Cecile Chartre

Cecile Chartre

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Brouzouf tour ou la folle virée avec ma grand-mère complètement barrée » de Cecile Chartre aux éditions Rouergue

    delnatlau sur Brouzouf tour ou la folle virée avec ma grand-mère complètement barrée de Cecile Chartre

    C'était sympa mais sans plus et puis à partir de 12 ans d'après l'éditeur, je trouve ça tôt, je dirais plus 15 ans. Le livre n'est certes pas épais mais le môme qui ne c'est pas dire non donc qui enchaîne les petites copines alors qu'il aime une autre fille, devoir expliquer à mon enfant ce...
    Voir plus

    C'était sympa mais sans plus et puis à partir de 12 ans d'après l'éditeur, je trouve ça tôt, je dirais plus 15 ans. Le livre n'est certes pas épais mais le môme qui ne c'est pas dire non donc qui enchaîne les petites copines alors qu'il aime une autre fille, devoir expliquer à mon enfant ce qu'est une péripatéticienne ( si si c'est écrit dans le livre qu'il faut demander à maman)... Mais peut-être que c'est moi qui vie hors de mon temps... Après l'histoire de fond, le voyage, c'est une leçon de vie pour faire comprendre qu'il faut savoir profiter du présent et de ceux qu'on aime.

  • add_box
    Couverture du livre « Brouzouf tour ou la folle virée avec ma grand-mère complètement barrée » de Cecile Chartre aux éditions Rouergue

    stephanie tranchant sur Brouzouf tour ou la folle virée avec ma grand-mère complètement barrée de Cecile Chartre

    Brouzouf Tour est un texte bourré d’humour qui évoque évidement les rapports intergénérationnels mais également l’amour et qui raconte des rencontres (Ralph et sa mystérieuse Alix, Barbara et son CAP d’esthéticienne) et des projets fous, de rêves de jeunesses et du temps qui passe.



    C’est...
    Voir plus

    Brouzouf Tour est un texte bourré d’humour qui évoque évidement les rapports intergénérationnels mais également l’amour et qui raconte des rencontres (Ralph et sa mystérieuse Alix, Barbara et son CAP d’esthéticienne) et des projets fous, de rêves de jeunesses et du temps qui passe.



    C’est une épopée à 100 à l’heure qui met au premier plan une maman sans complexe qui ne mâche pas ses mots (des mots d’aujourd’hui comme ceux d’il y a 50 ans, voire beaucoup plus), racontée par un narrateur de 14 ans vif au parlé correspondant tout à fait à notre réalité, un peu trop sensible et qui n’aime pas faire de la peine (l’obligeant par exemple à sortir avec Amandine).

    Vont-ils gagner ? ah que oui…. Mais évidemment plus qu’ils n’espéraient................................................

    https://libre-r-et-associes-stephanieplaisirdelire.blog4ever.com/cecile-chartre-brouzouf-tour-ou-la-folle-viree-avec-ma-grand-mere-completement-barree

  • add_box
    Couverture du livre « Coeurs de cailloux » de Cecile Chartre aux éditions Alice

    Sabrina SMAIL sur Coeurs de cailloux de Cecile Chartre

    Le sentiment amoureux est l'un des plus complexes au monde : à la fois éternel et fugace, intense et léger, il est ce qu'il n'est pas et reste impalpable. L'amour est sans doute le thème de la littérature le plus souvent traité, esquissé, parodié : on tue par amour, on fait des miracles par...
    Voir plus

    Le sentiment amoureux est l'un des plus complexes au monde : à la fois éternel et fugace, intense et léger, il est ce qu'il n'est pas et reste impalpable. L'amour est sans doute le thème de la littérature le plus souvent traité, esquissé, parodié : on tue par amour, on fait des miracles par amour : de l'amour naît la vie, de l'amour on se languit... Il n'y a pas d'âge pour aimer ou pour parler d'amour, avec passion ou amertume, chaque personne évoque ce sentiment à sa manière comme il la vécu. On parle d'amour, à tout âge, à tout moment de notre, mais que faire lorsqu'on aime et attend l'amour depuis si longtemps.... Comment se voiler la réalité et vivre dans ces espérances jusqu'à oublier le raisonnable?
    Roman court, "Cœurs de cailloux se lit comme un témoignage, un moment de vie et d'amour.
    Un jeune garçon aborde une vieille femme assise chaque jour face à la mer en parlant au chien qui l'accompagne. Elle lui répond chaque jour, invariablement qu'elle attend Théodore, l'homme dont elle est éprise. Elle lui raconte sa rencontre, les étoiles dans les yeux, de cet homme sur lequel chaque femmes se retournaient. Elle se raconte, avec pudeur. Chaque jour, lorsqu'elle lui demande si lui a déjà embrassé une fille, il s'invente une nouvelle vie, se raconte, et finit par se confier. Et puis ces cailloux, qui font un lien dans cet emmêlement de sentiment.
    Deux générations s'opposent, se cherchent et se rejoignent : jusqu'à ce jour où... Je ne peux révéler ce qui déclenche la découverte du narrateur de ce livre. Mais avec un pincement au cœur, on découvre ces amours impossibles mais qui tiennent par delà les années.
    Sans minauderie, le style est simple, se lit vite mais s'imprègne dans l'esprit du lecteur. On se doute assez vite de la fin, même si on finit par s'étonner de la dernière page. Il se lit comme une histoire qui se raconte, comme une confidence, sentant par moment les tripes se brouiller et les sentiments se mélanger.
    Le livre court se suffit à lui même : il n'est pas utile de creuser davantage et de sombrer dans des évidences. J'ai aimé cette simplicité dans le texte et dans le verbe, car l'amour en devient un sentiment normal et accessible, loin des promesses narrées dans diverses romances insaisissables.
    Avec un gout de réalité, on s'enchante et finit par se poser des questions : on referme le livre avec un gout amer, une incompréhension et une envie de changer le court des événements pour laisser à cette dame le loisir de combler ces longues journées d'attente.
    L'objet livre est très soigné et rajoute au plaisir de la lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Poil au nez » de Cecile Chartre aux éditions Rouergue

    Ju-s-tine sur Poil au nez de Cecile Chartre

    J'ai découvert ce livre grâce à un Comité de Lecture Ados. Après avoir écouté les avis de plusieurs lecteurs, je me suis lancée à mon tour.
    Est-ce que j'en attendais de trop? Je ne sais pas, mais j'ai été déçue.
    Si le début commençait bien, l'histoire et l'intrigue se mettent en place... mais...
    Voir plus

    J'ai découvert ce livre grâce à un Comité de Lecture Ados. Après avoir écouté les avis de plusieurs lecteurs, je me suis lancée à mon tour.
    Est-ce que j'en attendais de trop? Je ne sais pas, mais j'ai été déçue.
    Si le début commençait bien, l'histoire et l'intrigue se mettent en place... mais voilà... très vite, fin du suspens, je découvre "l'histoire cachée" avant qu'elle ne soit dévoilée...
    Du groupe que nous étions dans ce Comité de Lecture, je dois l'avouer, j'ai été la seule à avoir découvert la fin... Excès de perspicacité? Ou bien est-ce les autres qui ne sont pas assez attentif / inventif ?
    Peut-être fallait-il se laisser bercer par l'histoire sans réfléchir à une fin potentielle...