Chefdeville

Chefdeville

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (3)

  • add_box
    Couverture du livre « L'atelier d'écriture » de Chefdeville aux éditions Le Dilettante

    Nadine Dumas de L'ESPRIT LARGE sur L'atelier d'écriture de Chefdeville

    Ecrivain à la dérive, n'ayant qu'un seul polar ayant eu peu de succès. S'offre alors à lui l'opportunité de devenir animateur d'ateliers d'écriture en zones dite sensibles.
    Il est vrai que c'est un anti Bégaudeau et que cela fait du bien !

    Ecrivain à la dérive, n'ayant qu'un seul polar ayant eu peu de succès. S'offre alors à lui l'opportunité de devenir animateur d'ateliers d'écriture en zones dite sensibles.
    Il est vrai que c'est un anti Bégaudeau et que cela fait du bien !

  • add_box
    Couverture du livre « L'atelier d'écriture » de Chefdeville aux éditions Le Dilettante

    jean-louis rondeau sur L'atelier d'écriture de Chefdeville

    un peu voire beaucoup (trop) de vulgarité.
    Ce livre nous plonge dans un premier temps dans l 'univers des lycées ou collèges avec des élèves en difficulté. Nous nous attendons à vivre des moments de découverte.
    Mais dans un deuxième temps nous nous perdons car trop de répétitions et peu...
    Voir plus

    un peu voire beaucoup (trop) de vulgarité.
    Ce livre nous plonge dans un premier temps dans l 'univers des lycées ou collèges avec des élèves en difficulté. Nous nous attendons à vivre des moments de découverte.
    Mais dans un deuxième temps nous nous perdons car trop de répétitions et peu suspens.
    En résumé c'est un livre un peu ennuyeux

  • add_box
    Couverture du livre « L'atelier d'écriture » de Chefdeville aux éditions Le Dilettante

    Laëtitia Fruchier sur L'atelier d'écriture de Chefdeville

    Chefdeville nous raconte sa propre expérience en tant qu’animateur d’atelier d’écriture.

    L’argot est omniprésent mais cette écriture très crue se met au service d’une réalité dure qui est celle que l’auteur a vécue pendant plus d’un an : les classes difficiles.

    Je ne ferai pas de ce...
    Voir plus

    Chefdeville nous raconte sa propre expérience en tant qu’animateur d’atelier d’écriture.

    L’argot est omniprésent mais cette écriture très crue se met au service d’une réalité dure qui est celle que l’auteur a vécue pendant plus d’un an : les classes difficiles.

    Je ne ferai pas de ce livre mon préféré de ce début d’année mais j’ai apprécié la manière avec laquelle Chefdeville arrive à mêler le tragique et le comique pour offrir une œuvre cynique à souhait !

Ils ont lu cet auteur

  • Laëtitia Fruchier
  • jean-louis rondeau

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !