Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Christophe Honore

Christophe Honore
Christophe Honoré, né en 1970, est réalisateur, scénariste, auteur et critique. Il fait des études de Lettres Modernes et de Cinéma à Rennes puis arrive à Paris en 1995. Il écrit une dizaine de romans pour la jeunesse édités pour la plupart aux éditions L'Ecole des Loisirs. En 1997, i... Voir plus
Christophe Honoré, né en 1970, est réalisateur, scénariste, auteur et critique. Il fait des études de Lettres Modernes et de Cinéma à Rennes puis arrive à Paris en 1995. Il écrit une dizaine de romans pour la jeunesse édités pour la plupart aux éditions L'Ecole des Loisirs. En 1997, il publie son premier roman pour adultes, L'Infamille, aux Éditions de L'Olivier. Parallèlement, il écrit dans plusieurs revues sur le cinéma, telles que Les Cahiers du Cinéma ou Première. Surtout connu pour ses films (Dans Paris (2006), Les Chansons d'Amour (2007), La Belle personne (2008), ou dernièrement, Les Bien-Aimés (2011)), il est une des personnalités marquantes du jeune cinéma français. Sa première pièce de théâtre, Les Débutantes (L'École des Loisirs, 1998) a été jouée au festival d'Avignon, depuis il continue d'écrire et de mettre en scène pour le théâtre. En 2005, il a mis en espace Dionysos impuissant pour la Vingt-cinquième heure du Festival d'Avignon et en 2009 il y a signé sa première mise en scène avec Angelo, tyran de Padoue de Victor Hugo.

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Ton père » de Christophe Honore aux éditions Mercure De France

    mxm sur Ton père de Christophe Honore

    un chef d'oeuvre absolu !
    Honoré est aussi bon derrière la caméra que devant une page blanche.

    un chef d'oeuvre absolu !
    Honoré est aussi bon derrière la caméra que devant une page blanche.

  • add_box
    Couverture du livre « La douceur » de Christophe Honore aux éditions Points

    Elizabeth Pianon sur La douceur de Christophe Honore

    Dans une colonie de vacances, Jérémy, un garçon de dix ans en tue un autre, Antoine. Il demande à son ami Steven de l’aider à se débarrasser du corps.
    Histoire racontée par Steven, par son frère, par sa mère, par la directrice de la colo.
    Mais que c’est glauque !
    Pourquoi suis-je allée au...
    Voir plus

    Dans une colonie de vacances, Jérémy, un garçon de dix ans en tue un autre, Antoine. Il demande à son ami Steven de l’aider à se débarrasser du corps.
    Histoire racontée par Steven, par son frère, par sa mère, par la directrice de la colo.
    Mais que c’est glauque !
    Pourquoi suis-je allée au bout de ce livre que j’ai failli refermer maintes fois ?
    Les relations entre les enfants sont malsaines
    Je ne suis pas prude mais leurs propos m’ont choquée
    Tous les personnages semblent détraqués.
    Je ne sais passe ce qu’il peut y avoir dans la tête d’un auteur pour qu’il ait envie de raconter une telle histoire.
    Quant au titre « La douceur », je ne l’ai vraiment pas compris.
    Un livre à se débarrasser, vite.

  • add_box
    Couverture du livre « Un enfant de pauvres » de Christophe Honore et Gwen Le Gac aux éditions Actes Sud Jeunesse

    Dominique Sudre sur Un enfant de pauvres de Christophe Honore - Gwen Le Gac

    Christophe Honoré présente avec ses mots et surtout avec une infinie poésie grâce au graphisme très particulier de Gwen Le Gac la différence, la pauvreté, la vie autrement…Le roman est ponctué de magnifiques photos ou dessins, qui montrent peu à peu la solitude, la différence, puis la...
    Voir plus

    Christophe Honoré présente avec ses mots et surtout avec une infinie poésie grâce au graphisme très particulier de Gwen Le Gac la différence, la pauvreté, la vie autrement…Le roman est ponctué de magnifiques photos ou dessins, qui montrent peu à peu la solitude, la différence, puis la renaissance par le surf et grâce à l’amitié d‘un enfant grandi trop vite dans la difficulté. Un très beau livre que je conseille à tous les ados ! Qui sait, peut-être que comme moi vous serez étonnés par la couverture cartonnée, par les photos et les dessins, étonnamment plus ou moins pixélisés, mais ils forment un tout avec l’histoire, et ce livre est une belle leçon de vie en plus d’être un bien bel objet.

  • add_box
    Couverture du livre « Un enfant de pauvres » de Christophe Honore et Gwen Le Gac aux éditions Actes Sud Jeunesse

    Aïcha Freha sur Un enfant de pauvres de Christophe Honore - Gwen Le Gac

    Un livre court et simple, mais très touchant. Plusieurs image à l'intérieur toujours en rapport avec le texte. Franchement je conseils pour ceux qui aiment les petits livres, c'est vraiment simpatique. Esthétiquement parlant il est top.

    Un livre court et simple, mais très touchant. Plusieurs image à l'intérieur toujours en rapport avec le texte. Franchement je conseils pour ceux qui aiment les petits livres, c'est vraiment simpatique. Esthétiquement parlant il est top.