prix Sang pour Sang Polar en 2011 et la Plume d'or 2014 catégorie nouvelle plume sur le site Plume Libre. Son second volet, Le Tueur de l'ombre, clôt ce diptyque désormais culte centré sur le tueur en série Will Edwards. Elle a également participé aux recueils de nouvelles du Collectif des auteurs du noir : Santé !, Les Aventures du concierge masqué et Irradié. Après les succès remarqués d'Apnée noire et de Miettes de sang, Claire Favan a durablement marqué les esprits avec Serre-moi fort, Prix Griffe noire du meilleur polar français 2016. Elle nous revient avec un thriller délicieusement machiavélique : Dompteur d'anges.

Avis sur cet auteur (84)

  • add_box
    Couverture du livre « Les cicatrices » de Claire Favan aux éditions Harpercollins

    Manika sur Les cicatrices de Claire Favan

    Celà faisait un moment que je n'avais pas lu un polar fort comme celui là.

    Owen, amnésique depuis un accident, a reconstruit sa vie, enfin une vie entre son boulot, son ex femme qui lui fait du chantage au suicide, son beau père qui le maintient sous sa coupe professionnelle. Il voit...
    Voir plus

    Celà faisait un moment que je n'avais pas lu un polar fort comme celui là.

    Owen, amnésique depuis un accident, a reconstruit sa vie, enfin une vie entre son boulot, son ex femme qui lui fait du chantage au suicide, son beau père qui le maintient sous sa coupe professionnelle. Il voit l'avenir s'éclaircir un peu lorsqu'il rencontre Jenna et qu'une nouvelle relation semble peu à peu s'établir.

    En parallèle, des cadavres sont découverts, témoins du retour d'un tueur en série qui sévit depuis de nombreuses années. Nous suivons donc en parallèle ces deux histoires et Owen se trouve rapidement pris dans un tourbillon qui vont l'amener à faire la lumière sur son passé.

    C'est un roman glauque dont l'ambiance m'a rappelé le premier roman de Sandrine Collette, des noeuds d'acier. Les scènes de sévices et de meurtres sont décrites en détails, la vie de calvaire d'Owen pas beaucoup plus réjouissante, les enquêteurs entêtés semblent être mené par le bout du nez. Au milieu de tout ça, non a bien du mal à comprendre et à prendre partie. C'est magnifiquement bien mené même si parfois un peu confus.

    J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman d'une auteure que je découvre mais que je relirai sans aucun doute.

  • add_box
    Couverture du livre « Apnée noire » de Claire Favan aux éditions Pocket

    Julie Boust sur Apnée noire de Claire Favan

    Claire Favan revient avec ce troisième roman différent des deux précédents. L'auteur écrit avec brio et prouve une fois de plus son véritable potentiel. Le lecteur est en apnée du début jusqu'à la fin du roman, les événements s’enchaînent pour notre plus grand plaisir.

    Claire fouille la...
    Voir plus

    Claire Favan revient avec ce troisième roman différent des deux précédents. L'auteur écrit avec brio et prouve une fois de plus son véritable potentiel. Le lecteur est en apnée du début jusqu'à la fin du roman, les événements s’enchaînent pour notre plus grand plaisir.

    Claire fouille la psychologie des personnages avec finesse pour s'intéresser aux personnages principaux: le flic au passé trouble et aux fêlures cachées et une jeune agent du FBI qui tente de s'affirmer au sein de la police mais qui cache de lourds secrets. L'auteur ne manque pas de nous plonger dans une atmosphère noire et oppressante sans oublier le scénario qui nous tient en haleine tout au long du roman.

    L'effet est garanti, vous ne lâcherez plus ce roman ! alors n'hésitez plus et succombez à Apnée noire!

