Charb

Charb
Stéphane Charbonnier, dit Charb, est un dessinateur satirique et journaliste français, né le 21 août 1967 à Conflans-Sainte-Honorine et mort le 7 janvier 2015 à Paris. Il entre à l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo en 1992. Ses dessins apparaissent dans différents journaux et il publie plusieu... Voir plus
Stéphane Charbonnier, dit Charb, est un dessinateur satirique et journaliste français, né le 21 août 1967 à Conflans-Sainte-Honorine et mort le 7 janvier 2015 à Paris. Il entre à l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo en 1992. Ses dessins apparaissent dans différents journaux et il publie plusieurs ouvrages. Charb devient directeur de la publication de Charlie Hebdo en 2009. Il meurt assassiné le 7 janvier 2015 lors de l'attentat contre Charlie Hebdo. Il est inhumé à Pontoise le 16 janvier 2015 .

Avis (4)

  • Couverture du livre « Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes » de Charb aux éditions Les Echappes

    régine berlinski sur Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes de Charb

    Un livre indispensable à lire et relire en ces temps torturés

    Un livre indispensable à lire et relire en ces temps torturés

  • Couverture du livre « Petit traité d'intolérance » de Charb aux éditions J'ai Lu

    patrice chauville sur Petit traité d'intolérance de Charb

    Je ne vais pas jouer les hypocrites. Avant les événements du 07 janvier dernier, je ne savais pas qui était Charb.
    Bien sur, je connaissais Charlie Hebdo, mais, comme beaucoup de français, de nom, pas de lecture...
    J'ai donc défilé. Crayon, tel le poing, levé au nom de la liberté...
    Voir plus

    Je ne vais pas jouer les hypocrites. Avant les événements du 07 janvier dernier, je ne savais pas qui était Charb.
    Bien sur, je connaissais Charlie Hebdo, mais, comme beaucoup de français, de nom, pas de lecture...
    J'ai donc défilé. Crayon, tel le poing, levé au nom de la liberté d'expression.
    C'est avec du recul, donc, que j'ai découvert ce "Traité d'intolérance". Ce petit livre n'est pas le plus onéreux de ma bibliothèque, pourtant il y a sa place au même titre que bien d'autres.
    J'ai donc découvert l'écriture de Charb.
    Quel plaisir !
    Même si je ne suis pas un habitué de ce genre de lecture, quel plaisir !
    le ton grinçant, la plume acide, l'auteur assène ses vérités (LES vérités), mais toutes ne sont pas bonnes à entendre, surtout qu'en y prêtant attention on se retrouve dans ces critiques de notre société.
    Soyons honnêtes nous y retrouvons nos propres travers.
    J'avoue, je me suis bien marrer, plier en deux, quel bon moment.
    Ça fait du bien, et si c'est ça la liberté de s'exprimer, alors... SOYONS LIBRES

  • Couverture du livre « Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes » de Charb aux éditions Les Echappes

    Julien Foussereau sur Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes de Charb

    Écrit quelques jours avant les attentats tragiques du 7 janvier 2015, Lettre... est devenu a posteriori le testament de Charb. L'auteur de ces lignes partage en grande partie la profession de foi républicaine et athée de Charb dans laquelle "l'islamophobie", terme flou, hypocrite et bien...
    Voir plus

    Écrit quelques jours avant les attentats tragiques du 7 janvier 2015, Lettre... est devenu a posteriori le testament de Charb. L'auteur de ces lignes partage en grande partie la profession de foi républicaine et athée de Charb dans laquelle "l'islamophobie", terme flou, hypocrite et bien commode, en prend sérieusement pour son grade. Parfois avec une mauvaise foi (assumée) et souvent avec justesse, Charb tacle avec délice les "grandes âmes bourgeoises" de gauche qui n'ont eu de cesse de se compromettre dans des positions aussi apologistes que condescendantes vis-à-vis des obscurantistes religieux salivant à l'idée d'instaurer le délit de blasphème dans notre République laïque.
    Avec la limpide clarté de son style, Charb distingue clairement les musulmans "...[ne faisant] chier personne" de la minorité agissante et vociférante, avant d'épingler le traitement de la question par les médias mainstream. Lettre... est la dernière expression écrite d'un citoyen et d'un artiste engagé et droit dans ses bottes, profondément athée, décidé à soutenir des causes justes tout en faisant valoir son droit à la critique de n'importe quelle religion. Un essai court et instructif que certains feraient mieux de lire au lieu de relayer les conneries que l'on peut trouver sur les réseaux sociaux.

  • Couverture du livre « Petit traité d'intolérance » de Charb aux éditions J'ai Lu

    Michèle FINANCE sur Petit traité d'intolérance de Charb

    "L'humour rend libre " ...

    "L'humour rend libre " ...

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com