Cheick Oumar Kante

Cheick Oumar Kante
Journaliste. Né en milieu peul dans la capitale du Fouta Djallon, je ne me sens pas moins sosso-mandingue, ivoiro-centrafricain, franco-européen et afro-humain (conséquences directes de mes pérégrinations), sans cesser pour autant d'être "un fieffé Guinéen". De la Guinée, où je suis né à Labé e... Voir plus
Journaliste. Né en milieu peul dans la capitale du Fouta Djallon, je ne me sens pas moins sosso-mandingue, ivoiro-centrafricain, franco-européen et afro-humain (conséquences directes de mes pérégrinations), sans cesser pour autant d'être "un fieffé Guinéen". De la Guinée, où je suis né à Labé en 1948, je me suis exilé pour la première fois en 1970. A l' Ecole Normale Supérieure de Kankan, j'avais entamé des études de philosophie et de linguistique. En Côte d'Ivoire, pendant et après des études de lettres modernes à l'Université de Cocody, j'ai enseigné l'anglais, le français, l'histoire et la géographie à Abidjan, à Dimbokro, à Lakota et à Grand-Bassam. En France, c'est à Bordeaux que j'ai étudié le journalisme en 1981 pour fonder ensuite et animer de 1985 à 1988 à Conakry une revue trimestrielle sur l'école en Guinée, en Afrique et dans le monde, un peu plus d'un an après la mort du président Sékou Touré, le 26 mars 1984. De 1988 à 1992 j'ai dû encore quitter la Guinée pour la Centrafrique où j'ai enseigné le français à des collégiens et les techniques d'expression à des étudiants en BTS Marketing et Action commerciale. J'ai essayé en vain de reprendre racine en Guinée, notamment en y retournant en 1994 et en 1995 comme consultant pour la création d'un magazine des jeunes puis comme directeur de la rédaction dudit périodique, après un stage à l'hebdomadaire Jeune Afrique à Paris en 1993. Depuis 1992, je vis continuellement en région lyonnaise : à Villefranche sur Saône puis à Messimy sur Saône. Quelques-unes de mes réactions et/ou réflexions devant l'actualité guinéenne, africaine, française ou internationale sont en ligne, entre autres, aux Forums des sites : Africultures.com, Afrik.com, Afrikara.com, Afrology.com, Continent Premier.com Magazine, Guineenews.org, Ramatoulaye.com, Liberation.fr, Marianne-en-ligne.fr puis Marianne2.fr, Blog.multipol.org, Comelive.net, Liege.Indymedia.org.