  • add_box
    Couverture du livre « Le tueur intime » de Claire Favan aux éditions Points

    Julie Boust sur Le tueur intime de Claire Favan

    À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il s’éprend de sa nouvelle camarade de classe. Ce qui aurait dû rester une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle être un tueur en série en devenir. Une fois « accompli », il part...
    Voir plus

    À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il s’éprend de sa nouvelle camarade de classe. Ce qui aurait dû rester une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle être un tueur en série en devenir. Une fois « accompli », il part exercer sa passion morbide à travers les Etats-Unis. Sa signature déroutante attire rapidement l'attention du FBI, mais l'enquête de l'unité spéciale s'enlise. Jusqu’à l’arrivée d’un nouveau profileur…
    Ce premier livre écrit par Claire Favan est une véritable merveille. Tous les ingrédients du bon polar y sont réunis : suspense latent, frisson, traques interminables, intrigue bien menée et pics de violence. Nous faisons connaissance avec le tueur dès son adolescence. En effet Will est un jeune homme destiné à devenir un monstre qui s'éprend d'une jeune fille du nom de Sam, et qui très vite devient son unique obsession. Dès lors, celui-ci s'emploie à lui rendre la vie insupportable quitte à tuer les personnes qui l'entourent.

    Le tueur intime s'imisce au plus profond de sa victime mais aussi de ses lecteurs, vous n'aurez qu'une envie: terminer ce livre au plus vite. Sam a scellé son destin à celui du tueur dès lors qu'elle lui est venu en aide. Ce polar va vous mener dans les parcelles les plus obscures de votre âme.

    Une lecture captivante qui vous fera entrer dans la tête du tueur!

  • add_box
    Couverture du livre « Les cicatrices » de Claire Favan aux éditions Harpercollins

    annesophiebooks sur Les cicatrices de Claire Favan

    À mon avis la définition du mot thriller dans un dictionnaire devrait automatiquement renvoyer au dernier roman de Claire Favan.
    Parce que, clairement, Les Cicatrices est un pur thriller.
    Et un sacrément bon qui plus est...

    Avez-vous déjà joué au rubik’s cube ? Vous savez, ce cube...
    Voir plus

    À mon avis la définition du mot thriller dans un dictionnaire devrait automatiquement renvoyer au dernier roman de Claire Favan.
    Parce que, clairement, Les Cicatrices est un pur thriller.
    Et un sacrément bon qui plus est...

    Avez-vous déjà joué au rubik’s cube ? Vous savez, ce cube multicolore à plateaux tournants, où le principe est de remettre chaque case à la bonne place de façon à ce que chaque face sa seule couleur.
    Pour moi il n’y a pas de doute, ce jeu a été inventé pour nous rendre dingues...

    Le rapport avec le nouveau titre de Claire Favan ? Eh bien c’est simple, c’est l’image qui m’est naturellement venue à l’esprit au fur et à mesure que j’avançais dans les chapitres : j’avais un superbe rubik’s cube entre les mains.

    Sauf que l’auteure nous l’offre bien entendu savamment mélangé par ses soins. Et sans avancer dans cette lecture, impossible de parvenir à remettre les faces en ordre...

    Au tout début de ce roman, vous aurez l’impression de suivre quatre histoires totalement différentes.
    Oh, seulement pendant quelques pages, rassurez-vous !
    L’auteure s’arrange pour que l’on comprenne très vite qu’il n’en est rien.

    Vous aurez ensuite la certitude d’avoir finalement affaire à trois intrigues... avant de retomber sur un os qui remélange toutes les couleurs et fait s’envoler la première face que vous pensiez être parvenu à assembler.

    Quatre histoires ? Trois ? Deux ? Une seule histoire, à facettes multiples ?
    Tout est lié, c’est évident, mais comment ?

    Claire Favan s’amuse à faire tourner les plateaux et à déconstruire nos idées premières pour rendre le puzzle encore plus addictif.
    Et ça marche !

    Chaque fois qu’elle nous accorde enfin un côté parfaitement uni, on cherche encore à comprendre, à analyser les tours de roues, des fois que ça nous servirait pour la suite...
    Mais il n’en est rien non plus, et force est de constater que nous sommes prisonnier de son bon vouloir pour parvenir à résoudre l’ensemble du casse-tête.
    Et on adore ça !

    Parvenu à la fin du livre, on un peu sonné, quelque peu épouvanté, et totalement bluffé.

    Bref, une vraie réussite dans le genre.
    Allez-y sans crainte, l’auteure sait ce qu’elle fait, et elle le fait divinement bien.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !