Ced

Ced
CED, est ne? en 1981 quelque part dans la campagne ariégeoise. Il étudie les arts graphiques à Toulouse. En 2005, il crée son blog BD. Vite repéré par les créateurs du site communautaire 30 jours de BD, il fera partie des premiers auteurs publiés sur le site, puis aux éditions Makaka qui en décou... Voir plus
CED, est ne? en 1981 quelque part dans la campagne ariégeoise. Il étudie les arts graphiques à Toulouse. En 2005, il crée son blog BD. Vite repéré par les créateurs du site communautaire 30 jours de BD, il fera partie des premiers auteurs publiés sur le site, puis aux éditions Makaka qui en découleront. Il excelle aussi bien comme dessinateur que comme scénariste. Sa collaboration avec Waltch sur l'album Le Passeur d'Âmes lui a valu d'être sélectionné au festival d'Angoulême 2012 dans la section jeunesse.

Avis (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Hôtel Pennington » de Ced et Ileana Surducan aux éditions Makaka

    Veronique Donard sur Hôtel Pennington de Ced - Ileana Surducan

    je lis cette BD dans le cadre du prix "Du vent dans les BD"né en 2014 sur la Côte des légendes.
    Charlotte, une petite surdouée arrive avec ses parents au 1123 Pennington Avenue. C'est un très vieil hôtel qui est fermé depuis de longues années.
    Des couleurs douces, des personnages attachants et...
    Voir plus

    je lis cette BD dans le cadre du prix "Du vent dans les BD"né en 2014 sur la Côte des légendes.
    Charlotte, une petite surdouée arrive avec ses parents au 1123 Pennington Avenue. C'est un très vieil hôtel qui est fermé depuis de longues années.
    Des couleurs douces, des personnages attachants et surannés, des âmes en peine que seule la petite fille voit.
    C'est amusant, tendre, le graphisme est très coloré
    On y trouve tout ce qui fait le charme des maison hantées, les fantômes, bien sur, les gentils et le méchant avec l'incontournable squelette.

  • add_box
    Couverture du livre « Wikipanda ; encyclopédie animalière farfelue » de Ced aux éditions Makaka

    Bibliza29 sur Wikipanda ; encyclopédie animalière farfelue de Ced

    Cela faisait longtemps que cette BD m'attendait sur ma table de nuit, mais elle se retrouvait toujours sous d'autres BD. J'avais envie de la lire, mais les histoires d'animaux ont en général peu d'effets sur moi. Puis j'ai ouvert Wikipanda !
    Si le terme Wikipanda vous fait penser à la célèbre...
    Voir plus

    Cela faisait longtemps que cette BD m'attendait sur ma table de nuit, mais elle se retrouvait toujours sous d'autres BD. J'avais envie de la lire, mais les histoires d'animaux ont en général peu d'effets sur moi. Puis j'ai ouvert Wikipanda !
    Si le terme Wikipanda vous fait penser à la célèbre encyclopédie en ligne, c'est normal ! Dans cette BD, des internautes posent des questions animalières à ce savant Panda. Ces questions, et les réponses associées sont farfelues, extravagantes : on rit ! Et là, ça vous fait penser à une autre BD, le Docteur Moustache. Et bien, c'est le même principe, mais j'ai trouvé le procédé comique plus efficace, le dessin plus propre.
    Bref, une BD sympatoche où l'on apprend (ou pas, méfiez-vous) sans s'en rendre compte !


    http://bibliza.blogspot.fr/2016/08/wikipanda.html

  • add_box
    Couverture du livre « Le passeur d'âmes » de Ced et Waltch aux éditions Makaka

    Hélène Martinet sur Le passeur d'âmes de Ced - Waltch

    La mythologie grecque revisitée par Ced et Waltch, c’est la promesse d’une aventure parsemée de références aux légendes antiques, dans un monde qui ressemble quelque peu à notre monde moderne, à deux ou trois exceptions près. Zeus est un écrivain vedette, Cerbère porte une minerve, Hermès est...
    Voir plus

    La mythologie grecque revisitée par Ced et Waltch, c’est la promesse d’une aventure parsemée de références aux légendes antiques, dans un monde qui ressemble quelque peu à notre monde moderne, à deux ou trois exceptions près. Zeus est un écrivain vedette, Cerbère porte une minerve, Hermès est devenu le dieu des SMS et d’Internet et Hercule a bien vieilli…
    C’est à Hellas, en Grèce, dans la ville d’Acropolis, que nous retrouvons Iota Charon. De père en fils, les hommes de sa famille aident les morts à traverser le fleuve Styx. Un travail pas tout à fait comme les autres avec lequel il est difficile de concilier une vie sociale normale. Avec l’obligation en plus de le tenir secret, même auprès de son meilleur ami, Bos, centaure « bovidien ». Cela se corse d’autant plus quand Iota doit embarquer à bord Éléna, la jeune fille dont il est amoureux. Que faire ? Accepter le destin ou défier les Dieux pour sauver l’âme de celle qu’il aime ?

    Les dessins sont colorés, l'humour décalé. Un bon moment de lecture !

  • add_box
    Couverture du livre « Un an sans internet ; journal d'une expérience » de Ced aux éditions Makaka

    Andrée Lapapivore sur Un an sans internet ; journal d'une expérience de Ced

    Sans être exceptionnelle, cette bande dessinée m'a tout de même fait passer un agréable moment de lecture. Les dessins, simples et tout en arrondis, sont agréables à l'œil, les planches sont claires et aérées. Les situations cocasses s'enchainent et balayent un large spectre de l'utilisation...
    Voir plus

    Sans être exceptionnelle, cette bande dessinée m'a tout de même fait passer un agréable moment de lecture. Les dessins, simples et tout en arrondis, sont agréables à l'œil, les planches sont claires et aérées. Les situations cocasses s'enchainent et balayent un large spectre de l'utilisation d'Internet : blogs, réseaux sociaux, encyclopédies en ligne, jeux en réseaux, téléchargement "légal" de séries ou exploration de sites pornos, nombreux sont ceux qui pourront se reconnaitre dans le profil d'accro au numérique de Ced. Les références, nombreuses, plairont aux geeks, et les moyens de substitution mis en place par Ced sont amusants. Au fil de la lecture apparait une réflexion sur notre utilisation du numérique et la place qu'occupe Internet dans nos vies quotidiennes... où nous situons-nous par rapport au personnage de Ced ? Pourrions-nous nous passer d'Internet pendant une année, voir plus ? Si, à l'instar de Ced, vous pensez « Bah, je n'ai pas à m'en faire. J'allais sur Internet que pour voir 2 ou 3 trucs. », attendez-vous à un sevrage brutal...

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !