Cathy Ytak

Cathy Ytak
Cathy Ytak est née en 1962 près de Paris. Traductrice du catalan et auteure reconnue, elle a écrit des romans pour ados et adultes comme Les murs bleus, trois fois primé, ou 50 minutes avec toi, coll. d'une seule voix (Actes Sud junior, 2010), des albums jeunesse comme Octavi vend sa voiture (La ... Voir plus
Cathy Ytak est née en 1962 près de Paris. Traductrice du catalan et auteure reconnue, elle a écrit des romans pour ados et adultes comme Les murs bleus, trois fois primé, ou 50 minutes avec toi, coll. d'une seule voix (Actes Sud junior, 2010), des albums jeunesse comme Octavi vend sa voiture (La cabane sur le chien, 2004) ou Les aventures du livre de géographie (Syros, 2010), et des livres pratiques (Pain maison, Marabout). Elle vit entre le Haut-Doubs et la région parisienne.

Avis (6)

  • Couverture du livre « Il se peut qu'on s'évade » de Cathy Ytak et Gerard Rondeau aux éditions Thierry Magnier

    Laetitia LOCHARD sur Il se peut qu'on s'évade de Cathy Ytak - Gerard Rondeau

    Je commencerais par le concept du livre roman photo, Gérard Rondeau a effectué une série de photos qui ont été soumis à Cathy Ytak - sans lui révéler l'auteur des clichés - afin d'imaginer cette histoire. L'exercice est très intéressante mais je pense pas évident.
    C'est l'histoire d'un jeune...
    Voir plus

    Je commencerais par le concept du livre roman photo, Gérard Rondeau a effectué une série de photos qui ont été soumis à Cathy Ytak - sans lui révéler l'auteur des clichés - afin d'imaginer cette histoire. L'exercice est très intéressante mais je pense pas évident.
    C'est l'histoire d'un jeune homme de 23 ans, Peter Jhoresen d'origine danoise et gardien de musée en France, il travaille de nuit car il n'aime pas le bruit, il n'éprouve pas de sentiments sauf vis à vis des œuvres d'arts. Le tournant de l'histoire à lieu quand commence des travaux, notre gardien doit travailler de jour, un changement qui semble anodin mais qui va provoquer un chamboulement. Il sera convoqué par la direction pour commenter des photos prisent dans le musée, censé l'aider à se souvenirs de certains événements mais pourquoi ?
    L'auteur s'est vraiment pris au jeu et a su sans problème intégrer les différentes photos à l'histoire, parfois on se demande si les photos n'ont pas illustré le livre et non l'inverse.

  • Couverture du livre « La seule façon de te parler » de Cathy Ytak aux éditions Nathan

    Sigrid Bonnaud sur La seule façon de te parler de Cathy Ytak

    Nine, collégienne, ne veut qu'une seule chose. Se rapprocher d'Ulysse, un des pions de l'établissement. Pour se faire elle va essayer de se rapprocher de son jeune frère, Noah, mais ce sera plus difficile qu'il n'en parait.

    Nine a peur d'aller au collège, elle ne s'y sens pas bien mais elle...
    Voir plus

    Nine, collégienne, ne veut qu'une seule chose. Se rapprocher d'Ulysse, un des pions de l'établissement. Pour se faire elle va essayer de se rapprocher de son jeune frère, Noah, mais ce sera plus difficile qu'il n'en parait.

    Nine a peur d'aller au collège, elle ne s'y sens pas bien mais elle est tombé sous le charme du pion, qui est toujours gentil avec elle. Elle croit qu'elle en est amoureuse et elle va donc essayer de discuter avec le frère de celui ci pour en apprendre un peu plus sur Ulysse. Elle découvrira alors que Noah est sourd, la seule façon de lui parler est donc la langue des signes. Elle va donc essayer d'apprendre la langue des signes et se rapprocher de Noah.

    Même si au départ la raison du rapprochement entre Nine est Noah n'est pas vraiment top, cette relation va apporter énormément à Nine et la faire beaucoup évoluer. Son malaise au collège va également s'apaiser.
    C'est un très bon roman pour les plus jeunes, il permet de montrer des aspects du collège que certains ne voit pas du tout ou que d'autres comprendront très bien.
    L'auteure aborde très facilement le sujet, et de façon très compréhensible, de plus le roman est très court et donc accessible à tous.

