Celine Minard

Celine Minard
Née en 1969, Céline Minard a étudié la philosophie. Elle est l'auteur de deux fictions R (2004) et la Manadologie (2005).

Vidéos (1)

Articles (7)

Avis (40)

  • add_box
    Couverture du livre « Bastard battle » de Celine Minard aux éditions Tristram

    nathalie delhaye sur Bastard battle de Celine Minard

    Une chose dont on peut être sûr, ou quasiment, c'est que Céline Minard a dû s'éclater à l'écriture de ce livre ! Enfin, c'est un sentiment que j'ai eu, tout au long de ma lecture. A éclater de rire parfois, tant les scènes décrites sont visuelles et comiques, avec beaucoup de rouge, ce siècle ne...
    Voir plus

    Une chose dont on peut être sûr, ou quasiment, c'est que Céline Minard a dû s'éclater à l'écriture de ce livre ! Enfin, c'est un sentiment que j'ai eu, tout au long de ma lecture. A éclater de rire parfois, tant les scènes décrites sont visuelles et comiques, avec beaucoup de rouge, ce siècle ne faisait pas dans la dentelle ! Et ce vocabulaire tout en fusion, ce vieux Français revisité, des mots presque incompréhensibles parfois, mais ça passe ! Un rythme effréné, une cadence infernale, quelques pages pour s'habituer et nous voici entraînés dans ces combats invraisemblables.
    Un bel exercice de style.

  • add_box
    Couverture du livre « Faillir être flingué » de Celine Minard aux éditions Rivages

    Zoé Courtois sur Faillir être flingué de Celine Minard

    Un western dans une forme du roman, voilà qui a de quoi surprendre tout amateur de ce genre cinématographique. En effet, comment rendre à l’écrit la dimension essentiellement visuelle d’un bon western, ses longs plans fixes sur le désert, la lenteur et le silence d’une action qui s’étire, dont...
    Voir plus

    Un western dans une forme du roman, voilà qui a de quoi surprendre tout amateur de ce genre cinématographique. En effet, comment rendre à l’écrit la dimension essentiellement visuelle d’un bon western, ses longs plans fixes sur le désert, la lenteur et le silence d’une action qui s’étire, dont l’intérêt de l’accomplissement effectif est subordonné à la beauté du processus ? Une Indienne solitaire aux pouvoirs mystérieux, des voleurs de diligence, quelques cow boys qui jouent leur monture aux dés, une prostituée un peu classe au grand cœur, et même une musicienne de saloon : la bonne vieille recette traditionnelle de grand-mère du western ne peut que fonctionner. C’est donc un échec. Les scènes de combat, longues et ennuyeuses, et les personnages stéréotypés du genre ne suffisent pas à faire un western convainquant. L’écriture prend son temps. L’action s’épuise dans ses démultiplications, et Céline Minard passe à côté de ce qui constitue l’intérêt du genre au cinéma : la peinture d’un paysage éblouissant, l’incroyable et magnifique sauvagerie du désert et des plaines du Far West, que les hommes s’évertuent à tenter de dompter. On tentera de se focaliser sur des détails, se raccrocher à quelques détails drôles, comme un duel pour une paire de bottes, ou à des portraits réussis, comme celui de Gifford, criminel devenu ermite. Mais rien à faire, les personnages se trainent, et nous aussi.

  • add_box
    Couverture du livre « Faillir être flingué » de Celine Minard aux éditions Rivages

    Olivier Pirou sur Faillir être flingué de Celine Minard

    Un souffle extraordinaire traverse le roman de Cécile Mignard. J'avoue mon scepticisme premier : un western? en pleine rentrée littéraire 2013? En France? Et il y a eu aussi ce très beau film cette année, "The homesman" , vibrant de danger, de folie, de nature brute dans l'ouest américain des...
    Voir plus

    Un souffle extraordinaire traverse le roman de Cécile Mignard. J'avoue mon scepticisme premier : un western? en pleine rentrée littéraire 2013? En France? Et il y a eu aussi ce très beau film cette année, "The homesman" , vibrant de danger, de folie, de nature brute dans l'ouest américain des premiers pionniers. Et le livre Inter tout de même. Un condensé de vie. Passionnant.

  • add_box
    Couverture du livre « Faillir être flingué » de Celine Minard aux éditions Rivages

    Gérald LO sur Faillir être flingué de Celine Minard

    Ce roman se déroule dans l'Amérique de la conquête, au pays des cow-boys, quand les shérifs poursuivaient les brigands, quand les indiens chassaient le bison, quand les saloons vibraient des bagarres alcoolisées, des douces voix des danseuses. C'est l'histoire de plusieurs personnages à l'état...
    Voir plus

    Ce roman se déroule dans l'Amérique de la conquête, au pays des cow-boys, quand les shérifs poursuivaient les brigands, quand les indiens chassaient le bison, quand les saloons vibraient des bagarres alcoolisées, des douces voix des danseuses. C'est l'histoire de plusieurs personnages à l'état d'esprit typiquement américain qui se croisent à de multiples reprises. Cette mentalité d'expatriés qui partent à la recherche de l'eldorado, vivre libre et construire un avenir.
    L'auteur nous propose un récit innovant dans le style et le genre. Nous suivons le destin de quelques américains prêts à jouer aux dés leur cheval ou une nuit au lit. Dans un univers difficile, nous découvrons ce qui a construit l'Amérique et comment est né cet envie de croire en l'avenir et pourquoi cette mentalité persiste toujours.
    Le roman est d'un réel optimisme. Les personnages s'en remettant toujours au lendemain qui sera toujours mieux que le jour présent. Un brin d'humour chaussé de bottes en cuir. Un message de fraternité et de communauté dans la création et l'agrandissement d'un bourg en petite ville. L'initiative de gens ingénieux qui donnent aux américains quelques accords de gloire et qui nous fait comprendre pourquoi eux, plus que tous les autres, sont adeptes de la méritocratie.
    Ce roman est plaisant à lire, est une bouffée d'évasion. En lisant la dernière page, vous regretterez le whisky de Sally, la douceur des couvertures de Nils, la vibration d'une cavalcade de chevaux ou encore la serviette chaude sur le visage après le rasage.
    Une écriture fluide, pleine d'images, d'odeurs et de sons. Bref, un roman qui fera de tout lecteur un voyageur dans le temps et dans le l'espace, au pays des cow-boys et des indiens.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !