Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Claire Castillon

Claire Castillon

Claire Castillon est l’auteur de douze romans et recueils de nouvelles, parmi lesquels : InsecteLes cris (Fayard) ou Les merveilles (Grasset). Portée par un ton et un regard très singuliers, son œuvre s’impose comme une des plus originales de sa génération.

... Voir plus

Claire Castillon est l’auteur de douze romans et recueils de nouvelles, parmi lesquels : InsecteLes cris (Fayard) ou Les merveilles (Grasset). Portée par un ton et un regard très singuliers, son œuvre s’impose comme une des plus originales de sa génération.

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Claire Castillon (7)

Avis sur cet auteur (51)

  • add_box
    Couverture du livre « Ma grande » de Claire Castillon aux éditions Gallimard

    régine berlinski sur Ma grande de Claire Castillon

    Oh voici une petite perle ! Un récit à la plume trempée dans le vinaigre ! Le narrateur n'est autre que l'assassin de son épouse qui selon ses dires lui aura pourri 15 ans de sa vie partagée avec elle. Donc nous voilà mis au fait de cet aveu et tout au long de ces étonnantes révélations on...
    Voir plus

    Oh voici une petite perle ! Un récit à la plume trempée dans le vinaigre ! Le narrateur n'est autre que l'assassin de son épouse qui selon ses dires lui aura pourri 15 ans de sa vie partagée avec elle. Donc nous voilà mis au fait de cet aveu et tout au long de ces étonnantes révélations on mesure jour après jour, années après années le terrible poids de son quotidien avec cette épouse qui le mène à la baguette, l'humilie, qui est jalouse de toute femme rencontrée et même des hommes (même en famille); Une terrible vie de couple où il n'a plus la parole où il n'existe plus que par la volonté de cette épouse aux comportements atroces… Le pauvre mari bafoué tient encore debout parce qu'il se tait, prend sur lui et parfois trouve écoute chez son ami d'enfance ...Mais il n'aura pas la force de quitter cette horrible personne malgré les quelques fuites à l'hôtel qui sont restées vaines pour trouver la sortie qui le fera rompre...Malgré la naissance de leur fille (la petite), malgré l'acquisition d'une belle maison avec piscine, le bonheur n'y est pas…Plus d'amis (elle fera tout pour l'en couper) la famille qui s'éloigne...Finalement on sait qu'elle mourra à cause de cette mauvaise vie qu'elle lui aura imposée et doucement au fil des pages on devient le mari avec cette haine sourde qui grandit et qui commence alors à mettre en place le projet de la tuer ! Une écriture étonnante qui bouscule et dérange...

  • add_box
    Couverture du livre « Les bulles » de Claire Castillon aux éditions Lgf

    Manika sur Les bulles de Claire Castillon

    C'est presque 40 nouvelles que regroupe ce recueil, 40 personnages qui tournent en boucle sur une idée fixe, obsédante.

    Nous sommes dans leur tête, ce qu'ils se disent nous concerne ou pas ! C'est bien écrit, léger ou dramatique, ça se lit un peu comme une page de pub, aussi vite lu aussi...
    Voir plus

    C'est presque 40 nouvelles que regroupe ce recueil, 40 personnages qui tournent en boucle sur une idée fixe, obsédante.

    Nous sommes dans leur tête, ce qu'ils se disent nous concerne ou pas ! C'est bien écrit, léger ou dramatique, ça se lit un peu comme une page de pub, aussi vite lu aussi vite oublié. Les portraits sont bien faits mais trop superficiels pour laisser un souvenir ou un impact fort, même si au moment où on en fait la lecture il peut y avoir une émotion elle reste trop fugace

  • add_box
    Couverture du livre « Les messieurs » de Claire Castillon aux éditions Editions De L'olivier

    Elizabeth Neef-Pianon sur Les messieurs de Claire Castillon

    Les hommes vieillissants en prennent plein leur grade dans cette série de nouvelles.
    Il faut dire que les jeunes filles et les jeunes femmes ne sont pas toujours tendres non plus.
    Comme toujours, Claire Castillon est cynique, percutante, féroce, sans concessions ; et on ne s’ennuie pas en la...
    Voir plus

    Les hommes vieillissants en prennent plein leur grade dans cette série de nouvelles.
    Il faut dire que les jeunes filles et les jeunes femmes ne sont pas toujours tendres non plus.
    Comme toujours, Claire Castillon est cynique, percutante, féroce, sans concessions ; et on ne s’ennuie pas en la lisant
    Ces nouvelles sont très courtes et on passe de l’une à l’autre sans lassitude

  • add_box
    Couverture du livre « Ma grande » de Claire Castillon aux éditions Gallimard

    Bill sur Ma grande de Claire Castillon

    Dès le premier chapitre, on sait que le narrateur a tué sa femme, qu'il appelait 'Ma grande'.

    Et tout ce roman est le récit de l'enchaînement de situations, de brimades, d'engueulades, de pressions, de chantage, de cette violence psychologique tellement plus pernicieuse que les coups, mais...
    Voir plus

    Dès le premier chapitre, on sait que le narrateur a tué sa femme, qu'il appelait 'Ma grande'.

    Et tout ce roman est le récit de l'enchaînement de situations, de brimades, d'engueulades, de pressions, de chantage, de cette violence psychologique tellement plus pernicieuse que les coups, mais moins souvent fatale.

    Étonnamment, c'est l'Homme que sa femme harcèle, lui qui doit quémander l'argent pour aller faire les courses, car bien qu'ils travaillent tous les deux, c'est elle qui tient les cordons de la bourse, qui fait les comptes, qui contrôle et reproche les dépenses inutiles.

    Ce roman, agaçant par moments, car on aimerait bien qu'il se rebelle, est une véritable descente aux enfers ... 

    Ce roman montre comment un homme trop faible peut tomber sous la coupe d'une éternelle insatisfaite, qui ne supporte pas d'être supplantée par une autre reine de la soirée, par toute personne mieux qu'elle (ou qu'elle imagine telle) par une personne odieuse qui ne peut s'empêcher de tout critiquer , de tot rabaisser pour se retrouver au-dessus des autres ... 

    Un pauvre type, une chipie !

    Le crime parfait ...