    Je le recommande pour les plus jeune, de plus il sensibilise aussi à la surdité et c'est un très bon point. C'est une bonne petite histoire !

  • Couverture du livre « La seule façon de te parler » de Cathy Ytak aux éditions Nathan

    Adeline Buguet sur La seule façon de te parler de Cathy Ytak

    Ayant fait des études dans le milieu de l'aide à la personne et ayant eu la chance d'avoir quelques cours de langues des signes, ce petit livre destiné aux collégiens m'a tout de suite attiré et je souhaitais plus que tout découvrir la façon dont l'auteur allait réussit à amener cette...
    Voir plus

    Ayant fait des études dans le milieu de l'aide à la personne et ayant eu la chance d'avoir quelques cours de langues des signes, ce petit livre destiné aux collégiens m'a tout de suite attiré et je souhaitais plus que tout découvrir la façon dont l'auteur allait réussit à amener cette question.

    Nine, une jeune collégienne en 5ème. Elle ne s'intéresse pas à l'école et tous les matins, c'est le même problème : mal de ventre, gorge nouée. Mais au milieu de ces angoisses, il y a bien quelques minutes de bonheur lorsqu'elle croise Ulysse, le nouveau pion. Elle l'aime, elle en est persuadée. Mais comment faire pour se rapprocher de lui et surtout pour lui parler ? Elle a sa petite idée. Elle ira trouver de l'aide auprès de Noah, le frère collégien d'Ulysse. Mais ce ne sera pas si facile que ça, puisqu'il est sourd.

    La seule façon de te parler est un magnifique récit permettant de traiter des sujets encore tabous et surtout que l'on retrouve très peu dans la littérature jeunesse. Il met en avant les angoisses qu'un enfant peut avoir en se levant tous les matins pour aller à l'école et même s'il ne s'agit pas du thème principal, on ressent toute la difficulté des adultes à s'imaginer que son enfant puisse être atteint de phobie scolaire aussi légère soit-elle et Nine le sait. Elle n'ose pas parler de ce qu'elle ressent quand elle se rend dans son établissement scolaire, elle est persuadée qu'aucun adulte ne pourraient la comprendre. Il est aussi question de racisme, que ce soit par la couleur de peau ou encore par l'handicape. L'auteure a réussi à regrouper tout ce qui peut porter préjudices à un enfant dans la cours de récrée. C'est une très belle leçon d'humilité.
    J'ai énormément apprécié le côté historique de la LSF (langue des signes française) ou tout simplement de l'évolution de cette langue dans le monde qui est retranscrit dans l'ouvrage par les paroles du père de Nine. Retrouver ce petit côté pédagogique est vraiment intéressant et bien qu'il s'agisse d'un roman pour les plus jeunes, il n'y a pas d'âge pour apprendre !

    Les personnages sont tous très intéressants. Que ce soit pour Noah et Ulysse, que je trouve particulièrement attachants.
    Moi, qui d'habitude, ait énormément de mal avec les personnages principaux féminins, j'ai énormément apprécié notre petite héroïne. Je me suis reconnue dans son caractère, bien que son côté d'amoureuse m’aie un petit peu agacé. J'ai eu un peu de mal à apprécier sa vision de l'amour par rapport à son surveillant, des fois, c'était peut-être un peu trop dans l'abus, de mon point de vue.

    L'auteure à une écriture simple, mais cette simplicité en fait une force. Elle dit ce qu'elle a à dire et a réussi à la perfection à se mettre dans la peau d'adolescent.

    En conclusion, il s'agit d'un court livre qui aborde à la perfection le sujet de la différence, de la tolérance, de l’amitié et de l’amour. Qui permet de nous éclairer sur la culture des malentendants, leur mode de communication et l’occasion de dissiper les préjugés qui les entourent.

  • Couverture du livre « Pas couché » de Cathy Ytak aux éditions Actes Sud Junior

    Jean-Paul Brussac de OLYMPIQUE sur Pas couché de Cathy Ytak

    Jean-Paul Brussac recommande ce livre au micro d'Augustin Trapenard, dans Le Carnet du libraire, sur France Culture, en partenariat avec Lechoixdeslibraires.com

    Jean-Paul Brussac recommande ce livre au micro d'Augustin Trapenard, dans Le Carnet du libraire, sur France Culture, en partenariat avec Lechoixdeslibraires.com

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com